Entreprise responsable

Entreprise responsable

Satisfaction client

Satisfaction client

Respect de l’environnement

Respect de l’environnement

Rachat de crédit refusé : comment l’expliquer ?

Vous pouvez subir un refus pour un rachat de crédit, ou regroupement de crédits, soit par votre banque soit par un courtier qui ne dispose pas de l’ensemble des partenaires bancaires.

Un refus après une demande de rachat de crédit peut survenir si :

  • vous avez oublié d’indiquer des éléments positifs concernant vos revenus ou votre situation (revenus locatifs, pension alimentaire, complémentaire retraite…),
  • vous n’avez pas assez précisé la nature de vos dettes (ex : en cas de retard d’impôt, si vous avez signé un moratoire avec l’administration fiscale, la somme ne sera pas considérée comme une dette globale).

Solutis va comparer les offres parmi tous nos banques partenaires spécialisées en rachat de crédit afin de vous trouver la solution sur la durée la plus longue au taux le plus bas.

S’il s’avère qu’aucun partenaire n’accepte votre dossier pour un motif personnel en cours (instance de divorce non réglée, attribution d’un bien immobilier non finalisée lors d’une succession…) ou ou pour une situation provisoirement dégradée (chômage partiel ou technique), n’oubliez pas que votre situation peut s’améliorer.

Notre conseil :

Si vous constatez une amélioration de votre situation après avoir obtenu un refus pour votre rachat de crédit, présentez-nous votre dossier. En effet, un refus n’est pas définitif dans le temps. Un dossier refusé peut être accepté quelques mois plus tard.

Quels sont les motifs quand on me refuse un rachat de crédit ?

Les refus sur le formulaire de rachat de crédit

Vous pouvez avoir un refus après la validation de votre demande de regroupement de crédit en ligne car :

  • vous ne remboursez qu’un seul crédit et vous n’avez pas de nouveau projet ou de besoin en trésorerie,
  • votre taux d’endettement actuel est trop élevé pour un reste à vivre trop bas,
  • vous êtes actuellement fiché Banque de France sans être propriétaire d’un bien immobilier.

Les refus durant l’étude de votre rachat de crédit

Lorsqu’un expert de Solutis étudie votre éligibilité après votre demande de regroupement de crédits validée, un refus qui survient à cette étape peut avoir plusieurs explications. Les motifs les plus fréquents sont les suivants :

  • vous avez des dépenses régulières dans des jeux d’argent et de hasard (loterie, casino, courses hippiques…),
  • vous faites l’objet d’une procédure de surendettement qui vous empêche d’obtenir un nouveau prêt,
  • vous avez des sorties ou des entrées d’argent anormales que vous ne souhaitez pas expliquer,
  • nos partenaires bancaires estiment risqué le financement de votre projet, etc…

Un refus en rachat de crédit est-il systématique pour une personne fichée Banque de France ?

Si vous êtes fiché auprès de la Banque de France, vous obtiendrez généralement un refus pour votre demande de rachat de crédit. Sous condition, nos partenaires bancaires sont en mesure de financer les fichés qui sont propriétaires d’un ou de plusieurs biens immobiliers. Les locataires et les personnes hébergées qui sont fichés auront toutefois un refus après une demande.

Si vous êtes fichés FICP ou FCC, c’est que vous avez eu un ou plusieurs incidents de paiement (chèques, carte de paiement, crédit et découvert bancaire). Dans ce cas, nous vous conseillons de régulariser vos dettes et de demander à votre banque de supprimer le fichage auprès de la Banque de France.

Bon à savoir :

Une fois que vous ne figurerez plus dans les fichiers de la Banque de France, vous n’aurez qu’à renouveler votre demande de rachat de crédits auprès de Solutis pour étudier votre éligibilité.

Si vous êtes en situation de surendettement, vous n’avez malheureusement pas accès au regroupement de crédits.