Prêt immobilier avec rachat de crédit consommation

Il est possible de réaliser un rachat de ses crédits consommation et de financer un prêt immobilier par la même occasion, soit en incluant le montant dédié à l’achat du bien immobilier dans le rachat de crédits, soit en sollicitant ensuite une banque pour un crédit immobilier classique.

Inclure le prêt immobilier avec le rachat de crédits conso

Le rachat de prêts à la consommation permet de faire racheter plusieurs emprunts à la consommation (auto, personnel, renouvelable, travaux), ce qui permet d’uniformiser la durée de remboursement et surtout la mensualité.

Cette opération peut également permettre de réduire plus ou moins fortement le montant de la mensualité, ce qui permet d’envisager un éventuel nouveau besoin, sous réserve d’acceptation par les établissements de crédits. Bon à savoir, l’allongement de la durée peut entrainer une majoration du coût total du crédit, plus la mensualité sera réduite, plus le coût total du crédit aura tendance à augmenter.

Il est possible d’inclure un montant dédié à un projet immobilier dans un rachat de crédits à la consommation, il peut s’agir de travaux, du financement de l’achat d’une maison, d’un appartement, etc... Ce type de financement est soumis à étude, c’est gratuit et sans engagement.

Avantages et inconvénients

L’avantage de cette solution permet de centraliser le financement au sein d’un seul établissement, de pouvoir ajuster le montant de la mensualité et de la durée en fonction de ses besoins, et surtout de ses capacités de remboursement. L’inconvénient étant la faisabilité du dossier et le montant qu’il est possible d’obtenir pour l’achat du bien immobilier.

Souscrire un crédit immobilier et réaliser un rachat de crédit conso

Une autre solution est envisageable, celle du rachat de crédits et du prêt immobilier. L’idée étant de faire racheter ses emprunts à la consommation afin de réduire le montant de ses mensualités puis de souscrire un prêt immobilier pour l’achat de la maison, de l’appartement ou du terrain.

Ce financement est possible sous conditions de recevabilité de l’emprunteur, c’est-à-dire que son taux d’endettement (voir notre outil de calcul) doit permettre d’absorber un le remboursement du prêt immobilier sans compromettre la santé financière de l’emprunteur.  Là aussi, une étude est nécessaire, il faut d’abord se concentrer sur le rachat de prêts à la consommation afin de connaître la faisabilité du projet et donc le montant qu’il sera possible de souscrire après rachat des emprunts.

Avantages et inconvénients

L’avantage de cette solution est de désolidariser les deux opérations en ayant recours d’un côté à un expert du rachat de crédit et de l’autre à un expert du prêt immobilier. Les taux peuvent parfois être plus intéressants pour le crédit immobilier, sous réserve d’étude. En revanche, il s’agit de deux opérations distinctes et donc cela implique d’instruire deux dossiers, ce qui rallonge les délais de traitement.


Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits

VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
Dernières actualités
Sécuriser sa carte bancaire avec son empreinte digitale Sécuriser sa carte bancaire avec son empreinte digitale 21/04/2017 - Pour authentifier les transactions par carte de paiement, un lecteur de d’empreinte...
Réforme de l’assurance de prêt : les emprunteurs sont-ils bien renseignés ? Réforme de l’assurance de prêt : les emprunteurs sont-ils bien renseignés ? 20/04/2017 - Changer d’assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire est désormais possible...
Accueillir un nouveau-né avec le regroupement de crédits Accueillir un nouveau-né avec le regroupement de crédits 19/04/2017 - L’arrivée d’un nouveau-né au sein d’un ménage est souvent signe de changements,...