Pour pouvoir vendre son véhicule pour changer de voiture avec un crédit en cours, il existe plusieurs solutions : il est possible de demander l’autorisation de la vente de l’auto à la banque puis de réaliser un remboursement anticipé du prêt, de faire un rachat de crédit auto ou encore de reporter le prêt de quelques mois le temps de vendre son véhicule. La clôture de l’ancien crédit permettra ensuite de souscrire un nouveau prêt auto pour financer l’acquisition d’une nouvelle voiture. Explication.

Le crédit auto, un financement pratique pour changer de voiture

Faire un crédit auto est souvent une opportunité d’acquérir rapidement un véhicule neuf ou d’occasion pour remplacer un modèle vétuste. Le coût de la voiture est amorti sur plusieurs années via des mensualités et le versement d’intérêts. Le recours au prêt auto, qui est un crédit à la consommation affecté uniquement à l’achat d’un véhicule, est une nécessité lorsque les liquidités du foyer ne sont pas suffisantes pour régler cet achat au comptant.

Que ce soit pour se rendre au travail, pour faire des achats ou pour se soigner, la possession d’une voiture est indispensable, notamment dans les zones en dehors du réseau de transports public. Le financement d’une auto fiable est donc une question récurrente que se posent les ménages français, car c’est un besoin prioritaire du quotidien.

Si un crédit auto permet de financer l’achat d’une nouvelle voiture, en revanche il ne garantit pas la fiabilité du véhicule. Que ce soit avec un vieux modèle ou un SUV récent, la panne mécanique ou électronique n’est jamais loin. Le changement de voiture peut alors s’imposer de manière urgente.

Comment changer de voiture encore sous crédit ?

Pour changer de voiture sous crédit que l’emprunteur n’a pas fini de payer, il est possible de demander à l’établissement bancaire de reporter le paiement des mensualités de quelques mois, pour lui laisser le temps de vendre son véhicule actuel, et de lui accorder un nouveau crédit auto pour acheter la nouvelle automobile. Les fruits de la vente seront affectés au remboursement du capital restant dû de l’ancien crédit auto pour clôturer le contrat. L’emprunteur versera ensuite une mensualité jusqu’à la fin du nouveau prêt qui lui a permis de changer de voiture.

Si aucun crédit n’est en cours, mais que la somme de la vente de l’ancien véhicule est inférieure au prix d’achat pour changer de modèle, l’acheteur peut aussi financer la différence avec ses fonds personnels, un nouveau crédit à la consommation (prêt personnel ou crédit auto affecté) ou une trésorerie supplémentaire qu’il peut obtenir lors d’un rachat de crédits.

Peut-on vendre une voiture avec un crédit en cours ?

Vendre une voiture avec un crédit auto en cours :

Si la voiture est associée à un crédit auto affecté, il n’est pas possible pour l’emprunteur de vendre le véhicule sans l’accord de la banque avec le prêt qui est en cours de remboursement. En effet, le contrat précise que la voiture est mise en gage et que la banque prêteuse est légalement la propriétaire du véhicule jusqu’à la fin du crédit. En cas de défaut de paiement, elle est droit de saisir le véhicule, qui ne peut donc être vendu par le conducteur.

Pour pouvoir vendre la voiture avec un prêt auto en cours, il existe trois solutions différentes : il faut soit rembourser intégralement le capital restant dû, obtenir l’autorisation de la banque de réaliser la vente puis effectuer un remboursement anticipé ou faire un rachat de crédit avec une nouvelle banque.

Notre conseil : Il faudra lire correctement les conditions du contrat signé afin de déterminer s’il vous est possible de revendre la voiture avec l’emprunt en cours de remboursement. Pour la plupart des prêts affectés, la banque demande la déclaration de gage en préfecture du véhicule. Avec ce gage sans dépossession, l’organisme de prêt s’octroie une préférence par rapport aux autres créanciers. L’emprunteur garde toutefois la voiture en sa possession.

Vendre un véhicule sous prêt personnel non affecté en cours :

Si un prêt personnel non affecté a été souscrit par l’emprunteur pour financer l’achat de sa voiture, il peut décider de vendre son véhicule à tout moment même si le crédit est toujours en cours de remboursement. L’organisme prêteur n’est pas en droit de refuser la vente, la voiture n’est pas gagée dans les modalités du contrat car le capital emprunté n’est pas affecté à ce projet. Après la revente, l’emprunteur devra toutefois continuer de verser ses mensualités à la banque.

Les fruits de la vente du véhicule peuvent servir à rembourser l’intégralité des capitaux restants dus, néanmoins l’objectif de la vente est bien souvent de reprendre une autre voiture. Il sera donc possible de continuer de rembourser le prêt en cours puis d’utiliser les fonds de la vente pour remplacer le véhicule. Si le prix d’achat est supérieur à celui de l’ancienne voiture, un nouveau prêt personnel du montant de la différence peut être demandé.

Les solutions pour changer de véhicule avec un prêt en cours

1. Rembourser par anticipation un crédit auto en cours pour changer de voiture

La revente d’une voiture puis le rachat d’un nouveau véhicule peut causer un souci de financement. En effet, le crédit auto, toujours en cours de remboursement, ne vous permet pas de pouvoir ajouter une somme supplémentaire afin de compléter la valeur de la nouvelle voiture.

Il faut donc le rembourser par anticipation pour diminuer votre taux d’endettement avant de souscrire un nouvel emprunt. La banque peut facturer des pénalités de remboursement anticipé pour un crédit à la consommation affecté à une voiture si le restant dû est supérieur à 10 000 €. L’opération est néanmoins gratuite en dessous de ce seuil.

2. Reporter le crédit auto pour changer de voiture

Pour ne pas manquer une bonne affaire, il peut être tentant d’acheter une voiture sans avoir revendu le modèle acheté à l’aide d’un prêt. Selon les organismes de prêts, le crédit report est envisageable. Cette solution vous permet de reporter les mensualités pendant 2 à 3 mois pour se laisser du temps afin de revendre l’auto actuelle. Une fois la revente conclue, vous pourrez rembourser l’intégralité de la somme restante qui vous a été octroyée.

La solution du report de crédit est risquée, car il faut être sûr de revendre son véhicule et au moins à la valeur estimée. Sans cela, vous risquerez de ne pas avoir les fonds suffisants pour rembourser le capital du crédit auto.

3. Faire un rachat de crédit pour changer de voiture

Au lieu de souscrire un nouveau crédit conso, vous pouvez faire racheter le crédit de la voiture que vous souhaitez remplacer par un modèle plus récent et performant grâce à un rachat de crédits.

Ce crédit auto peut alors être regroupé avec vos autres prêts conso en cours. Une somme pour changer de voiture peut aussi être ajoutée dans l’opération. Votre crédit auto en cours est racheté et le financement de ce nouveau véhicule est alors inclus dans le regroupement de prêts, vous n’aurez plus qu’une mensualité à rembourser tous les mois jusqu’au terme du contrat.

Au final, vous allez obtenir votre nouvelle voiture sans creuser votre taux d’endettement, car votre mensualité est réajustée selon votre capacité de remboursement. De plus, vous pouvez choisir de revendre ou de conserver le véhicule du crédit auto racheté.

Au passage, il est possible d’inclure dans le rachat de crédit d’autres prêts que les financements auto comme des crédits immobiliers et d’autres prêts à la consommation (crédit renouvelable, prêt personnel, découvert bancaire…). Le regroupement de crédits est envisageable dès lors que plusieurs emprunts sont en cours de remboursement et qu’un projet de nouvelle voiture pointe à l’horizon.

Enfin, il est également possible de faire un rachat de crédit avec une LOA, car il s’agit avant tout d’un prêt à la consommation.

Demande de rachat de crédit auto gratuite & rapide ›

4. Conserver son ancien prêt auto et faire un autre crédit pour remplacer son automobile

Cumuler plusieurs crédits apparaît comme une solution de facilité pour avoir un véhicule plus récent, en attendant la revente de l’ancien. Rien ne vous empêche de souscrire un second prêt auto.

Cependant, si l’ancien prêt continue de courir, il en est de même pour son remboursement. Si votre auto n’est pas rapidement revendue, vous verrez le fruit de la vente entamé par la ou les mensualités. Sans compter l’assurance auto qui reste obligatoire, même pour un véhicule immobilisé.

De plus, supporter plusieurs mensualités de remboursement peut vite peser sur le budget. Il existe une solution, que peut vous présenter un conseiller Solutis, pour éviter de cumuler plusieurs emprunts automobiles : le rachat de crédits.

Les questions fréquentes sur la vente et le remplacement d’une auto

Peut-on faire une reprise d’une auto sous crédit ?

Si vous comptez changer de voiture chez un vendeur, vous pouvez demander une reprise pour payer moins cher le nouveau modèle. Pour que le concessionnaire ou le garage puisse faire une reprise de votre voiture sous crédit, il faut clôturer le prêt en effectuant un remboursement anticipé du capital restant dû ou en réalisant un regroupement de crédits.

En mettant un terme à l’emprunt auto, le professionnel pourra ensuite reprendre votre ancien véhicule. Mais si vous remboursez un crédit à la consommation non affecté, il n’est pas nécessaire de rembourser la somme due à la banque pour être en capacité de bénéficier d’une reprise.

Comment échanger un véhicule encore sous financement ?

La solution pour échanger de voiture sous crédit est la même que lors d’une vente ou d’une reprise, il faut obtenir l’approbation de l’organisme de financement pour pouvoir la vendre car le véhicule est gagé jusqu’au terme du contrat d’amortissement.

Comment changer de voiture en cours de LOA ?

Un changement de véhicule est possible dans le cadre d’une location avec option d’achat, il faut cependant demander l’autorisation au bailleur pour résilier la LOA afin de mettre en place un nouveau contrat de leasing. Il faut vérifier les modalités de résiliation, car le locataire de la voiture peut devoir payer des pénalités, qu’il peut néanmoins négocier s’il repart tout de suite sur la location d’une nouvelle voiture. Il est aussi possible de changer de voiture en cours de LOA en transférant le bail sur un nouveau locataire ou en achetant définitivement le véhicule.

Pourquoi revendre une voiture encore sous crédit ?

Si vous préférez revendre l’automobile associée à votre précédent prêt conso, avant qu’elle ne perde trop de valeur, n’attendez pas. Déjà, parce qu’il est souvent autorisé de revendre la voiture, même si le crédit conso est toujours en cours. Aussi, car la côte à l’argus peut vite chuter suivant les années et les kilomètres affichés sur le compteur, il faut donc parfois revendre vite avant même que le prêt auto ne soit terminé. L’argent récupéré de la vente pourra alors servir pour financer un véhicule de remplacement plus récent.

Rédigé par Mathieu Dubuffet - Rédacteur expert de Solutis

Mis à jour le 03/11/2023

Faites rachetez votre prêt auto en cours et financez un nouveau véhicule grâce au regroupement de crédits !

Demande de rachat de crédit gratuite

Votre offre en 24h | Une expertise avec + de 25 ans d'expérience