Comment diminuer un taux d’endettement trop élevé grâce au rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération bancaire qui peut diminuer votre taux d’endettement pour le ramener à un niveau acceptable permettant à votre foyer de retrouver un meilleur équilibre financier. L’opération consiste à faire racheter par une nouvelle banque le montant de vos crédits en cours et de vos dettes pour les regrouper dans un seul emprunt. En allongeant la durée de remboursement, vous allez rembourser ce nouveau financement avec une mensualité diminuée par rapport à votre total mensuel avant opération, ce qui va réduire votre taux d’endettement élevé.

Pour rappel, le taux d’endettement représente la part de vos charges dans vos revenus. La formule pour le calculer est la suivante : (charges récurrentes mensuelles ÷ revenus mensuels) x 100.

Dès lors que vous souscrivez un nouvel emprunt, qu’il soit un crédit immobilier ou un crédit à la consommation, sa mensualité associée va augmenter mécaniquement le taux d’endettement de votre foyer.

Vous devez par conséquent être vigilant à ne pas accumuler trop de charge de crédit pour éviter le malendettement, voire le surendettement. En effet, si vous consacrez trop de votre revenu dans vos charges, vous allez potentiellement déséquilibrer votre budget et vous retrouver face à des difficultés financières. En d’autres termes, le taux d’endettement de votre foyer sera trop élevé. À l’inverse, moins ce taux est élevé et plus vous disposerez de pouvoir d’achat pour vos dépenses de la vie courante et vos projets de vie. Ce n’est toutefois pas une fatalité si vous estimez que vos charges fixes sont trop élevées.

Baisser son taux d'endettement grâce au rachat de crédit

Pourquoi baisser votre taux d’endettement élevé avec un rachat de crédits ?

Plusieurs raisons peuvent vous inciter à réduire votre endettement en réalisant un rachat de vos crédits en cours de remboursement :

  • Vous sentez que vos charges de crédit sont trop élevées et vous n’arrivez pas à finir vos fins de mois en toute sérénité en étant par exemple régulièrement dans votre découvert bancaire.
  • Vous voulez augmenter votre reste à vivre pour être en capacité d’avoir plus de pouvoir d’achat pour vos dépenses quotidiennes.
  • Vous avez souscrit et accumulé beaucoup de crédits au cours des dernières années et vous souhaitez les réunir avec un seul financement au taux d’intérêt unique.
  • Vos revenus ont diminué après un changement de situation depuis la souscription de vos crédits et le taux d’endettement de votre foyer a augmenté en conséquence (chômage partiel, chômage technique, divorce, maladie…).
  • Vous voulez baisser vos mensualités et votre taux d’endettement pour vous donner une marge de sécurité afin de mieux anticiper les imprévus financiers de l’avenir.
  • Vous souhaitez financer un nouveau projet mais votre taux d’endettement est considéré comme trop élevé par les banques qui refusent de vous prêter la somme nécessaire.

Vous avez un nouveau projet en tête ? Profitez de la baisse de votre taux d’endettement grâce au rachat de crédits pour financer votre projet en incluant le montant dans l’opération. Vous allez économiser des frais en évitant de souscrire un nouvel emprunt après le regroupement de vos crédits. Si vous n’avez pas de projet en particulier mais que vous souhaitez tout de même une somme d’argent additionnelle, étudiez avec la banque si vous avez la capacité financière pour obtenir une trésorerie non affectée dans votre rachat de crédit.

Quel est le taux d’endettement maximum pour faire un rachat de crédit ?

Avant de réaliser votre rachat de prêts, votre taux d’endettement peut bien évidemment être supérieur à 33 %. Justement, le but de l’opération est de le ramener à un taux plus faible, idéalement inférieur à ce seuil. Plus vous allez choisir une durée élevée pour rembourser votre regroupement de crédits et plus vous allez réduire votre taux d’endettement. En revanche, il est à noter qu’une personne surendettée avec un taux d’endettement supérieur à 50 % ne peut légalement pas obtenir un rachat de crédits. Concrètement, la loi n’autorise pas les établissements bancaires à accorder de nouveaux financements en cas de surendettement.

En général, il est conseillé de maintenir son taux d’endettement sous 33 %. C’est-à-dire que vos charges récurrentes ne doivent pas représenter plus d’un tier de vos revenus au maximum, même si ce seuil d’équilibre peut varier selon les revenus et les dépenses de chacun. En effet, pour les foyers qui gagnent de hauts revenus, leur taux d’endettement peut dépasser aisément les 33 % sans pour autant qu’ils éprouvent des difficultés pour payer leurs charges.

Bon à savoir : la diminution de vos mensualités et de votre endettement grâce au rachat de crédit nécessite souvent d’augmenter la durée de remboursement. Cet ajustement entraîne une hausse du coût du crédit, nécessaire pour équilibrer votre budget.

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir