Le crédit à la consommation pour financer l’achat d’un deux-roues

Vous avez le permis en poche (A2), une autre épreuve vous attend maintenant : trouver la monture idéale. En plus de trouver le modèle qui vous convient à votre style de conduite, il faut également que son prix corresponde à votre budget. Le financement est alors une sérieuse question qui se pose.

Et à ce chapitre, que vous soyez jeune permis ou avec des milliers de kilomètres d’expérience, il n’est pas toujours facile de mobiliser plusieurs milliers d’euros. C’est grâce au crédit à la consommation que votre projet peut se matérialiser.

Le crédit affecté pour acheter une moto, comment ça marche ?

Une fois la machine convoitée enfin trouvée (sportive, scooter, trail, routière, etc…), vous devez maintenant la financer. Si vous réalisez votre achat en concession, le professionnel va naturellement vous diriger vers le crédit moto. Pour lui, c’est l’assurance de réaliser une vente avec un financement géré par son partenaire bancaire, pour vous, c’est un moyen de vous faire plaisir sans liquider votre épargne.

Selon votre profil, l’emprunt moto c’est jusqu’à 75 000 € de fonds débloqués remboursables sur 1 à 6 ans. S’il s’agit d’un crédit affecté à l’achat d’un deux-roues, au même titre qu’un crédit auto pour acheter une voiture, la facture ou le bon de commande devra être envoyé à la banque. Pour vous, le prêt affecté à une moto vous sécurise dans votre achat puisque vous commencez à rembourser à partir de la livraison du véhicule.

Bon à savoir : sur internet, vous pouvez emprunter une trésorerie rapidement. Vous pouvez utiliser les fonds librement, pour acheter votre moto par exemple. Mais bien souvent, les taux pratiqués pour cet emprunt sans affectation son supérieur à prêt moto classique. Privilégié donc le crédit à la consommation affecté.

Pourquoi choisir le crédit moto pour financer votre deux-roues ?

Acheter une moto, c’est se faire plaisir à conditions d’avoir quelques milliers d’euros sur votre compte en banque. Autrement, une solution de financement existe :  le crédit moto affecté.

Ce type de crédit conso vous donne la possibilité d’acheter votre véhicule à l’état neuf ou d’occasion. Vous pouvez verser un apport personnel. Cela étant dit, il n’est pas obligatoire mais a pour effet de réduire le montant emprunté. Si vous avez de l’épargne de côté, vous pouvez donc la conserver pour faire face en cas de coup dur.

L’apport personnel vous permet de prétendre à des meilleures conditions de financement :

  • emprunter sur une durée plus courte ;
  • obtenir une mensualité de crédit d’un montant plus faible ;
  • un coût total du crédit moins élevé ;
  • un meilleur taux.

Quels sont les points-clés d’une offre de crédit moto ?

Vous devez prêter attention à plusieurs points au moment de signer votre emprunt moto. Votre offre de prêt doit préciser, au moins :

  • le capital débloqué, c’est-à-dire la somme empruntée ;
  • la durée de remboursement du financement ;
  • la mensualité en euros ;
  • le coût de l’assurance emprunteur (facultative) ;
  • le TAEG (ce taux vous permet de calculer le coût total de l’emprunt, vous pouvez comparer avec les TAEG proposés par la concurrence).

Le rachat de crédit moto, l’autre moyen de financer un deux-roues

Si le motard ou futur motard est déjà détenteur de plusieurs prêts, il existe pour lui la possibilité de les regrouper. En procédant au rachat d’un crédit immobilier et de prêts à la consommation, vous obtiendrez un emprunt unique et donc une seule mensualité de remboursement.

Cette opération bancaire, qui permet de réduire le taux d’endettement (allongement de la durée), offre également la possibilité d’inclure le financement d’un nouveau projet. L’achat d’une moto peut donc s’effectuer à l’aide d’un rachat de crédits moto. Vous pouvez aussi demander de faire racheter un prêt moto en cours et de financer un modèle plus récent pour changer de véhicule.

La moto, une passion française

Qui n’a jamais rêvé de sillonner les routes en toute liberté sur un deux-roues à la manière d’Easy Rider. En France, le nombre de deux-roues comptabilisés approche des 3,6 millions d’unités pour toutes les cylindrées confondues. Sur la route et au quotidien, les motards forment une communauté soudée où prime l’entraide. Cependant, rejoindre la grande famille des motards n’est pas une option accessible à toutes les bourses.

En effet, le prix d’une moto peut osciller de quelques milliers à plusieurs dizaines de milliers d’euros. En ajoutant à cela le coût total du permis de conduire A, le financement de l’acquisition d’un deux-roues peut vite peser sur le budget d’un ménage.

Un conseiller Solutis peut vous accompagner pour réaliser cet achat tout en adaptant ce nouveau projet à vos finances.