Rachat de crédit avec trésorerie

Contrat de crédit

De nombreux emprunteurs souhaitent regrouper leurs crédits et bénéficier d’un montant de trésorerie, c’est-à-dire une somme disponible pour réaliser un projet personnel, voici le fonctionnement du rachat de prêts avec la trésorerie.

Principe du rachat de crédits

Faire racheter ses crédits permet de réajuster le montant de ses mensualités à ses capacités financières, grâce à un rééchelonnement de la durée de remboursement, ce qui assure une réduction de la nouvelle échéance à rembourser. On peut regrouper différents types de prêts, c’est-à-dire des prêts immobiliers et des prêts à la consommation (crédit auto, prêt de trésorerie, prêt personnel, crédit renouvelable, etc…). Pour chaque projet, il est possible d’inclure un montant affecté à un nouveau projet, cela évite de souscrire un nouvel emprunt après rachat des crédits en cours et le montant peut être lissé dans le total à racheter, ce qui est pris en compte pour la proposition finale de mensualité.

La trésorerie avec le rachat de crédits

On ne parle pas de « trésorerie » mais de « montant affecté » lors d’un regroupement de crédits. Le terme de trésorerie peut laisser croire à une somme librement utilisable, sans contrainte. Cela dit, les établissements de crédits spécialisés dans les regroupements d’emprunts accordent plutôt des montants affectés, c’est-à-dire des sommes rattachées à un projet défini, le même procédé que pour un prêt à la consommation affecté. Le montant est plus ou moins élevé, tout dépend de la capacité financière de l’emprunteur à pouvoir supporter cette charge supplémentaire. Le taux d’endettement est un excellent moyen de mesurer cette capacité, tout comme le reste à vivre. Ce montant supplémentaire peut être destiné à un projet dit de consommation, ou alors à une acquisition immobilière. Certains établissements spécialisés dans les financements hypothécaires proposent l’acquisition d’un bien avec le rachat de crédits.

Établir la faisabilité : trésorerie et rachat de crédit

Il est difficile de pouvoir annoncer un montant de mensualité exact sans avoir pris connaissance de la situation de l’emprunteur, différents éléments peuvent influencer la simulation de rachat de crédits. La première étant le taux d’endettement, si celui-ci est trop élevé après rachat des encours, la faisabilité du rachat de prêts et du montant de trésorerie sont immédiatement remis en cause. Autre point majeur, le fichage bancaire est bien souvent un frein dans l’instruction des dossiers, tout comme l’absence d’un contrat pérenne chez le ou les emprunteurs. Tous ces éléments sont soigneusement analysés lors d’une étude de faisabilité, assurant ainsi un résultat au plus proche de la réalité pour l’emprunteur.


Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis