Accumuler beaucoup de crédits peut conduire à des difficultés budgétaires

Quand un emprunteur souscrit des emprunts bancaires, il s’expose à un risque d’accumuler trop de mensualités. L’addition de toutes ces échéances entraîne à devoir rembourser chaque mois un montant total qui peut être particulièrement élevé dans les revenus.

Si vous êtes confrontés à ce genre de situation, vous pouvez à terme rencontrer des difficultés à honorer les prélèvements mensuels de vos crédits. Mieux vaut alors l’anticiper pour éviter de faire face à des désagréments budgétaires.

Après que vous ayez emprunté des crédits à la consommation et/ou un ou plusieurs prêts immobiliers, le budget de votre foyer n’est pas à l’abri d’une baisse de vos revenus totaux, d’une hausse de vos dépenses ou des deux à la fois. Par exemple, la perte de votre emploi ou de celui de votre conjoint ou un arrêt-maladie de longue durée va mécaniquement réduire vos ressources mensuelles. Vous serez donc susceptible d’avoir des fins de mois plus difficiles où il faudra se serrer la ceinture pour réussir à payer vos mensualités de crédit ainsi que vos dépenses de la vie courante.

Pourquoi il faut réduire ses mensualités de crédit après une baisse de ses revenus ou une souscription abusive ?

Après une diminution de vos revenus, la part de vos échéances et votre taux d’endettement vont augmenter dans votre budget. Si vos crédits représentent plus d’un tiers de vos revenus, soit environ 33 % de taux d’endettement, vous pouvez être considéré en situation de malendettement. Quand un emprunteur est malendetté, cela signifie qu’il peut être ou qu’il est déjà confronté à un déséquilibre de ses finances.

Il est bon de rappeler qu’un emprunteur n’a toutefois pas besoin d’accuser une baisse de ses revenus pour juger ses mensualités de crédits trop élevées. En l’occurrence, une souscription excessive de crédit à la consommation peut s’avérer rapidement incommodante pour le maintien à l’équilibre de son budget, tandis qu’elle peut également bloquer les demandes pour financer de nouveaux projets. Concrètement, il devient très difficile d’obtenir un accord de prêt quand le taux d’endettement d’un foyer est déjà trop haut.

À l’avenir, avec une charge mensuelle d’un montant élevé, vous pourriez être incapable de payer en temps et en heure vos mensualités. En accumulant les impayés, vous serez alors inscrit dans le Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) de la Banque de France. Avec cette inscription, il devient très difficile de souscrire un nouvel emprunt car elle témoigne de vos difficultés financières. Bien qu’il soit possible d’être radié du fichage en versant à la banque ses mensualités impayées, il est préférable d’anticiper cette situation avant qu’elle ne se produit. Pour cela, il est conseillé de réduire ses échéances de crédits à l’aide d’un rachat de crédits.

Trop de crédits : comment fonctionne le regroupement de prêts ?

Allégez vos mensualités de prêt élevées grâce au rachat de crédit

Le rachat de crédits a un effet direct sur le total des mensualités d’un foyer et sur son taux d’endettement. En effet, l’opération permet de regrouper vos crédits en cours dans un emprunt. Vous allez rembourser ce nouveau financement avec une mensualité d’un montant plus faible que votre total de vos anciennes échéances mensuelles additionnées entre elles.

Si vous estimez que vous avez trop de prêts en cours, le regroupement de vos crédits est ainsi une alternative à étudier. D’autant qu’il est possible de faire racheter tous les types de financement : les crédits à la consommation, dont les crédits renouvelables qui sont souvent responsables de creuser l’endettement des emprunteurs, mais également les crédits auto, les prêts travaux ainsi que les prêts personnels. Vous pouvez aussi intégrer dans l’opération un ou plusieurs prêts immobiliers ainsi que vos dettes d'argent (retards de paiement d’un impôt, crédit familiale, découvert d’une banque…).

En résumé, le principal objectif de réduire ses mensualités est celui-ci : retrouver une certaine tranquillité dans vos finances pour que vous ne soyez plus à compter vos dépenses quotidiennes à l’euro prêt. L’idée derrière cette opération est de ne plus vous exposer au risque de finir difficilement vos fins de mois. En diminuant la mensualité de votre rachat de crédit, vous serez donc en mesure de récupérer une part de vos revenus que vous pourrez injecter dans vos loisirs, vos projets ainsi que dans le confort de votre famille dans son quotidien.

Comment un rachat de crédit permet d’alléger ses mensualités de prêts ?

Mais alors, comment un rachat de crédit peut-il permettre de baisser ses mensualités et son taux d’endettement ? Simplement en augmentant la durée de remboursement. En effet, allonger fortement la durée après le rachat de vos prêts, par rapport à votre durée de remboursement initial avant opération, va réduire davantage votre nouvelle mensualité.

En revanche, le coût du crédit n’en sera que plus élevé. L’idée est donc de définir une durée qui convient à votre situation, à la fois pour obtenir un montant de mensualité adapté à vos finances et aussi pour contenir le coût de l’opération. Vous trouverez ce juste équilibre avec l’aide des conseils de votre banque ou de votre courtier en rachat de crédit, tel que Solutis.

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir