Financer ses installations d’énergies renouvelables à l'aide d'un rachat de crédit

Financer des installations qui vont produire de l’énergie verte ou moins polluante représente un investissement coûteux. Si vous n’avez pas les liquidités ou que votre capacité d’emprunt se révèle insuffisante pour financer votre projet écologique à crédit, alors il faut s’orienter vers une autre solution.

Si vous êtes désireux d’installer des panneaux solaires, une éolienne ou un poêle à granulés par exemple, mais que vous avez déjà des crédits en cours, une alternative existe. Pour baisser vos charges mensuelles et votre taux d’endettement afin de réussir à financer votre projet, vous pouvez demander un rachat de crédit.

En même temps que de faire racheter vos prêts immobiliers et/ou à la consommation pour les regrouper dans un prêt unique, vous aurez la possibilité de demander le financement d’un nouveau projet. Ce montant supplémentaire peut être débloqué au même moment que regroupement de crédits. La somme obtenue vous permettra ensuite de payer les dépenses prévues pour vos installations de production d’énergie renouvelable.

Qui propose de regrouper ses crédits pour financer des installations à énergies vertes ?

Pour concrétiser votre projet d’investir dans des installations à production d’énergie verte à l’aide d’un rachat de crédits, il faut s’adresser au bon professionnel. Plusieurs peuvent répondre à votre besoin : soit vous passez par votre banque, mais les offres de regroupement des établissements ordinaires sont généralement assez limitées, soit par une banque spécialisée ou alors par un courtier en rachat de crédit.

Si vous cherchez à faciliter vos démarches, à être conseillé de bout à bout et à pouvoir comparer plusieurs offres en une seule demande, le courtier est le choix le plus évident. En effet, en lui expliquant votre projet de financer des énergies renouvelables en regroupant vos crédits, il va monter pour vous votre dossier et l’adresser à ses partenaires bancaires avec qui il négociera les meilleures conditions de remboursement. Une fois qu'une offre proposée vous convient, vous n'aurez plus qu'à l'accepter en signant l'offre de prêt. Vos crédits en cours seront ensuite racheté par la nouvelle banque qui vous versera également les fonds pour votre projet d'énergie verte.

Les énergies propres intéressent les Français

Par mesures économiques ou par soucis de protéger l’environnement, des milliers de Français font le choix d’opter pour les énergies renouvelables. En parallèle des énergies traditionnelles telles que le gaz ou l’électricité, il existe un panel d’énergies dites renouvelables. Par définition, ces ressources proviennent de gisements qui se renouvellent en permanence. A contrario, les ressources dont les stocks s’épuisent sont des énergies non-renouvelables, telles que les énergies fossiles.

Les nouvelles énergies propres ou vertes sont, en général, produites par des éléments naturels tels que le vent, l’eau ou le Soleil. Si les centrales hydroélectriques se sont construites sur la planète au cours du 20e siècle, le début du siècle suivant a été marqué par la démocratisation des éoliennes. En effet, le secteur éolien s’est fortement développé auprès des particuliers durant ces dernières années.

Des installations à énergie renouvelable très coûteuses

L’électricité produite grâce à l’énergie éolienne et solaire est qualifiée de propre puisque les deux méthodes ne rejettent pas d’émissions de CO2 et autre polluants néfastes pour l’environnement. En pratique, installer des panneaux photovoltaïques sur un toit ou une éolienne dans un jardin doit permettre de revendre l’électricité produite au fournisseur historique. Sur le papier, la revente et la consommation de l’électricité produite localement vont permettre d’abaisser le budget dédié aux énergies d’un ménage.

Cependant ces installations comportent des coûts non-négligeables. La pose de panneaux solaires ou l’érection d’une éolienne peuvent représenter jusqu’à plusieurs milliers d’euros d’investissement de départ. En moyenne, la facture est comprise entre 9 000 et 12 000 € pour la pose de panneaux sur une maison moyenne.

Pour financer ces installations, les Français ont la possibilité de recourir aux crédits pour les énergies renouvelables. Il peut s’agir d’un prêt personnel dont l’emprunteur affectera les fonds aux financements de ses installations. En souscrivant ce type de crédit à la consommation, un usager bancaire sera donc en mesure de produire des énergies vertes.

Le chauffage à granulés de bois : une autre énergie renouvelable

Les cheminées ou autres inserts ont un charme certain. Mais les contraintes liées à leur fonctionnement (stockage des bûches, fumées et odeurs) peuvent inciter les propriétaires à opter pour une chaudière à granulés de bois, plus saine et respectueuse de l’environnement. Ce mode de chauffage, davantage automatisé, permet de limiter les interventions humaines hormis celles nécessaires pour le remplissage de la trémie.

Le bois peut être considéré comme une énergie renouvelable dès lors qu’il provient d’une forêt dont l’exploitation est raisonnée. C’est-à-dire lorsque la coupe des arbres est suivie par un replantage systématique afin d’assurer la pérennité de la forêt. En résumé, le chauffage par granulés utilise lui aussi une source d’énergie propre.

Là encore, l’installation de ce genre d’équipement peut nécessiter d’avoir recours à un emprunt car un investissement supérieur à 5 000 € est souvent requis. Le coût total dépend ensuite de la performance énergétique du poêle, mais aussi de la qualité de la main-d’œuvre pour la pose.