• Lors de l’étude de votre dossier pour un rachat de crédit, un aspect est particulièrement analysé : vos revenus. En effet, la banque va prêter une attention particulière sur vos sources d’argent. Avant de donner son accord, elle basera son jugement sur deux éléments clefs : l’origine de vos revenus et leur régularité.

Quels sont les revenus pris en compte pour un rachat de crédits ?  

Avant de rassembler ses prêts, il est nécessaire d’identifier les revenus dits réguliers ou pérennes :

Le salaire

La première source d’argent dans la grande majeure partie des cas. Le salaire net avant prélèvement à la source figure dans le calcul du revenu lors d’un rachat de crédit. Dans un premier temps, la banque va regarder le montant puis dans un second temps l’ancienneté de votre contrat de travail. En effet, le nombre d’années passées au sein d’un même poste peut jouer en la faveur de l’emprunteur. Aux yeux de l’organisme de crédit, une personne possédant plusieurs années d’ancienneté est synonyme de revenu régulier, ce qui est donc un signe plutôt positif.

Également, si l’emprunteur vient de recevoir une augmentation de son salaire et qu’il peut fournir des justificatifs comme des fiches de salaire, le profil du souscripteur sera jugé plus attractif.

Les revenus fonciers

Si l’emprunteur possède un bien immobilier et qu’il décide de le louer, alors il peut percevoir des loyers. Tant que le bien est loué, le propriétaire recevra chaque mois de l’argent en provenance des locataires. Ces revenus immobiliers viennent s’ajouter dans le calcul des revenus totaux lors d’une demande pour regrouper ses prêts.

Les allocations sociales et pension alimentaire

Les aides sociales peuvent aussi être prises en compte dans le calcul du revenu sous certaines conditions. Pour que ces prestations soient comptabilisées par la banque, elles doivent forcément être perçues durant la majorité du remboursement du regroupement de crédit.

Les bénéfices (activité non salariée)

Les bénéfices liés à une activité secondaire ou non, peuvent être intégrés au calcul du revenu, mais seulement s’ils sont réguliers. Attention, la banque sera également regardante sur depuis combien de temps l’emprunteur réalise un bénéfice grâce à son activité. Si cette activité professionnelle vient d’être récemment lancée et que la personne gagne de l’argent depuis peu, alors le prêteur peut émettre des doutes sur la régularité de cette source de revenus.

Quels sont les éléments exclus du calcul du revenu pour un regroupement de crédit ?

Toutes les sommes d’argent ne sont pas à inclure dans le calcul du revenu de l’emprunteur. La banque tient uniquement compte des rentrées d’argent régulières, ce qui veut dire que les autres sources sensibles aux variations ne sont pas prises en compte.

Voici quelques exemples de revenus à ne pas prendre en compte :

  • Les heures supplémentaires ;
  • Les primes exceptionnelles ;
  • Les frais de déplacement.
information-button
Réalisez votre demande de rachat de crédit en ligne en seulement 2 min !
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Pourquoi les banques ne prennent pas en compte tous les revenus perçus ?

Pour savoir si vous êtes un emprunteur de confiance et que vous aurez la capacité de rembourser votre rachat de crédit, la banque fera une analyse approfondie de vos revenus. Lors de son étude, elle ne tiendra pas uniquement compte du montant de vos rentrées d’argent, mais aussi si elles sont régulières et pérennes.

Il est essentiel pour la banque de savoir si vous gagnez tous les mois la même somme d’argent, sans que celle-ci connaissent des fluctuations importantes. Pour l’organisme prêteur, une personne avec un revenu fixe et régulier représente un remboursement peu risqué alors qu’un emprunteur possédant une variation importante dans ses sources d’argent peut être jugé comme peu fiable. C’est pourquoi, les revenus non réguliers ne sont pas pris en compte dans le calcul des revenus totaux d’un foyer.

Quelles sont les charges calculées par les banques lors d’un rachat de prêt ?

Dans le cadre d’un rachat de crédit, le revenu perçu par l’emprunteur est important, il permet à la banque de se projeter sur sa capacité d’emprunt. Toutefois, cette variable n’a pas de réelle signification seule, elle doit être comparée avec le niveau de charge payé par l’emprunteur.

Tout comme les revenus, toutes les charges ne sont pas à prendre en compte dans le calcul des charges, il faut uniquement retenir les charges récurrentes comme :

  • Le loyer ;
  • Les mensualités de crédit ;
  • Le versement de pension.
À savoir : 

Les dépenses liées à la vie courante comme l’eau, l’électricité, facture de téléphone ne rentrent pas le calcul des charges récurrentes. Le total de ces dépenses sera toutefois pris en considération dans la décision de la banque d’accorder ou non le financement demandé.

Je réalise ma demande rachat de crédit

Rédigé par Jonathan Hector - Rédacteur confirmé de Solutis

Mis à jour le 09/10/2022

Réduisez vos mensualités et financez vos nouveaux projets

Demande de rachat de crédit gratuite

Votre offre en 24h | Une expertise avec + de 20 ans d'expérience

99% de nos clients sont satisfaits