Jusqu'à -60% sur vos mensualités.

Vous êtes ?

Propriétaire Locataire Hébergé

Que ce soit pour rééquilibrer son budget, financer un nouveau projet ou réduire ses échéances, le rachat de prêts s'adapte à votre situation financière.

Simulation gratuite & sans engagement
Simulation gratuite &
sans engagement
Votre résultat affiché en moins de 3 min
Votre résultat affiché
en moins de 3 min
Demande sécurisée & confidentielle
Demande sécurisée &
confidentielle

Réduisez vos mensualités avec le rachat de crédits à la consommation, une opération bancaire pour propriétaire et locataire destinée à regrouper un ensemble de prêts en cours.

Principe et fonctionnement du rachat de crédit conso

Le rachat de crédit conso est une opération de crédit dont le principe est de regrouper l'ensemble des crédits à la consommation en cours et mettre en place une seule échéance de remboursement avec un taux d’intérêt unitaire.

Le capital est débloqué par un établissement bancaire dédié. Le remboursement du rachat de crédit conso est assuré par une mensualité prélevée une fois par mois sur le compte de l’emprunteur et réduite grâce au réajustement de la durée de remboursement.

Une baisse des échéances suppose souvent une hausse du coût total du financement. Le coût de cette opération bancaire est cependant plus transparent qu’une multitude de créances en cours du fait de l’application d’un Taux annuel effectif global (TAEG) unique.


Différence entre regroupement de crédits consommation et regroupement de crédit immobilier :

Un regroupement de crédit est de nature à la consommation lorsque la part des prêts immobiliers à racheter ne dépasse pas le seuil des 60 % des capitaux restant dus. Si le seuil des 60% d'encours à l'habitat est franchi, il s'agit d'un regroupement de crédit immobilier. Bien entendu, un regroupement de crédit est directement catégorisé dans la famille des prêts à la consommation dès lors que l’emprunteur ne rembourse aucun prêt à l’habitat ou qu’il ne souhaite pas l’intégrer dans la nouvelle mensualité. Les propriétaires et les locataires peuvent ainsi tout à fait inclure un crédit immobilier en cours avec des prêts à la consommation dans un regroupement de crédits conso.

Quelles sont les conditions du rachat de crédit à la consommation ?

Un rachat de crédit à la consommation peut être remboursé sur une période comprise entre 1 an et 12 ans, soit respectivement 12 et 144 mensualités pour arriver au terme de ce genre de financement.

La durée d’une offre de rachat de prêt est calculée par la banque avec plusieurs paramètres : le capital emprunté avec l’addition du montant des prêts rachetés, le coût du crédit, la capacité d’emprunt du foyer, ses attentes et ses projets. La banque va définir le montant de la nouvelle mensualité en réduisant le taux d’endettement du foyer sous le seuil des 33 % après le rachat des prêts.

Les financements en cours des ménages qui peuvent être rachetés puis rassemblés dans un rachat de crédit à la consommation sont de plusieurs natures :

Les crédits à la consommation affectés dont le montant débloqué doit servir à l’achat d’un bien d’équipement ou à la réalisation d’un projet précisé dans le contrat. Les projets les courants sont les suivants :

  • le crédit auto/moto
  • le prêt travaux

Les crédits à la consommation non affectés qui consistent à obtenir une enveloppe financière sans aucune contrainte d’utilisation ni de justificatif de projet . Voici plusieurs exemples qui peuvent être regroupés chez un même établissement bancaire :

  • crédit renouvelable
  • prêt personnel
  • découvert bancaire
  • location de véhicule (LOA/LDD)
  • mini crédit/micro crédit

Les dettes financières sont éligibles à un regroupement, ce qui signifie que les dettes fiscales en cours et les dettes entre particuliers par exemple peuvent être rachetées.

Les prêts immobiliers et les crédits conventionnés peuvent aussi s’ajouter dans un regroupement de crédit à la consommation en respectant la règle des proportions des encours repris.

Pourquoi faire un regroupement de crédits conso : les avantages

  • Obtenir des conditions de crédit plus avantageuses :

Cette formule donne la possibilité à un ménage de réduire ses charges de crédits et d'opter pour un meilleur taux en vigueur. L’emprunteur peut bénéficier de meilleures conditions de financement que ses celles inscrites dans ses offres de prêt en cours. Avec leurs taux d’intérêt proches du plafond de l’usure, les crédits renouvelables sont par exemple très coûteux, c’est pourquoi il peut être judicieux de les regrouper dans un nouveau crédit avec un taux d’intérêt unique nettement plus faible.

  • Diminuer son taux d’endettement en baissant ses mensualités :

Le rachat de crédits à la consommation est personnalisable en fonction des revenus de l'emprunteur. C'est-à-dire qu'il est possible d'ajuster la durée et le montant de la mensualité souhaitée afin de faire reculer son taux d’endettement. L’opération peut alors contribuer à soulager son budget si un foyer éprouve des difficultés à rembourser une charge de crédits trop élevée à la suite d’une accumulation de dettes, d’une chute des revenus ou d’un changement de situation entraînant des dépenses supplémentaires.

  • Payer une seule mensualité par mois pour tous ses crédits :

Les échéances des crédits ne tombent parfois pas aux dates les plus propices. En effet, un décalage entre la réception de revenus sur le compte et les dates de prélèvement peut conduire à des ennuis d’organisation budgétaire. Grâce au rachat de crédits consommation, un foyer peut se retirer cette épine du pied en réunissant l’ensemble de ces échéances dans une mensualité prélevée à une date fixée à l’avance par l’emprunteur et précisée dans le contrat de prêt.

  • Améliorer sa capacité d’emprunt pour financer un projet nouveau :

Regrouper ses prêts à la consommation facilite le financement de projet dans la mesure où le taux d’endettement du foyer va reculer avec la baisse des échéances. Cela ouvre ainsi la voie à la demande d’une trésorerie supplémentaire intégrée dans le nouveau prêt pour financer, sous condition d’éligibilité budgétaire, une multitude de projets : des travaux de rénovation ou de réaménagement, un véhicule neuf ou d’occasion, des biens d’équipement voire même un nouvel habitat. Le nom de cette opération est le regroupement de crédit avec nouveau projet.

Qui peut regrouper ses crédits à la consommation ?

Propriétaire de son logement, locataire, hébergé et personne habitant dans un logement de fonction : le regroupement de crédits à la consommation s’adresse à tout tenant de prêts à la consommation, découverts bancaires, retard d’impôt…, souhaitant réorganiser la gestion de ses finances.

Toutes les catégories socio-professionnelles (salarié, fonctionnaire, auto-entrepreneur, retraité…) peuvent prétendre à un rachat de crédit conso à condition de respecter certains critères. A savoir que pour être éligible à une telle opération bancaire, le demandeur doit avoir une situation financière et professionnelle stable, un comportement bancaire serein, une absence de rejet de paiement…

Par ailleurs, si le regroupement de crédit conso s’adresse à tous les emprunteurs ayant au moins deux lignes de prêts, il faut savoir que tout le monde n’a pas recours à cette opération bancaire pour les mêmes motivations qui peuvent être nombreuses : baisser son taux d’endettement, réévaluer sa capacité d’emprunt, facilité la gestion de ses dépenses et financer de nouveaux projets.

Bon à savoir : peut-on faire un rachat de crédit consommation avec un seul prêt ?

Oui, l’opération est autorisée si cet emprunt en cours de remboursement est racheté puis regroupé avec une nouvelle enveloppe destinée au financement d’un nouveau projet.

Meilleurs taux de rachat de crédit conso en vigueur en 2020

Baromètre taux

Voici les meilleurs taux de rachat de prêt à la consommation.

Crédit Taux
Rachat de crédit immobilier 1,40%*
Rachat de crédit consommation 2,40%*

* A partir de. Taux actuels proposés chez les établissements de crédits partenaires, sous réserve d'étude et de la durée du financement. Taux le plus bas en fonction du profil de l'emprunteur.

Comment avoir le meilleur taux de rachat de crédit consommation ?

Le taux d’un rachat de crédit conso est un indicateur qui peut amener à réduire drastiquement le coût de cette opération bancaire. En effet, plus le taux d’intérêt est bas et plus l’emprunteur paiera moins d’intérêts à la banque qui finance son projet de regroupement.

Les personnes qui sont susceptibles d’obtenir les meilleurs taux de rachat de crédit sont celles qui disposent d’un bon profil emprunteur. En d’autres termes, ces chouchous des banques ont un bon niveau de revenu avec une capacité de remboursement importante, une gestion des comptes correcte et ils ont également un taux d’endettement rassurant.

Pour obtenir les meilleures conditions de financement dans le cadre un rachat de crédit, il est recommandé de mettre toutes les chances de son côté. C’est-à-dire : rassurer la banque que le capital emprunté ainsi que les intérêts et d’autres frais potentiels seront bien payés en temps et en heure.

Pourquoi faire un rachat de crédit plutôt qu’un nouveau prêt conso ?

Il est parfois plus logique de solliciter un rachat de prêts à la consommation plutôt que de souscrire un nouvel emprunt. Cet équilibre se mesure par le biais du taux de l’endettement, c’est-à-dire la capacité financière de l’emprunteur à pouvoir rembourser des mensualités de crédit par rapport à ses revenus financiers. Le seuil commun à tous les établissements de crédit est de 33% des revenus, au-delà, il est plutôt recommandé de solliciter un rachat de crédit conso avec nouveau projet.

Quand une personne souhaite financer un projet, il peut s’agir de travaux pour son habitation ou de l’achat d’un nouveau véhicule entre autres, elle peut en effet ne plus pouvoir emprunter un nouveau crédit. Si son taux d’endettement est trop proche du seuil symbolique imposé par les établissements bancaires, sa capacité d’emprunt n’est plus assez élevée.

Dans ce cas de figure, la baisse des mensualités de l’emprunteur et par conséquent du taux d’endettement, grâce au rachat de crédit conso, va réévaluer à la hausse sa capacité à emprunter de nouveau.

Et pour simplifier ses démarches et sa gestion budgétaire, l’emprunteur va pouvoir demander que son nouveau projet soit financé directement dans le rachat de ses prêts conso. Cette opération s’apparente ainsi à un levier pour réaliser de nouveaux besoins, en plus de revoir la composition des emprunts en cours et de faciliter leur paiement après la mise en place de la nouvelle mensualité réduite.

Quel est le coût d’un regroupement de crédit à la consommation ?

Le coût d’un regroupement de crédit à la consommation est évalué avec le Taux annuel effectif global (TAEG). Dans le détail, il peut être décomposé pour identifier l’ensemble des indicateurs facturés à l’emprunteur comme le taux d’intérêt nominal, le coût de l’assurance ainsi que les frais annexes.

Par ailleurs, si le taux du rachat de crédits consommation est fixe, l’assurance est quant à elle facultative. Ces informations figurent dans le contrat de crédit qui est systématiquement envoyé à l’emprunteur pour signature. Le délai de réflexion pour ce type de financement est de 14 jours.

Les frais complémentaires payés en partie pour la bonne conduite d’une opération de rachat de crédit à la consommation sont les frais de dossier et les frais d’intermédiation. Les frais de dossier correspondent à la rémunération de l’établissement bancaire à l’origine du rachat des prêts en cours et du déblocage des fonds du nouveau financement. Enfin, lorsqu’un intermédiaire spécialisé en opération de banque utilise son savoir-faire pour trouver la meilleure offre de prêt au profil d’un emprunteur, des frais d’intermédiation sont également inclus dans le TEAG.

Bon à savoir : La loi rappelle qu’aucuns frais ne peuvent être facturés à un emprunteur avant le déblocage des fonds d’un crédit. Cela signifie que la demande et l’étude d’un rachat de crédit conso sont entièrement gratuites.

Quels documents fournir pour faire un rachat de crédit conso ?

La réglementation et les critères des partenaires bancaires imposent la collecte de photocopies de justificatifs d’identité, familiaux et de revenu pour que la demande de rachat de crédit conso puisse être analysée. Le but est d’obtenir un résultat qui indique si oui ou non l’opération est réalisable compte tenu de la situation personnelle et financière d’un demandeur, puis de déterminer une offre de regroupement de prêts adaptée. Chaque document est destiné à justifier de manière concrète la situation renseignée à l’analyste.

Les documents d’identité sont :

  • une Carte nationale d’identité (CNI) ou un passeport non expiré
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois tel qu’une facture d’énergie (eau, électricité, gaz…), une facture d’un abonnement téléphonique ou internet et l’avis d’imposition

Les jjustificatifs de situation sont :

  • le livret de famille
  • l’acte de mariage ou de PACS
  • l’acte de divorce

Les justificatifs de revenus sont :

  • le dernier avis d’imposition reçu en date
  • les 3 derniers bulletins de paie en plus de celui du dernier mois de décembre
  • un contrat de travail qui témoigne d’une activité professionnelle
  • les attestations pour les bénéficiaires d’Allocations familiales ou/et d’APL

Les justificatifs des emprunts en cours :

  • les offres de prêt
  • les tableaux d’amortissement
  • le ou les devis en cas de nouveau projet à financer

Bon à savoir : les séniors doivent fournir leurs bulletins de pension de retraite des 3 derniers mois en plus d’un récapitulatif pour chaque source supplémentaire comme une complémentaire ou une pension de réversion par exemple. Les personnes en situation de handicap qui touchent l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) doivent quant à eux transmettre une attestation.

Rarement l’étape la plus appréciée, la constitution du dossier est pourtant fondamentale à la bonne conduite de l’opération. Solutis s’engage à respecter scrupuleusement le secret bancaire et la confidentialité au sujet des informations personnelles communiquées ainsi qu’à ne les diffuser sous aucun prétexte. Cette confiance mutuelle permet à nos conseillers de négocier les meilleures offres de rachat de crédit à la consommation par profil.

Faire confiance à Solutis pour votre rachat credit consommation

La mise en place d'un regroupement de prêts conso peut être réalisée en faisant appel à un établissement spécialisé tel que Solutis qui est mandataire non exclusif en opérations de banques et en services de paiement. Le rôle de Solutis est de vérifier la faisabilité de votre projet, après une demande, puis de construire un dossier de financement qui permettra d'obtenir le crédit unique à mensualité réduite.

Solutis fait partie des meilleurs intermédiaires bancaires en France. Grâce à son expérience et à son sérieux, ce professionnel fait désormais partie des spécialistes reconnus en matière de rachat de crédits à la consommation.

Avec Solutis, vous bénéficiez d'un suivi personnalisé et de la recherche systématique de la meilleure solution envisageable. Votre dossier est mis entre les mains d'experts qui mettront tout en œuvre afin de vous trouver la formule aux meilleurs taux de rachat de crédit. Son statut de mandataire non exclusif témoigne de l’indépendance de Solutis et de sa marge de négociation très large avec ses partenaires bancaires. Pour vous, il s’agit d’une réelle opportunité puisque les analystes ont la volonté d’obtenir des conditions personnalisées, et non formatées, qui sont adaptées aux besoins de votre dossier. Pour cela, ils vont comparer les offres de rachat de crédit à la consommation et les négocier au meilleur taux.

Comment faire une simulation de rachat de crédit conso ?

Un emprunteur a la possibilité de simuler son propre rachat de prêt consommation. Il suffit de compléter le formulaire en ligne. Une fois validé, le formulaire de rachat de crédit affiche rapidement un résultat à l’écran, ce qui n’oblige à aucun moment la personne à se déplacer.

Après une première réponse de faisabilité, l’étape suivante consiste à allouer à l’emprunteur un interlocuteur privilégié qui a pour mission de l’accompagner tout au long de son rachat de crédits consommation.

Le demandeur va ensuite devoir constituer un dossier afin que l’expert puisse analyser en profondeur sa situation personnelle et financière ainsi que son projet global. Si cette étude débouche sur un avis positif, l’analyste poussera le dossier auprès des partenaires bancaires de l’intermédiaire pour que le regroupement des prêts conso intègre une offre avec les conditions optimales.

Lorsqu’un partenaire bancaire se positionne en faveur d’un dossier avec des modalités intéressantes, le demandeur réceptionne alors une offre de prêt à signer et à retourner afin que la banque puisse débloquer les fonds. Encore une fois, avec ce type de prestations, l’emprunteur n’a rien à faire après avoir donné son accord puisque l’établissement se charge de clore ses anciens prêts conso et de débloquer sa nouvelle mensualité dans laquelle ils sont tous regroupés. Enfin, une fois que l’opération est en place, l’emprunteur n’a alors plus qu’un prélèvement à date fixe au taux d’intérêt unique pour l’ensemble de ses crédits.