• La mise en place d’une pergola figure parmi les travaux d’aménagement des espaces extérieurs d’une maison. En plus d’offrir un espace détente pour toute la famille, elle apporte également une plus-value à votre patrimoine immobilier, surtout si vous prévoyez de mettre le bien en vente plus tard. À défaut d’avoir les fonds nécessaires à disposition, vous pouvez aujourd’hui recourir au rachat de crédit, avec l'aide des experts Solutis, pour concrétiser votre nouveau projet d’amélioration de votre jardin. Voici donc les points importants à connaître sur cette solution de financement pour votre pergola.

Quel budget prévoir pour installer une pergola sur sa terrasse extérieure ?

Également connue sous l’appellation de tonnelle, la pergola est une construction en extérieur destinée à ombrager un balcon, une terrasse ou un jardin. Particulièrement solide et esthétique, elle permet de s’abriter du vent, de la pluie et du soleil en été comme en hiver dans une nouvelle pièce de vie offrant un confort unique.

L’installation de ce type de structure demande un investissement financier assez important, de l’ordre de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros. Des facteurs définissent le budget dont vous avez besoin. Le prix d’une pergola dépend avant tout du matériau de fabrication de l’ossature. Plus il est robuste et de qualité, plus le coût d’achat est élevé.

Matériaux de fabrication Tarifs (hors pose)
PVC Entre 50 et 200 €/m²
Aluminium Entre 75 et 350 €/m²
Bois Entre 100 et 300 €/m²
Fer forgé Entre 100 et 600 €/m²

Aujourd’hui, la pergola bioclimatique fait de plus en plus d’adeptes. Elle diffère des modèles traditionnels par son toit équipé de lames orientables et/ou rétractables à configurer à votre envie et selon vos besoins. Le coût du mètre carré varie cette fois-ci de 280 à 1 050 €, et dépend notamment des dimensions, du matériau, de la fabrication et du type de structure qui peut être adossée ou autoportée. Au prix de base s’ajoutent les frais liés aux différentes options comme le système domotique, les éclairages, le design, les parois vitrées, les détecteurs de pluie ou la présence d’un brumisateur.

Les travaux d’installation requièrent également l’intervention d’un professionnel. Outre la mise en place de la structure, celui-ci vérifie la faisabilité du projet, procède à la prise des mesures et à la préparation du sol afin de respecter l’inclinaison nécessaire, et ce, même si vous décidez de mettre en place une pergola en kit. Avant le début des travaux, il ne faut surtout pas oublier les autorisations auprès de la commune. Un permis de construire est indispensable pour une installation de plus de 20 m² au sol.

Rachat de crédit pour financer une pergola : comment ça marche ?

Un remboursement unique pour tous vos crédits

Le rachat de prêt est une offre bancaire courante permettant de financer votre aménagement extérieur. Négocié auprès d’un établissement bancaire, le dispositif consiste à rassembler toutes vos dettes en un seul et unique crédit. Lorsque l’offre de rachat est validée, le nouveau prêteur s’engage à solder tous les anciens crédits.

Une nouvelle enveloppe dédiée au financement de votre abri de terrasse sera ensuite intégrée dans votre nouveau prêt. Ce surplus peut comprendre le prix d’achat de la structure et des matériaux, mais aussi le coût de la main-d’œuvre des artisans. Vous n’aurez donc plus qu’à verser une seule et unique mensualité pour ce nouveau contrat de prêt.

Bon à savoir : le regroupement de crédit offre une meilleure visibilité sur le budget de l’emprunteur. Terminé les prélèvements qui interviennent à des dates éparpillées chaque mois, une seule échéance va permettre de rembourser ce nouveau crédit tout en un.

JE FAIS MA DEMANDE EN LIGNE

Rester dans la limite de l’endettement autorisé tout en finançant votre projet de pergola

Le regroupement de crédits permet également de rester dans la limite d’endettement autorisée. Lorsque vous devenez propriétaire de votre logement, il est souvent difficile d’obtenir un prêt supplémentaire pour financer les travaux, comme la construction d’un abri de terrasse, surtout si votre taux d'endettement s’approche ou dépasse 33 %.

En déposant votre demande auprès du même établissement qui a accordé votre prêt immobilier classique, vous risquez soit un refus soit d’augmenter votre taux d’endettement ; ce qui aura forcément un impact sur l’équilibre de votre situation financière.

En renégociant les modalités de remboursement de vos différents emprunts en cours, grâce au rachat de vos crédits, vous avez tout à fait la possibilité de rester en dessous des 33 % autorisés, tout en bénéficiant d’une somme supplémentaire pour les travaux.

À savoir : la faisabilité de l’opération prend en compte votre niveau d’endettement actuel et celui qui découle du regroupement de chaque crédit en cours, sans oublier le reste à vivre.

Des mensualités allégées et un taux d’intérêt pouvant être plus avantageux

Le regroupement de crédits modifie les conditions de remboursement de votre prêt. Pour rester dans la limite d’endettement autorisé, il est souvent essentiel de prolonger la durée du remboursement ; ce qui implique mécaniquement une diminution du montant des mensualités. À ces atouts s’ajoute un taux d’intérêt pouvant être nettement plus bas que celui appliqué au moment de la souscription de vos anciens crédits.

À savoir : l’allongement de la durée de remboursement ainsi que le taux d’intérêt revu à la baisse peuvent réduire vos mensualités jusqu’à 60 %. Ce qui rend évidemment plus facile l’accès au financement de votre pergola car votre capacité d’emprunt va mécaniquement s’améliorer.

Attention au coût…

Bien qu’il constitue une bouffée d’oxygène pour les ménages endettés, mais aussi ceux cherchant une simplification de leurs finances, le rachat de prêt a tout de même un coût. Un allongement de la durée de remboursement peut impliquer une majoration du coût total de votre nouveau prêt. Des frais supplémentaires sont également à prévoir, comme les pénalités pour le remboursement anticipé des anciens crédits.

Toutefois, regrouper ses crédits comme moyen de financer un nouveau projet, à l’instar d’une pergola, reste une alternative tout à fait viable.

information-button
Installez une pergola en regroupant vos prêts
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Les autres offres de financement possibles pour acheter son abri de terrasse

Le prêt personnel

Le personnel est un moyen relativement simple pour financer un abri de terrasse. L’emprunteur peut définir l’enveloppe dont il a besoin, et l’utiliser à sa guise. Il est même possible d’augmenter le montant sollicité, afin de couvrir les travaux de préparation. Contrairement au prêt affecté, le prêt personnel n’exige pas de justificatifs sur l’utilisation de la somme demandée.

Si le coût d’achat du projet est très élevé, il est en revanche possible d’affectée la demande de crédit afin d’obtenir un taux nominal plus favorable. Des devis ou des bons de commande, justifiant le tarif total des matériaux de la pergola et le montant de la pose par des artisans, devront alors être transmis à la banque.

Le crédit immobilier

Le crédit immobilier permet également de financer une pergola. D’après la loi Lagarde du 1er juillet 2010, le régime du prêt à la consommation régit un prêt travaux si le montant de ce dernier ne dépasse pas 75 000 euros. Dans le cas contraire, la solution de financement entrera dans la catégorie du prêt immobilier.

À noter que la directive Européenne Mortgage Crédit Directive (MCD) et l’ordonnance N° 2016-351 du 25 mars 2016 précisent qu’un prêt travaux de plus de 75 000 euros non garanti par une hypothèque ou toute forme de sûreté équivalente garde le statut de prêt à la consommation.