Comment faire racheter les crédits professionnels et les dettes d'une société ?

Les entreprises, les artisans, les professions libérales mais aussi les auto entrepreneurs ont bien souvent besoin de recourir à un ou plusieurs crédits afin de financer un besoin lié à l'entreprise (achat de matériel, de fournitures, investissement pour l'activité...), mais une accumulation de prêts et de charges professionnelles peut créer un déséquilibre. Ce déséquilibre entre la trésorerie disponible d'une société et le montant total de ses mensualités peut être résorbé en regroupant les prêts professionnels dont les contrats sont toujours en cours.

Le rachat de crédit demandé par une entreprise permet de réajuster les conditions de remboursement de ses échéances. La banque en charge de l'opération va racheter aussi bien des crédits que des dettes professionnelles (retards de paiement, dette URSSAF, autres). Une fois les capitaux restant dus remboursés aux anciens créanciers, la nouvelle banque débloquera le nouvel emprunt unique. Le crédit étant un moyen de développement de l'activité d'une société, il doit donc être ajusté aux capacités de remboursement actuelles de l'entreprise. C'est tout l'intérêt de réaliser un regroupement de prêts.

Quelles sont les offres de rachat de crédits pour les professionnels ?

C’est une opération de crédit qui consiste à rassembler plusieurs dettes en une seule, ce qui permet de rembourser une mensualité plus faible sur une durée de remboursement rééchelonnée.

Dans le cadre d’un emprunteur professionnel, il peut s’agir d’un regroupement de ses crédits qui sont privés (à titre personnel) et/ou d’un regroupement de ses crédits professionnels (dédiés à l’entreprise).

Un montant peut être dédié au financement professionnel, à savoir une somme affectée à un projet défini.

Deux opérations existent selon la législation :

  • le regroupement de prêts immobiliers ;
  • le regroupement de prêts à la consommation.

Professionnels : qui sont concernés par le rachat de crédit ?

Lorsque l’on parle de rachat de crédit à destination des professionnels, voici les types d’entrepreneurs concernés :

  • artisans / commerçants ;
  • professions libérales ;
  • gérants de sociétés ;
  • rentiers ;
  • SCI (Société civile immobilière) ;
  • auto-entrepreneur.

Ces personnes peuvent établir une demande de rachat de prêts, il peut s’agir de prêts personnels et/ou de prêts professionnels.

information-button
Regroupez vos prêts d'entreprise dans un crédit unique et réduisez vos mensualités
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Les crédits concernés par le rachat de prêts pour professionnels et entreprises

Ces profils nécessitent une étude plus approfondie que pour un emprunteur classique, c’est-à-dire une personne salariée ou retraitée. Deux types de prêts sont à distinguer pour les profils professionnels : les emprunts de nature privée (utilisation à titre personnel) et les emprunts de nature professionnelle (utilisation dans le cadre de l’entreprise).

Les établissements de crédits proposant des offres pour ces profils sont peu nombreux et ils demandent une analyse approfondie de la situation du professionnel, c’est-à-dire les 3 derniers comptes de résultats / bilans / annexes comptables, déclaration RSI ou la déclaration 2035 suivant le type de société. Dans cette opération, il est également envisageable d’ajouter des dettes professionnelles (URSSAF, TVA, dette fournisseur, etc…).

Peut-on renégocier un prêt professionnel en cours de remboursement ?

Si les conditions de remboursement ne sont plus en accord avec les capacités de remboursement de l'entreprise ou du gérant de la société, il est possible de renégocier son crédit afin de bénéficier de nouvelles conditions réajustées. Cette renégociation est possible dans le cadre d'un prêt immobilier et dans certains cas, pour des crédits à la consommation incluant une clause à cet effet dans le contrat de crédit.

Ainsi, dans l'hypothèse de vouloir renégocier son crédit professionnel, il est nécessaire de consulter son contrat de crédit et éventuellement son conseiller bancaire pour discuter de ce projet. En cas d'impossibilité de renégociation, le regroupement de crédit permettra de revoir les conditions de remboursement de l'emprunt.

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir