Quelle durée de remboursement pour un regroupement de crédit consommation ?

Un rachat de crédit conso est désigné par une opération de banque reposant sur le regroupement des encours bancaires de l’emprunteur pour former plus qu’un seul crédit donc une seule mensualité. La particularité de ce financement réside dans le fait que minimum 40 % de sa valeur doit provenir des crédits conso. Formulé autrement, la valeur du ou des prêts immobiliers ne peuvent pas excéder 60 % du montant total de l’opération.

Dans certains cas, des délais plus importants peuvent être proposés. Toutefois, pour la majorité des organismes de crédit, la durée d’un regroupement de prêt à la consommation est de :

  • minimum 12 mois ;
  • maximum 12 ans, soit 144 mensualités, pour un locataire ;
  • maximum 15 ans, soit 180 mensualités, pour un propriétaire ;
  • maximum 25 ans avec la mise en place d’une garantie hypothécaire.

Attention : Bien que le délai maximum soit de 12 ans ou de 15 ans selon le type d’emprunteur, la banque n’est pas dans l’obligation de proposer un remboursement selon ces seuils. Le délai accordé peut varier selon le profil de l’emprunteur, la qualité de son dossier ainsi que les conditions d’emprunt propre à l’organisme.

Quelle durée dans le cas d’un contrat de regroupement de prêt immobilier ?

Pour rappel, le regroupement de prêt immobilier repose sur le même principe que le rachat de crédit conso. À la différence que pour qu’il soit qualifié de nature immobilière, il doit répondre à une certaine conformité dans sa composition. En effet, au minimum 60 % de sa valeur totale doit provenir d’un ou de plusieurs prêts à l’habitat.

  • minimum 12 mois ;
  • maximum 25 ans, soit 300 mensualités ;
  • maximum 35 ans pour un rachat de crédit hypothécaire ou un prêt à l’habitat garanti par une société de cautionnement.

À savoir : Même si dans la plupart des cas, les banques imposent ces délais de remboursement, il existe quelques exceptions. En effet, la durée de remboursement va être modulée en fonction de l’âge du souscripteur. Si la banque accepte d’accorder un prêt immobilier pour une période de 25 ans à une personne âgée de 70 ans, alors l’emprunteur s’acquittera de la somme totale à ses 95 ans. Or, avec l’âge, le risque de maladie ou de décès est plus important. De ce fait, une durée de crédit plus courte peut être imposée.   

Une durée de remboursement conditionnée par le profil de l’emprunteur

Pour un regroupement de crédit conso ou immobilier, l’emprunteur va négocier auprès d’un organisme ou mandater un courtier. En fonction des caractéristiques de son profil et de son dossier, les termes du contrat peuvent varier notamment sur la durée du rachat de crédit.

Chaque banque possède ses conditions d’emprunt et chaque dossier est différent. Une banque peut être plus ouverte sur la durée souhaitée par l’emprunteur pour un bon dossier, tout comme elle peut être plus stricte dans le cas d’un profil jugé plus à risque. La différence va se faire essentiellement sur la qualité du dossier, en fonction des avantages dont dispose l’emprunteur tel un CDI, une stabilité de l’emploi, un endettement faible, etc…

Conseil : Sachant que chaque organisme possède ses propres critères, il paraît intéressant de comparer l’ensemble des offres à votre disposition en prenant contact avec différentes banques. Toutefois, la comparaison peut être facilitée à l’aide d’un intermédiaire bancaire.

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir