Racheter un rachat de crédit

On peut réaliser un deuxième rachat de prêt, c’est-à-dire faire racheter son rachat de crédit en vue d’obtenir de nouvelles conditions de remboursement, mieux adaptées à sa situation financière.

Racheter un rachat de prêt : fonctionnement

Racheter un rachat de créditUn emprunteur peut recourir à un rachat ou regroupement de ses crédits afin de réduire ses mensualités ou de renégocier le taux de son emprunt suivant l’opération choisie. Il est possible de recourir une seconde fois au rachat de son premier rachat de crédit. Les établissements de crédits ne s’opposent pas à cette seconde opération et peuvent tout à fait proposer une solution de financement adaptée à la situation de l’emprunteur.

Il y a donc deux opérations envisageables, c’est-à-dire de faire racheter son rachat de crédit immobilier ou alors de faire racheter son regroupement de crédits. Dans les deux cas, l’emprunteur souhaite réajuster ses remboursements de crédits et les réadapter à sa situation actuelle.

Racheter un rachat d’emprunt : consommation et immobilier

Comme cité ci-dessus, deux opérations peuvent se confondre dans le rachat d’un rachat de prêt, c’est-à-dire le rachat de crédit immobilier pur en vue de profiter d’un taux plus intéressant et le regroupement de prêts visant à rééchelonner la durée de remboursement pour réduire les mensualités.

En fonction de l’opération, l’établissement prêteur va étudier la situation de l’emprunteur, ce qui lui permettra de proposer une solution de financement sur mesure. Faire appel une seconde fois à une même opération n’est absolument pas un frein, ce qui compte pour le ménage, c’est de rembourser dans les meilleures conditions possibles son financement. Il est bon de savoir que tous les types de crédits peuvent être inclus et qu’il est possible de bénéficier d’un montant affecté à un nouveau projet (travaux, achat d’un véhicule, etc...).

Demande rachat de prêt

Profiter des meilleurs taux avec le rachat de rachat de prêt

Légalement, il est tout à fait envisageable de procéder au rachat d’un emprunt immobilier ayant déjà fait l’objet de cette même opération auparavant. L’emprunteur ne sera pas pénalisé s’il envisage cette solution. C’est donc l’opportunité pour un emprunteur de profiter de la spectaculaire baisse des taux connue au cours de l’année 2016. En procédant à un rachat d’emprunt, un demandeur pourra espérer bénéficier d’un taux plus avantageux.

En revanche, s’il a entretemps contracté de nouveaux crédits immobiliers ou à la consommation, il peut réduire de nouveau son taux d’endettement en recourant à cette opération bancaire. Pour connaitre les nouvelles mensualités de remboursement, simuler un rachat ou remplir facilement une demande en ligne sont deux solutions pratiques et quasiment instantanées.

La nature du nouveau crédit sera fixée en fonction de la proportion des prêts immobiliers ou des crédits à la consommation inclus dans le regroupement. Si les capitaux restant dus du crédit immobilier représentent plus de 60 % du total des capitaux à racheter, c’est un taux immobilier qui sera appliqué au regroupement. Dans le cas contraire, le taux proposé sera celui pratiqué pour les rachats de prêts à la consommation.

Mesurer la faisabilité d’un second rachat

Comme toute opération de crédit, une étude par un conseiller expérimenté est nécessaire afin de s’assurer de la faisabilité du financement. Dans le cadre d’un second regroupement de crédits, les documents demandés seront les mêmes que lors du premier rachat. Avant cela, il est recommandé de réaliser en toute gratuité une simulation en ligne, cet outil permet d’obtenir une estimation de mensualité en quelques secondes.

Comme toute estimation, une vérification sera nécessaire avec des informations complètes, c’est justement pour cette raison qu’il est recommandé de réaliser une demande de rachat de prêts. Là encore, les démarches sont non engageantes et totalement gratuites.

 

Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits

VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
Dernières actualités
Sécuriser sa carte bancaire avec son empreinte digitale Sécuriser sa carte bancaire avec son empreinte digitale 21/04/2017 - Pour authentifier les transactions par carte de paiement, un lecteur de d’empreinte...
Réforme de l’assurance de prêt : les emprunteurs sont-ils bien renseignés ? Réforme de l’assurance de prêt : les emprunteurs sont-ils bien renseignés ? 20/04/2017 - Changer d’assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire est désormais possible...
Accueillir un nouveau-né avec le regroupement de crédits Accueillir un nouveau-né avec le regroupement de crédits 19/04/2017 - L’arrivée d’un nouveau-né au sein d’un ménage est souvent signe de changements,...