• Notre réponse : Non, si votre banque refuse de réaliser un rachat de crédit, vous avez la possibilité de faire appel à un intermédiaire bancaire spécialisé dans le regroupement de prêts tel que Solutis. Il présentra votre dossier à ses partenaires bancaires et négociera pour vous obtenir un accord de financement.

Une demande de rachat de prêt refusée n’est pas une fatalité

Vous avez réalisé une demande pour regrouper vos emprunts en cours, mais votre banque habituelle n’a pas accepté de financer votre projet ? Ce n’est pas une situation désespérée car vous pouvez trouver une alternative.

Toutefois, le premier conseil est de comprendre pourquoi la banque n’a pas souhaité vous accorder le financement. Le motif du refus est important, car il va vous indiquer des pistes pour trouver un moyen de réussir à regrouper vos crédits et vos dettes. Approfondissez la question avec votre conseiller bancaire pour en savoir plus.

En règle générale, si votre dossier de rachats de prêt a donné lieu à un refus, c’est très souvent pour deux raisons principales :

  • soit votre établissement bancaire ne propose pas une offre de regroupement de crédits qui répond à votre besoin et à votre situation actuelle ;
  • soit la qualité de votre dossier est jugée insuffisante, votre profil peut effectivement ne pas remplir entièrement les critères de financement de votre banque.

Les banques commerciales traditionnelles ne proposent pas toujours des offres de rachat de crédits qui couvrent l’ensemble des attentes des emprunteurs. Par exemple, certains établissements peuvent accepter de regrouper des prêts en mettant une limite au montant total des encours de crédits à racheter. D’autres peuvent également ne pas envisager de rassembler plusieurs crédits à la consommation avec un prêt immobilier. Ce n’est donc pas une fatalité si votre dossier de rachat de prêt a été refusé auprès de votre banque puisqu’il existe d’autres professionnels.

Contacter un courtier en rachat de crédit en cas de refus de votre banque

Après que votre banque ait refusé de soutenir votre besoin de regrouper vos prêts, vous pouvez tout à fait faire la tournée des établissements bancaires concurrents pour trouver une offre. Néanmoins, si l’objet du refus concerne la qualité de votre dossier et du profil emprunteur, il est fort probable que les autres organismes refusent à leur tour de financer votre demande de rachat de crédits.

Pour vous éviter des démarches longues et fastidieuses, le plus simple pour comparer plusieurs offres est de solliciter les prestations d’un intermédiaire en opérations de banque, ou courtier dans un langage plus répandu. Cette prise de contact peut se faire soit sur le site internet du professionnel, soit directement en agence.

Le rôle d’un courtier est de vous aider à monter le meilleur dossier possible. Le but est que vous optimisiez vos chances d’obtenir votre regroupement de crédits, tout en profitant des conditions de remboursement les plus favorables à votre dossier. L’avantage de faire appel à un intermédiaire, c’est qu’il est en relation avec un certain nombre de partenaires bancaires. Quand votre dossier sera complet, le courtier pourra donc le présenter à plusieurs banques, qui ont chacune leurs propres critères de financement, et négocier avec elles pour appuyer les atouts de votre profil emprunteur. Après un refus de votre banque personnelle, le courtier va par conséquent vous faire gagner du temps et améliorer nettement vos chances d’obtenir un accord pour votre demande de regroupement de crédits.