Rachat de crédit : peut-on obtenir un financement avec un CDD ?

Rachat de crédit en CDD

Si actuellement, la plupart des offres de regroupement de crédits sont signées avec un contrat à durée indéterminée (CDI),  peut-on obtenir un financement avec un contrat à durée déterminée (CDD) ?  Quelles sont les conditions ?

Regroupement de crédits : il est très difficile d’emprunter seul en CDD

Selon une récente étude publiée par la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES), 86 % des embauches se font en contrat à durée déterminée (CDD). Ce type de contrat concerne désormais tous les secteurs et tous les domaines. Cependant, les nouveaux actifs embauchés en CDD qui voudront obtenir un regroupement de prêts, sont souvent impactés par la précarité de leur contrat de travail.

Par ailleurs, même si les conditions d’octroi diffèrent d’une banque à une autre, il faut savoir qu’il est très difficile d’emprunter seul avec un CDD, surtout à long terme. Logiquement, les banques ne peuvent pas accorder un financement sur 20 ans avec une visibilité sur les revenus de l’emprunteur à court ou moyen terme.

Selon les intermédiaires bancaires, les emprunteurs en contrat de travail à durée déterminée rencontrent régulièrement des difficultés à emprunter à moins de travailler dans la fonction publique. Un CDD dans la fonction publique (hospitalière, territoriale, d’Etat…) est considéré par les banques comme un CDI, avec des offres spécifiques réservées aux fonctionnaires.

Obtenir un rachat de crédit avec un CDD : quelles sont les conditions ?

Si certains établissements bancaires refusent systématiquement les CDD du secteur privé, il faut savoir que d’autres étudient le profil de l’emprunteur et son projet au cas par cas. Autrement dit, il est possible d’obtenir un rachat de crédit avec un CDD sous certaines conditions. L’emprunteur doit avoir au moins un co-emprunteur embauché en CDI. Dans ce cas, la banque peut prendre en compte les salaires des deux emprunteurs dans le calcul du taux d’endettement et de la capacité de remboursement.

A savoir que, même avec un co-emprunteur en CDI, certaines banques ne prennent en compte que les revenus de la personne en CDI. En d’autres termes, le prêteur peut refuser de prendre en compte le CDD. Ainsi l’emprunteur en CDD risque de jouer un rôle de figurant. Cela diminue la capacité de remboursement du foyer et augmente naturellement la durée d’emprunt, mais si le CDD se transforme en CDI, le montant de la mensualité pourra être augmenté et la période de remboursement réduite à condition que la banque accepte une modulation des échéances.


Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis