Rachat de crédit immobilier

Réduisez vos mensualités en optant pour le rachat de crédits immobilier, une opération permettant de faire racheter ses encours immobiliers et de financer, si besoin, un nouveau projet.

Le fonctionnement du rachat de prêts immobilier

Le rachat de crédit immobilier consiste à rassembler un voire plusieurs prêts immobiliers et consommation en un seul. La durée est rééchelonnée et le montant de la mensualité est réduit.

Ce financement peut concerner une partie des crédits (partiel) ou la totalité des emprunts du ménage (total). Les emprunteurs associent bien souvent cette opération à la renégociation de prêt immobilier, le principe semble le même sauf que le regroupement de prêts permet d'inclure plusieurs crédits.

Rachat de crédit immobilier

Il est possible d'ajouter à ce financement immobilier un éventuel découvert bancaire et un montant dédié à un nouveau financement (facultatif). Ce projet peut tout aussi bien concerner le bien immobilier (travaux, aménagement) que l'achat d'un véhicule ou encore un bien de consommation.

Il est important de noter que l'ajout d'un montant supplémentaire et l'allongement de la durée de remboursement peuvent entrainer une majoration du coût total du crédit (voir le coût d'un rachat de crédit immobilier). Selon la législation Française, on utilise le terme de rachat de prêt immobilier lorsque la part des prêts immobiliers à racheter est supérieure ou égale à 60% par rapport aux sommes totales à racheter. En dessous des 60%, c'est un rachat de crédit à la consommation.

Rachat de crédits immobilier : la mise en place

La première étape lors d'un projet de rachat d'un emprunt immobilier est la demande en ligne. Cette démarche est entièrement gratuite et sans engagement. La plupart des emprunteurs ont recours à un formulaire en ligne, lequel permet de renseigner toutes les informations relatives à la situation de l'emprunteur, c'est à dire le montant de ses crédits à racheter, ses revenus, sa situation familiale ainsi que ses coordonnées.

A réception de la demande de rachat de prêts immobilier, un conseiller étudie la faisabilité du projet avec les informations en sa possession. Dès lors que la faisabilité est confirmée, l'instruction du dossier est lancée. Tous les justificatifs nécessaires au rachat sont rassemblés pour constituer le dossier et le transmettre pour avis définitif. Cet avis est généralement prononcé par un service d'analyse uniquement dédié à cette mission.

Après accord du dossier, le déblocage des fonds a lieu. Le nouveau prêteur se charge de rembourser le ou le(s) ancien(s) créancier(s) en adressant un chèque ou en procédant à un virement; La mensualité du rachat de crédit immobilier prend effet à partir du mois suivant. Une étape fondamentale vient se greffer entre la décision et le déblocage des fonds, c'est le passage chez le notaire dans le cadre d'une garantie par hypothèque.

Voir un exemple de rachat de prêts immobilier.

Rachat de prêts immobilier : le simulateur gratuit

Le simulateur gratuit et sans engagement permet de pré-visualiser le montant de sa future mensualité réduite dans le cadre d'un regroupement de prêt immobilier. Il suffit de renseigner les champs demandés puis de valider la saisie. Seule une étude approfondie permettra de valider le montant de cette estimation.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités¹
Votre projet*
Actuellement, remboursez-vous des crédits immobiliers ?*
Crédit(s) immobilier(s)
Actuellement, remboursez-vous des crédits à la consommation ?*
Exemples : pret auto, pret travaux, crédit renouvelable, etc...
Crédit(s) à la consommation
Si vous souhaitez inclure un montant pour un nouveau projet, précisez le
Véhicule, travaux, loisirs, etc...
Sur quelle durée souhaitez-vous remboursez votre rachat de crédits ?
an(s)
an(s)
Vous êtes ?*
Hébergé : par un tiers, par la famille, etc...
Valeur de bien
Loyer
Votre profession
Êtes-vous fiché à la banque de France ?*
Situation de famille
Vos coordonnées
Votre adresse
Moyen de contact
Afin de recevoir votre nouvelle mensualité
(*) Champs obligatoire

Pourquoi regrouper ses prêts immobiliers ?

Emprunt immobilier

L’accumulation de mensualité peut entrainer des difficultés de gestion des dépenses chaque mois et l’arrivée d’un imprévu financier peut compromettre l’équilibre financier d’un ménage, notamment lorsqu’il y a des emprunts immobiliers et des prêts à la consommation. L’opération permet de faire racheter son crédit immobilier ainsi que les emprunts à la consommation, ce qui facilite le rééchelonnement de la durée du crédit et donc la réduction de la mensualité.

Les propriétaires doivent également faire face à des dépenses plus lourdes que des locataires (imposition foncière, entretien du bien en résidence principale comme en résidence locative), ces dépenses peuvent entrainer des déséquilibres et la nécessité de recourir à un regroupement de prêts.

Est-ce que c’est comparable à une renégociation de crédit ?

Un rachat de crédit immobilier et une renégociation de crédit sont deux opérations différentes. Le regroupement de prêts a pour principal but de rassembler plusieurs prêts en un seul, entrainant un allègement de mensualité. La renégociation de crédit immobilier ne concerne que le prêt immobilier et consiste à revoir les conditions (taux fixe, taux variable, durée, mensualité) avec le prêteur. Bon à savoir : la majeure partie des emprunteurs demandent un allongement de la durée de remboursement mais il est possible de demander un raccourcissement de la durée globale. Dans le cadre d'une renégociation, l'emprunteur s'adresse directement au prêteur, un avenant stipulant les nouvelles modalités est signé entre deux parties pour formaliser l'opération. Seul le crédit immobilier peut être renégocier, un prêt consommation ne peut être renégocié.

Les frais liés au regroupement de crédit immobilier ?

Pour rassembler plusieurs prêts en un seul, il faut rembourser par anticipation les emprunts un à un puis le nouveau prêteur propose un contrat de crédit avec le montant total des capitaux restants dus. Le financement entrainera des frais de remboursement anticipé (indemnité égale à 6 mois d’intérêts au taux du contrat sur le capital remboursé, plafonnée à 3% du capital dû) et des possibles frais de notaire en cas de garantie hypothécaire. A noter que des frais de dossier et/ou de mandat peuvent également être appliqués. L'ensemble de ces frais sont très généralement inclus dans le montant du financement, et donc, dans les nouvelles échéances à venir. L'ensemble de ces information se trouve dans le contrat de crédit, lequel doit être lu avant signature et accord définitif.

Le PTZ, le prêt PAS et les crédits aidés lors d’un rachat d’emprunt immobilier

Certains ménages remboursent actuellement des crédits aidés, c’est-à-dire des emprunts présentant un avantage certain comme un taux réduit, c’est d’ailleurs le cas avec le PTZ (prêt à taux zéro), le prêt PAS (prêt à l’accession sociale) ou encore le prêt employeur. Très souvent, ces crédits sont épargnés lors d’un rachat de crédit immobilier, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas pris en compte dans le financement et l’emprunteur continuera de les rembourser.

Dans certains cas, il est possible que ces prêts soient repris, notamment lorsque le financement proposé est plus avantageux que les anciens emprunts réunis. Dans les deux cas de figure, c’est l’étude de faisabilité qui détermine l’intérêt ou non de les reprendre. Par ailleurs, les établissements de crédits, les banques et les intermédiaires bancaires ont un devoir de conseil envers les emprunteurs, ils se doivent de respecter leurs besoins mais surtout de leur proposer un plan de remboursement adapté.


Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis