Rachat de crédit piscine

Rachat de crédit piscine

Construire une piscine pour se détendre ou donner du cachet à un bien immobilier est un projet qui nécessite des fonds. En prévision d’une construction, il peut être avantageux de se tourner vers le rachat de crédit pour la financer.

La France, deuxième marché mondial de la piscine

Peu importe la région dans laquelle ils résident, les Français sont très friands des piscines. Le marché hexagonal est d’ailleurs le deuxième au monde derrière celui des Etats-Unis. Longtemps considéré comme un signe extérieur de richesse, la piscine s’est démocratisée à l’ensemble des ménages grâce aux aménagements dits « hors sol ». Le bassin enterré, lui, représente toujours un budget conséquent. La France en compte tout de même quelques 1,9 millions à titre privé.

L’année dernière, le marché des piscines a connu une spectaculaire progression. Avec + 16 % de ventes, l’an 2016 se rapproche du nombre de transactions record de 2007. Quant au chiffre d’affaires, il avoisine les 1,8 milliards d’euros.

Si certains propriétaires ont pour projet d’installer une piscine, pour d’autres elle est un critère indispensable lors de la recherche d’un bien immobilier. Dans les deux cas, le bassin de nage représente un investissement considérable qu’il faut savoir anticiper. En moyenne, le prix d’une piscine est de l’ordre de 25 000 euros. Il faut aussi avoir en tête le coût d’entretien d’un bassin qui est d’environ 5 euros par mètre cube et par année.

Les propriétaires disposant des fonds nécessaires pourront investir dans cet aménagement. Dans le cadre d’un achat immobilier, la piscine est inclue dans le prix de vente du bien. Un éventuel crédit immobilier pourra donc couvrir l’acquisition du bien et de la piscine qui y est rattachée.

Le rachat de crédit avec piscine, une autre source du financement

Mais qu’en est-il pour les propriétaires en cours de remboursement d’un crédit qui souhaitent aussi profiter des plaisirs rafraîchissants ? Bien-sûr, une solution pourrait être de souscrire un nouveau crédit pour financer les travaux d’aménagement. Mais dans ce cas, les emprunteurs doivent veiller à ce que les nouvelles mensualités ne représentent un poids considérable sur le budget mensuel. Le crédit travaux ou prêt affecté à une piscine est donc une option à prendre en toute connaissance de cause.

Par ailleurs, il est possible de financer la construction d’une piscine sans nécessairement augmenter son taux d’endettement : à l’aide d’un rachat de crédits. En effet cette opération bancaire permet de regrouper plusieurs emprunts au sein d’un seul prêt et d’obtenir ainsi une seule mensualité. Le montant de la nouvelle mensualité sera davantage en adéquation avec les revenus des emprunteurs. Là où le rachat de prêts ou regroupement de crédits est intéressant pour le futur détenteur d’une piscine, c’est dans la possibilité d’inclure le financement d’un nouveau projet.

Lors d’un regroupement d’emprunts (immobilier et consommation), le demandeur peut inclure le financement de travaux, d’une voiture voire d’un nouveau bien immobilier. Construire une piscine sans creuser son taux d’endettement se révèle donc un projet viable grâce au rachat de prêts.

Enfin, le rachat de crédit pour piscine ne s’adresse pas uniquement à ceux qui désirent en bâtir une. Les Français dont l’emprunt pour un bassin de nage est en cours peuvent eux aussi réduire leurs mensualités avec un rachat de prêts.


Sur le même sujet
Crédit travaux sur 15 ans
vendredi 22 septembre 2017
mercredi 20 septembre 2017
Travaux
vendredi 15 septembre 2017
Travaux isolation
mercredi 6 septembre 2017
Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis