• Savoir s'il est possible de souscrire un prêt immobilier, alors que vous avez déjà des crédits en cours, est une question légitime avant d'entamer vos démarches auprès d'une banque. Effectivement, si vous remboursez des prêts, votre taux d'endettement peut vous empêcher la souscription d'un crédit immo, il faut donc trouver une solution pour réussir à financer votre projet. Plusieurs méthodes sont à envisager : le rachat de vos crédits immobilier et conso en cours avec l’aide de Solutis pour baisser votre endettement, le prêt à paliers ou le lissage de prêt.

Comment obtenir un nouveau prêt immobilier avec un crédit en cours ?

Certains emprunteurs cherchent à devenir propriétaire d'un logement ou à investir dans des biens pour générer du revenu locatif. Le recours à un prêt immobilier est très souvent indispensable pour financer ce genre de projets. Seulement, est-il possible d'obtenir un prêt immobilier avec un crédit en cours de remboursement ? La réponse est oui, rien ne vous empêche de cumuler plusieurs emprunts.

Vous pouvez très bien rembourser des mensualités de plusieurs crédits à la consommation, notamment un crédit auto et un prêt personnel par exemple, et demander un crédit immobilier chez Solutis. Il est même possible d'avoir déjà un financement à l'habitat en cours et de souscrire un emprunt pour acheter une nouvelle maison.

La demande d'un crédit immobilier avec des crédits en cours n'est donc pas contraignante, toutes les banques avec qui nous sommes partenaires peuvent accepter d'accorder un financement dans ce genre de situation. L'accumulation n'est ainsi pas un critère de refus, du moment que l'emprunteur dispose d'un budget à l'équilibre. Cela signifie qu'il est possible de souscrire un prêt immobilier avec un ou plusieurs crédit en cours chez la plupart des professionnels comme : les banques traditionnelles, les banques en ligne ou les courtiers tels que Solutis. Pour espérer obtenir les meilleures conditions, nos conseillers sont à privilégier car ils vont comparer pour vous les offres de plusieurs concurrents.

Comment calculer sa nouvelle mensualité de crédit immobilier avec des crédits conso en cours ?

Il est possible d'estimer le montant maximum que vous pouvez rembourser en guise de mensualité pour votre futur crédit à l'habitat. Pour cela, il faut simplement calculer votre capacité de remboursement mensuelle, obtenue à l'aide de vos revenus, tout en prenant en compte les mensualités de vos crédits à la consommation et immobiliers en cours. Pour rappel, l'ensemble de vos mensualités de prêt ne doit pas être supérieur à 35 % de vos revenus.

Formule pour calculer sa mensualité de crédit immobilier avec des crédits en cours : (Total de vos revenus - charges de crédit) x 35 / 100

Exemple : si vous gagnez 4 500 € chaque mois, que vous remboursez 2 crédits conso pour un total de mensualités de 850 €, votre capacité de remboursement mensuelle sera de 1 277,5 € pour votre nouveau crédit immobilier (le calcul = (4 500 - 850) x 35 / 100).

Bien entendu, avoir beaucoup d'emprunts en cours de remboursement peut complexifier le calcul. Si vous souhaitez être accompagné par un expert, le mieux est de vous rapprocher de Solutis qui va vous accompagner pour calculer votre capacité d’emprunt restante.

Je réalise ma demande de rachat de crédit ›

Peut-on emprunter un crédit immobilier avec un prêt en cours et un taux d'endettement élevé ?

En fonction de votre situation financière, et principalement du total des revenus de votre foyer, vos crédits à la consommation en cours peuvent effectivement vous empêcher de réaliser votre projet d'achat d'un nouveau logement. En effet, si vous demandez un crédit immobilier, sur notre site internet, le conseiller va d'abord calculer votre taux d’endettement sans et avec ce nouveau prêt à l'habitat.

Comme pour la majorité des dossiers, votre taux d'endettement ne doit alors pas être au-dessus de 35 %, seuil légal en vigueur depuis le 1er janvier 2022. Si vos crédits en cours participent à ce que votre endettement dépasse ce seuil, le crédit immobilier vous sera alors refusé. La raison est simple : vos crédits conso et immo en cours ont trop réduit votre capacité d'emprunt. L'octroi d'un financement dans ces conditions n'est donc pas possible dans la mesure où vous pourriez rencontrer des difficultés à payer vos mensualités sereinement. Avant de renouveler votre demande, il convient d’abord d’alléger vos charges mensuelles pour baisser en retour votre taux d’endettement.

Bon à savoir : si vous gagnez des revenus élevés, un organisme bancaire partenaire peut accepter de financer votre projet immobilier, même si votre taux d'endettement est supérieur à 35 %. C'est le cas si votre reste à vivre, c'est-à-dire la part de vos revenus qu'il vous reste après le paiement de vos charges récurrentes, est suffisant pour prendre en charge vos dépenses du quotidien.

Comment baisser son taux d'endettement pour avoir un prêt immobilier avec des crédits conso et immo en cours ?

Il existe plusieurs opérations bancaires qui sont susceptibles de diminuer votre taux d'endettement actuel, afin que vous soyez à nouveau éligible à un financement, pour devenir propriétaire d'un bien immobilier. Il peut s'agir du rachat de crédit, proposé par l’équipe Solutis, d'un prêt à paliers, d'un lissage de prêt, ou encore d'effectuer un remboursement anticipé du capital restant dû de votre crédit auto, d'un crédit renouvelable ou d'un prêt personnel. Retour sur le fonctionnement de ces différentes méthodes en vue d'augmenter votre capacité d'emprunt pour investir dans la pierre.

Faire un rachat de crédit à la consommation pour financer ensuite votre crédit immobilier

Le rachat de crédit est une opération qui peut vous permettre de financer votre nouveau logement. L'opération va consister à faire racheter par une seule banque, avec qui nous sommes partenaires, tous vos crédits en cours afin de les réunir dans un emprunt unique. Vous pouvez intégrer dans ce financement des crédits à la consommation et des prêts immobiliers en cours. Si vous avez d'autres dettes financières, il est tout à fait concevable de les rassembler également.

L'objectif sera ensuite de définir une durée de remboursement allongée dans le but de réduire votre nouvelle mensualité. Cette baisse de votre échéance mensuelle va mécaniquement diminuer votre taux d'endettement, vous allez donc retrouver de la capacité d'emprunt que vous pourrez injecter dans votre demande de prêt immobilier. N'hésitez pas à faire part de votre projet d'achat d'une maison ou d'un appartement au moment de faire votre demande pour regrouper vos crédits sur notre formulaire ou auprès de nos conseillers dédiés.

Voici la démarche si vous réalisez votre opération auprès de Solutis :

1 - Nous rachetons vos crédits consommations : votre nouvelle mensualité réduite permet de reconstituer votre capacité d’emprunt. Pour mémoire, le total de votre endettement ne devra pas être supérieur à 35 % (rachat de crédits + crédit immobilier).

2 – Vous déposez votre demande de prêt immobilier : votre demande peut être effectuée après de votre banque après la finalisation de votre regroupement de crédits conso ou auprès de l'un de nos partenaires bancaires. Parce que nous sommes en capacité de comparer les offres sur le marché, vous obtiendrez des conditions avantageuses en passant par notre expertise.

information-button
Réalisez votre demande de rachat de crédits en quelques clics et découvrez votre éligibilité
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Rembourser par anticipation vos crédits en cours pour être éligible à un prêt immobilier

Cette méthode n'est pas la plus simple, car elle nécessite d'avoir une épargne élevée, après avoir touché un héritage par exemple, afin de clôturer vos crédits avant la date de fin prévue dans les contrats. Concrètement, l'idée est de vous dégager de la capacité d'emprunt pour votre demande de crédit immobilier en remboursant par anticipation le capital restant dû d'un ou de plusieurs prêts personnels en cours, voire d'un ancien prêt immo.

Si vous en avez la capacité financière, il peut donc s'agir d'un moyen intéressant de diminuer votre taux d'endettement avant de présenter votre demande de crédit à l'habitat auprès de Solutis. Dans cette situation, un remboursement anticipé d'un crédit doit être fait sur la fin du contrat, car le montant à verser à la banque prêteuse sera plus faible. Pour un crédit à la consommation, l'opération est sans frais pour les prêts perso avec un restant dû inférieur à 10 000 €.

En revanche, des Indemnités de remboursements anticipés (IRA) peuvent être facturées dans le cadre d'un crédit immo. Il est par conséquent conseillé de prévoir le coût pour mettre fin au versement des mensualités avant la date de fin de l'offre de prêt, mais aussi d'en avoir la capacité budgétaire sans dilapider toutes vos liquidités. Des questions sur les IRA ou le déroulé pour rembourser votre banque par anticipation ? Obtenez des conseils auprès de nos experts.

Souscrire un prêt immobilier à paliers pour rembourser des mensualités plus faibles au début

Le prêt à paliers permet, lui, de moduler les échéances en fonction de sa situation financière, comme un départ à la retraite qui entraîne une baisse de revenus. Si vous êtes en activité, vos échéances sont élevées puis baissent quand arrive l’heure de la retraite.

À noter que l’inverse est aussi possible : d’abord des échéances basses puis plus élevées au fur et à mesure des années. Si vous remboursez des mensualités de crédit conso, vous pouvez donc étudier l'alternative du prêt à paliers pour votre crédit immobilier.

Votre mensualité sera au début plus faible, puis à mesure qu'elle va augmenter, vos prêts conso seront remboursés et vos revenus pourront possiblement augmenter. Grâce à ce mécanisme, votre taux d'endettement pourrait ainsi rester en dessous des 35 % en finançant votre nouveau projet immobilier.

Le rachat de crédit conso et/ou immo est une alternative à ce type de financement, car il est moins contraignant en termes de montage et souvent moins cher. Vous pouvez réaliser vos simulation sur notre calculette en ligne ou en contactant notre équipe.

Le prêt à lisser ou lissage du prêt pour une échéance qui ne varie pas

Quand un emprunteur rembourse un prêt immo associé à d’autres prêts, type prêt à taux zéro, la banque partenaire peut proposer aussi un lissage du prêt.

Concrètement, si vous avez des prêts avec des durées différentes, le montant total des mensualités va varier au fur et à mesure des années. Avec le lissage de prêt, la mensualité totale reste la même tout au long de la durée totale des contrats. La durée retenue est sur celle du crédit le plus long, en général le crédit immobilier principal.

En contrepartie, le coût total de l'opération est plus élevé. Vous devez aussi payer des frais bancaires, variables en fonction du lissage.

Une étude gratuite et rapide

L’analyse de faisabilité, entièrement gratuite, permet d’explorer les différentes offres de rachats de crédits pour que nous puissions vous proposer un plan de financement adapté à vos besoins. N'hésitez pas à faire une simulation ou à appeler un de nos conseillers.

A l’aide de notre outil de capacité d’emprunt, vous pouvez aussi calculer le montant maximum que vous pourrez emprunter pour votre future maison après le rachat de vos crédits.

Je finance mon projet grâce au rachat de crédit ›