CRédit conso

 

Votre projet au meilleur taux

 

Une expertise certifiée & 100 % en ligne

 

Je lance ma demande de PRÊT

 

Financez l'achat d'un véhicule, des travaux dans votre domicile ou débloquez simplement une somme sans condition d'utilisation.

Simulation gratuite & sans engagement
Simulation gratuite &
sans engagement
Votre résultat affiché en moins de 3 min
Votre résultat affiché
en moins de 3 min
Demande sécurisée & confidentielle
Demande sécurisée &
confidentielle

Profitez d’une solution de financement personnalisée pour financer au meilleur taux votre projet travaux et améliorer le confort de votre logement.

Comment fonctionne un prêt travaux ?

Pour financer tous vos projets de rénovation, de réparation, de bricolage, d’aménagement et d’amélioration énergétique de votre maison ou appartement neuf ou ancien, vous pouvez emprunter la somme nécessaire avec un prêt travaux affecté ou non affecté.

Votre financement va pouvoir prendre en charge à la fois le coût des outils, des matériaux et de la main-d’œuvre pour rénover et personnaliser votre logement à votre goût.

Le prêt travaux est un crédit à la consommation à taux fixe qui vous permet d’obtenir une partie ou la totalité des dépenses de travaux que vous comptez réaliser dans votre résidence principale, secondaire ou locative. Il peut s’agir de petits travaux, de projet plus ambitieux voire d’une rénovation nécessitant un investissement important, aussi appelée les gros œuvres. Pour ces grands chantiers, il existe des solutions de financement autres que le crédit conso.

Notre conseil :

N’hésitez pas à indiquer si vous avez plusieurs projets travaux, vous pourrez les financer en un seul prêt, ce qui vous fera économiser du temps et des frais d’opération.

Financez tous vos types de projet avec le prêt travaux

Tous les projets imaginables pour rénover votre bien et améliorer votre confort sont susceptibles d’être financés à l’aide d’un prêt travaux.

Les travaux de rénovation pour remettre à neuf les structures de votre logement :

  • rénovation de la toiture,
  • isolation du toit, des murs et des sols,
  • renforcement des fondations et des murs porteurs,
  • extension d’un couloir ou d’une pièce,
  • rénovation énergétique pour un logement plus écologique et économique (système de chauffe, double vitrage, isolation, panneaux solaires, éolienne domestique…),
  • rénovation de l’électricité, de la plomberie et des sanitaires, etc…

Les travaux d’amélioration pour optimiser votre confort et rendre le lieu de vie plus agréable :

  • isolation acoustique,
  • installation d’une cuisine sur-mesure,
  • rénovation de la salle de bain (douche, baignoire, lavabo, carrelage au sol et au mur…),
  • installation d’un bureau dédié au télétravail,
  • nouvelle décoration (peinture, carrelage, meubles…),
  • sols (carrelage, parquet flottant, parquet en bois…), etc…

Les travaux pour aménager l’extérieure de votre propriété :

  • création d’une terrasse (carrelage, pergola…),
  • installation d’une piscine,
  • mise en place d’un abri de jardin,
  • construction d’un garage, d’un bâtiment ou d’un portail,
  • aménagement du terrain (mise à niveau du sol, clôtures, plantations…), etc…

Le prêt travaux affecté et le prêt personnel non affecté pour financer votre projet

En fonction du montant estimé de votre projet et sa nature, vous allez pouvoir emprunter principalement deux types de financement à la consommation.

  • Le prêt travaux affecté :

Cet emprunt, plafonné à un montant de 75 000 €, vous permet de réaliser vos travaux d’un montant supérieur en comparaison du prêt personnel, mais ils doivent être justifiés par des documents (facture, bon de commande, devis pour une main-d’œuvre…) puisque le crédit est affecté à ce projet.

En cas d’annulation des ouvrages, le financement s’annule également. Il offre donc une sécurité en plus d’un taux préférentiel par rapport à une offre de prêt non affectée.

  • Le prêt personnel non affecté :

Le crédit personnel est un financement accordé sans justificatif, il vous permet de financer des travaux courts et ponctuels, dont le montant reste modéré. Ce financement répond parfaitement à du bricolage, à un projet de réaménagement (home-staging) avec de nouvelles peintures dans vos pièces ou une décoration remise aux goûts du jour.

Flexible et peu contraignant, vous pouvez dépenser librement le montant de ce crédit travaux non affecté en une seule fois ou le fractionner sur plusieurs achats.

Quelles sont les autres offres de crédits pour financer un projet travaux ?

D’autres emprunts que le crédit à la consommation peuvent répondre à votre besoin de financer des travaux, tout dépend de leurs natures, du montant global de votre projet et de votre situation patrimoniale.

  • Le prêt immobilier :

Le prêt immobilier peut financer vos travaux dans deux situations : soit quand votre projet est d’un montant supérieur à 75 000 € et que vous ne demandez pas un crédit conso soumis à la loi Scrivener, soit lors de l’achat d’un logement qui nécessite des travaux de rénovation.

Avec ce montage financier qui consiste à prévoir une enveloppe travaux dans le montant de votre prêt à l’habitat, vous bénéficierez d’un taux de crédit immobilier qui sont extrêmement faibles. Vos travaux vous coûteront donc moins chers en intérêts bancaires qu’avec un crédit conso classique.

  • Le regroupement de crédits :

Le regroupement de prêts permet de financer des travaux, vos crédits en cours sont rachetés et le montant des travaux est ajouté au financement, cela permet de rembourser une seule mensualité réduite et de la réajuster à vos capacités financières.

Il s’agit d’une solution idéale si vous n’avez plus assez de capacité d’emprunt et que votre banque refuse de vous suivre pour financer votre projet ou si vous cherchez à simplifier vos finances avec une mensualité unique à rembourser pour tous les crédits regroupés.

  • Le prêt trésorerie hypothécaire :

Ce financement consiste à mettre en garantie un ou plusieurs logements dont vous êtes propriétaire pour pouvoir emprunter une trésorerie égale à environ la moitié de la valeur estimée de l’hypothèque. Vous pouvez obtenir un prêt trésorerie hypothécaire dès que votre demande dépasse 75 000 € et utiliser les fonds pour financer vos travaux.

Guide prêt travaux

Liste des prêts aidés et des aides financières pour vos travaux

  • L’éco-Prêt à taux 0 % :

Si votre projet concerne une rénovation énergétique dans votre domicile, vous pouvez bénéficier d’un éco-Prêt à taux 0 %. Accessible à tous, c’est un crédit sans intérêt bancaire bien que la banque puisse exiger la souscription d’une assurance emprunteur. Entre 7 000 et 30 000 € peuvent être empruntés selon la nature et l’ampleur de votre chantier. Vous devez en revanche faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu garant de l’Environnement) pour profiter d’un éco-PTZ.

  • Le Prêt à taux zéro :

Si vous achetez un bien ancien qui doit être rénové dans une zone éligible à ce dispositif et que votre situation respecte son barème, le PTZ vous oblige d’ailleurs à financer des travaux d’un montant égal ou supérieur à 25 % du prix de votre bien. Ces travaux seront donc financés sans intérêt bancaire.

  • Le prêt à l’amélioration de l’habitat (Pah) :

Destiné à la fois aux propriétaires comme aux locataires qui touchent au moins une prestation sociale, ce crédit permet de financer jusqu’à 80 % des dépenses pour des travaux d’amélioration, d’isolation thermique et de réparation avec un taux d’intérêt avantageux à 1%.

Notre conseil :

Pour réduire le montant de vos travaux que vous devez financer, renseignez-vous auprès des organismes tels que l’Anah pour vérifier votre éligibilité aux dispositifs et divers bonus écologiques, notamment les aides à la rénovation énergétique (ex : MaPrimeRénov’, l’isolation à 1 euro, ). Grâce au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), vous pouvez aussi récupérer à terme une partie de votre investissement ou diminuer vos factures avec la TVA réduite.

Quelles sont conditions pour obtenir le prêt travaux le moins cher ?

  • Opter pour un crédit à courte durée

Essayez de déterminer, à l’aide de votre conseiller, une durée de remboursement en dessous du seuil maximal. En effet, plus la durée du crédit est faible et plus le coût de l’opération est moins important grâce à la proposition d’un meilleur taux. L’objectif est donc de choisir une durée qui vous permet à la fois de rembourser sereinement cette nouvelle mensualité de crédit travaux mais aussi de limiter le montant total des intérêts et des cotisations d’assurance.

  • Réaliser un apport personnel

Bien que cela ne soit pas obligatoire, faire un apport personnel pour réduire le montant à emprunter est un argument qui peut encourager la banque à vous proposer un taux plus bas pour votre crédit travaux.

  • Gérer correctement vos finances

Quels que soient votre projet, n’oubliez jamais de soigner la gestion de vos comptes bancaires avant de faire votre demande de crédit et de mettre en avant tous les arguments qui viennent rassurer la banque sur votre capacité à rembourser le prêt travaux. Plus vos situations professionnelle, financière et personnelle sont stables et saines, plus vous aurez des chances de négocier de meilleures conditions pour financer vos travaux.

Comment souscrire rapidement un prêt travaux ?

Prenez d’abord de l’avance en préparant votre projet en amont de votre demande pour gagner du temps. Il est conseillé que vous ayez déjà à disposition les documents relatifs à votre projet (devis ou bon de commande) et ceux sur votre situation personnelle. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez obtenir de l’aide auprès de votre conseiller expert pour faire le point sur votre situation et calculer votre capacité d’emprunt.

Après avoir validé votre demande en ligne de prêt travaux qui est sans engagement, vous obtiendrez un résultat instantané avec plusieurs propositions. Vous serez en capacité de comparer les offres de nos partenaires bancaires. L’idée est que vous puissiez choisir l’offre adaptée à votre budget et avec le meilleur taux pour réduire le coût de votre financement.

Un conseiller s’occupera de vous guider pas à pas jusqu’au déblocage de votre prêt travaux. Durant cette étape, vous devrez lui envoyer vos pièces justificatives pour que votre expert évalue la faisabilité de l’opération.

Une fois qu’un accord est prononcé, la banque vous transmettra par courrier l’offre de prêt pour vos travaux qui doit être signée par vos soins puis renvoyée en respectant votre délai de rétraction. Ce délai légal est fixé à 14 jours. Les fonds vous sont donc versés à partir du 15ème jour ou au bout de 8 jours en cas d’une demande de déblocage anticipé.

Nos réponses aux questions courantes sur le crédit travaux

Qui est éligible au prêt travaux ?

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, le prêt travaux se destine à tout emprunteur majeur en capacité de le rembourser.

Quels sont les documents à fournir pour compléter ma demande en ligne ?

Votre conseiller expert aura besoin de documents classiques pour ce genre d’opération : les justificatifs de vos achats pour votre projet (ex : devis, factures…), les documents d’identité (carte d’identité ou passeport, justificatif de domicile de moins de 3 mois et livret de famille) et les documents sur vos situations professionnelle et financière (contrat de travail, avis d’imposition N-1, 3 derniers bulletins de salaire + celui de décembre dernier…).

Dois-je souscrire une assurance de prêt pour couvrir mon crédit travaux ?

Pas nécessairement puisqu’elle est facultative, mais avant de donner son accord définitif, la banque a le droit de vous demander de souscrire un contrat pour protéger votre foyer en cas de décès ou d’invalidité durant la période de remboursement.