Jusqu'à -60% sur vos mensualités.

Vous êtes ?

Propriétaire Locataire Hébergé

Que ce soit pour rééquilibrer son budget, financer un nouveau projet ou réduire ses échéances, le rachat de prêts s'adapte à votre situation financière.

Simulation gratuite & sans engagement
Simulation gratuite &
sans engagement
Votre résultat affiché en moins de 3 min
Votre résultat affiché
en moins de 3 min
Demande sécurisée & confidentielle
Demande sécurisée &
confidentielle

Rachat de crédit pour financer des travaux

Faire des travaux nécessite d’allouer un budget plus ou moins conséquent. Avec plusieurs en cours, il est quand même possible de financer un chantier sans creuser son budget.

Budgétiser des travaux avec des crédits en cours

Accéder à la propriété est un projet envisagé par une majorité de Français. Pourtant, une fois le bien immobilier acquis, la suite n’est pas de tout repos. Aux vues des sommes engagées pour réaliser ce projet, il est nécessaire d’entretenir son bien à l’aide de travaux divers voire d’amélioration. Mais qui dit travaux, dit budget. La question du financement se pose alors notamment si le budget travaux n’a pu être anticipé dans le crédit immobilier. Bien-sûr, un rafraichissement d’intérieur n’aura pas le même coût qu’un ravalement de façade ou d’une réfection de toiture mais, quoi qu’il en soit, un chantier nécessite de bloquer une enveloppe budgétaire.

Le premier réflexe s’oriente vers un prêt travaux. Mais cette solution n’est pas toujours la plus intéressante, surtout si d’autres crédits sont déjà en cours. En effet, ajouter une nouvelle ligne de crédit va creuser davantage l’endettement d’un ménage car les mensualités vont alors se cumuler.

Avec un nouvel emprunt pour budgétiser des travaux, la situation d’un ménage emprunteur peut se dégrader car son reste à vivre, une fois les mensualités de crédits versées, va diminuer. Pourtant, il est envisageable de faire des travaux avec des crédits en cours grâce à une autre opération : le rachat de crédits.

Comment financer des travaux avec un rachat de crédit ?

Le rachat de prêts ou plutôt regroupement de crédits est une opération bancaire dont le fonctionnement est simple. Lorsqu’un ménage a plusieurs prêts en cours, qu’ils soient immobiliers ou à la consommation, le regroupement va permettre de rassembler ces différents crédits. Pour cela, les capitaux restants dus sont rachetés par un établissement spécialisé qui proposera, ensuite, un financement unique dont la durée est rééchelonnée. En conséquence, les mensualités pourront être réduites jusqu’à moins 60 % (sous conditions).

Les emprunteurs auront donc une seule mensualité à verser en lieu et place de plusieurs. Le rachat de crédits peut intéresser les foyers désirant financer des travaux car il est tout à fait envisageable d’inclure ce nouveau projet dans le regroupement. Le ménage n’ajoutera pas de nouvelle mensualité à son budget puisque celle-ci sera incluse dans la mensualité unique obtenue après le rachat. Les travaux prévus peuvent donc être financés à l’aide d’un rachat de crédits.

Travaux de rénovation

Ravalement de façade, rénovation de toiture, entretien de l'habitat, peinture, réalisation d'étanchéité, pose de carrelage, etc...

amélioration, installations

Réalisation d'une piscine, construction d'un garage, pose d'une véranda, cuisine, salle de bain, installation d'une alarme, etc...

TRAVAUX AVEC gros oeuvre

Terrassement, nivellement de terre, assainissement du terrain, drainage, fondations, réalisation de jardins, cours, etc...

Économies d'énergie

Installation d'une pompe à chaleur, isolation, plancher chauffant, pose de fenêtres, ballon thermo-dynamique, chaudière, etc...

Combien emprunter lors d’un regroupement de crédit travaux ?

Le montant alloué pour le nouveau projet, c’est-à-dire les futurs travaux, va dépendre du profil des emprunteurs. En effet, si le regroupement de crédits va permettre de réduire les mensualités d’un ménage, il sert également à réduire le taux d’endettement mensuel (la part des revenus consacrée au remboursement des prêts). S’il est possible d’ajouter le financement d’un nouveau projet, son inclusion dans le regroupement devra alors respecter un taux d’endettement adapté. En clair, ce sont les revenus du ménage qui vont déterminer sa capacité d’emprunt.

Chaque projet de travaux financé par un rachat de crédits va donc dépendre du profil des demandeurs. Donc, entre 10 000 euros de travaux et 50 000 euros de rénovation, ce sont les conditions du prêt regroupé (mensualités et taux) qui détermineront la trésorerie maximale.

Comment faire racheter un prêt travaux ?

Le crédit travaux souscrit pour financer un chantier est en réalité un prêt à la consommation. A l’instar des autres crédits, les particuliers qui souscrivent un prêt travaux s’engagent à rembourser le capital ainsi que des intérêts. Le crédit-travaux a donc un coût qui peut être non négligeable surtout si le taux est élevé et la mensualité importante. Lorsqu’il commence à peser sur le budget, les emprunteurs peuvent envisager de l’adapter à leurs conditions.

Cependant, si la renégociation est possible pour un prêt immobilier, cela n’est pas envisageable pour un crédit travaux car il s’agit d’un emprunt à la consommation. La seule solution pour réduire la mensualité d’un prêt pour travaux sera de le regrouper avec d’autres dettes. Le regroupement de crédits cité plus haut est alors la seule opération qui permettra de revoir les conditions de cet emprunt au sein d’un nouveau financement.

Rachat de crédit travaux locataire

Pour faire un regroupement de crédits et financer des travaux ou bien pour racheter un crédit travaux, il n’est pas nécessaire d’être propriétaire. Un regroupement de prêts peut très bien concernés plusieurs emprunts à la consommation. Les locataires, qui n’ont donc pas de prêt immobilier en cours, sont donc concernés par le regroupement.

Même si leurs travaux se réalisent dans une mesure plus restreinte, les locataires peuvent réaliser de menus travaux avec l’autorisation de leur propriétaire. Par exemple, en refaisant des peintures ou en aménageant un espace. Pour finance ces petits chantiers, ils peuvent souscrire un crédit travaux. Mais, une fois de plus, il est possible d’avoir recours au regroupement d’emprunts afin de financer de nouveaux projets.

Comment faire une simulation de rachat de crédit travaux

Pour connaitre le montant de la nouvelle mensualité après un regroupement de crédits travaux, il existe divers simulateurs en ligne. Une simulation de rachat de crédits travaux permet de renseigner les différents crédits en cours, le montant des travaux envisagés et les revenus des emprunteurs. Les résultats auront alors une valeur indicative, mais ils montreront dans quelles mesures le regroupement peut se dérouler.

De plus, faire une simulation de rachat de prêts travaux va permettre d’entrer en contact avec un conseiller spécialisé. Ce dernier sera à même d’informer les emprunteurs sur les tenants et les aboutissants d’un regroupement en vue de financer des travaux.