Crédit pour rénovation

Travaux de rénovation

Que ce soit pour la rénovation complète d’un habitat ou de petits travaux, le prêt permet de financer l’achat des matériaux et/ou le règlement des professionnels réalisant la rénovation. Voici comment financer ses travaux de rénovation, même lorsque l’on a des crédits en cours.

Financer la rénovation d’une maison

De nombreux Français optent pour l’achat d’une maison ancienne ou encore d’un appartement étant resté dans son jus, ce qui implique par la suite la réalisation de travaux pour remettre au goût du jour l’habitat et si besoin, appliquer les normes et recommandations actuelles (électricité, double vitrage, économies d’énergies…). Ainsi, la facture peut vite monter suivant la nature des travaux à réaliser car d’une part les matériaux peuvent coûter cher, et d’autre part, le devis peut vite gonfler avec la main d’œuvre si l’on fait appel à une société de travaux. Le crédit permet donc de financer ces travaux et plusieurs options sont envisageables.

Rénovation : le prêt immobilier et le prêt conso

Le prêt immobilier est un emprunt dédié à l’achat d’un bien immobilier mais aussi au financement de travaux, à la seule condition que ces derniers doivent être d’un montant supérieur à 75 000€. En dessous, c’est le prêt à la consommation qui préfigure comme la seule alternative. Si le prêt immobilier nécessite des montants importants, le taux est bien souvent plus intéressant car une garantie est exigée de la part du prêteur (hypothèque, caution). En revanche, pas de nécessité de garantie pour le crédit à la consommation mais comme pour toute demande de prêt, des justificatifs seront demandés à l’emprunteur.

Rénover son bien avec des crédits en cours

De nombreux foyers ont déjà des crédits en cours et souhaitent solliciter un nouvel emprunt pour financer les travaux de rénovation. Dans ce cas de figure, le regroupement de crédit permet de réunir les emprunts en cours et d’ajouter un montant dédié à un nouveau financement, comme par exemple le prêt travaux. La durée de remboursement est rééchelonnée pour proposer à l’emprunteur une mensualité ajustée à sa capacité de remboursement, souvent plus petite que les anciennes réunies. Pour cette solution, la meilleure alternative est d’essayer le simulateur de rachat de prêts (assimilable à une calculette en ligne), il permet d’avoir un aperçu de la nouvelle échéance réduite. Cette simulation est entièrement gratuite et sans engagement.


Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
On parle de nous dans la presse
Les Echos
L'express
France Culture
Challenges
La voix du nord
Boursier.com