Entreprise responsable

Entreprise responsable

Satisfaction client

Satisfaction client

Respect de l’environnement

Respect de l’environnement

Le fonctionnement d’un Société civile en placement immobilier - SCPI

La SCPI est un placement aussi appelé pierre-papier accessible à tous. Le rendement, lui, provient de la location du bien acheté par les SCPI en tenant compte des frais de gestion.

Pour entrer dans une SCPI, il faut acquérir des parts sociales. Une fois devenu associé, l’investisseur pourra recevoir une partie des loyers perçus, à hauteur de ses parts sociales, après déduction des charges inhérentes au bien et à l’imposition de la société.

Très souvent, les biens proposés à l’investissement pierre-papier font partie de l’immobilier tertiaire. Ce sont des biens à usage professionnel, comme des bureaux ou des commerces. Les logements collectifs font aussi partie des biens acquis par les SCPI.

Pour qu’une Société civile de placement immobilier prenne forme, il faut qu’elle respecte le seuil légal de 760 000 euros de capital social (Art. L.214-88 du code monétaire et financier).

Pour financer l’acquisition des parts, vous avez plusieurs options. Soit en faisant un emprunt (prêt immo), soit en payant au comptant. L’apport n’est pas exigé dans le cadre d’un financement à crédit.

Vous pouvez choisir de faire un prêt amortissable classique ou d’opter pour crédit in fine. Ce dernier permet de rembourser le capital à la fin du contrat. Toutefois, la banque demandera le nantissement d’une assurance-vie comme garantie.

Les avantages d’une acquisition de parts SCPI

La pierre-papier est un produit fréquemment utilisé pour diversifier son patrimoine.

  1. Accessibilité et diversification d’épargne : Chaque particulier qui dispose d’un capital ou d’une épargne peut rejoindre une SCPI. La société qui administre la SCPI peut fixer un ticket d’entrée dont le montant reste accessible. Cette accessibilité est le premier atout de cette société civile. Acquérir des parts ne nécessite pas de passer par un notaire.
  1. Bien choisir son produit SCPI : La pierre-papier ne garantit pas toujours le même rendement. En passant par une SCPI gérée par un particulier, vous n’aurez pas les mêmes garanties que celles des grandes banques françaises. Pour sécuriser l’opération, les professionnels recommandent de passer par une banque. Il faudra alors être attentif aux frais de gestion.
  1. Selon votre épargne ou le capital débloqué à l’aide d’un prêt bancaire, les SCPI s’ouvrent à vous. Il s’agira alors de trouver la société qui propose un ticket d’entrée adapté à votre projet. Cette facilité d’accès se retrouve aussi dans la revente des parts sociales, pour retrouver des liquidités.
  1. Avec une SCPI, vous avez la possibilité de faire fructifier votre épargne et attendent donc un rendement conséquent. Ils ont raison de viser la pierre-papier car elle fournit des taux de rendement élevés, de l’ordre de 6 % net, ce qui est beaucoup plus attractifs que les rémunérations en épargne réglementée, assurances-vie ou placements actions. N’hésitez pas à demander le rendement sur les 3 dernières années
  1. Investir sans s’occuper du locataire. Faire de l’investissement locatif en s’épargnant les contraintes de gestion, c’est l’autre promesse de la SCPI. Ici, c’est l’organisme de gestion qui veille au fonctionnement de la société. En tant que particulier, vous n’avez pas à intervenir. De même, l’organisme va se charger de faire entrer d’autres investisseurs dans la société. C’est un bon moyen d’investir sans se soucier de la gestion locative.
  1. Avec un crédit amortissable pour financer des parts SCPI, les taux pratiqués oscillent entre 1,50 % et 2,50 % sur durée moyenne de 15 ans. Les revenus de la SCPI contribuent au remboursement du crédit. De plus, les intérêts d’emprunt sont déductibles fiscalement. Mais, les détenteurs de pierre-papier sont redevables des impôts sur le foncier, à l’instar des propriétaires.

En 2019, le taux de rendement moyen était de 4,51 % pour les SCPI.

Nous pouvons racheter votre crédit correspondant à l’achat de vos parts SCPI

Un prêt immobilier peut vous aider à acquérir des parts d’une SCPI, si les capitaux débloqués dépassent 75 000 euros. Pour un montant inférieur, vous pouvez vous tourner vers le crédit à la consommation.

Avec ces crédits en cours, vous êtes éligible au rachat de crédits pour réduire vos mensualités. Mieux, en rachetant vos crédits, vous pouvez financer un nouveau projet, comme l’achat de parts d’une SCPI.

Nous avons les solutions dédiées à votre profil et votre projet. En regroupant vos crédits, vous soldez vos prêts en cours pour obtenir un nouvel échéancier. Une nouvelle mensualité sera mise en place et adaptée à vos revenus.