• Portés par une conscience écologique ou bien en anticipation des futures restrictions toujours plus nombreuses portant sur le moteur thermique, beaucoup ont décidé d'acquérir une voiture électrique. Bien que les prix pratiqués sur le marché soient élevés, il existe des possibilités de financement ainsi que des aides financières (prime à la conversion & bonus écologique) qui vont faciliter l'acquisition d'une automobile électrique.

Rouler en voiture électrique, un choix porté vers l'avenir

La décision de passer à un véhicule électrique ou à un modèle hybride rechargeable résulte d'une réflexion surement longue et complexe. En effet, afin de ne pas regretter le passage à un véhicule moins polluant, il est nécessaire de constater les pour et les contre de celui-ci.

Naturellement en optant pour une voiture électrique, finis les allers-retours à la pompe à essence. Dans un contexte où le prix des carburants ne fait que grimper depuis quelques années et probablement pour les années à venir. Des économies sont réalisables grâce au rechargement de la batterie composée de lithium-ion, présente dans votre moteur électrique, qui peut être rechargée à l'aide des bornes de recharge mises à disposition. Moins de frais seront engagés dans la maintenance de votre nouveau véhicule, des pièces comme la courroie de distribution, la boite de vitesse ou encore la vidange ne sont plus à vérifier, ni à entretenir, de ce fait la facture du garagiste se raccourcit.

De plus, le gouvernement a fait du transport décarboné un de ses objectifs principaux dans le cadre de la transition écologique. Pour cela de nombreuses mesures ont vu le jour afin d'aller dans ce sens. Parmi ces mesures, l'interdiction de circuler au sein de certaines villes comme Paris pour les véhicules jugés trop polluants ou encore la circulation différenciée. Dans le but de désengorger les agglomérations et d'améliorer la qualité de l'air dans celles-ci, les voitures équipées d'une vignette Crit'Air 4 ou 5 se voient interdire la circulation dans les ZFE, les zones à faibles émissions.

Aujourd'hui, l'offre de véhicules électriques couvre une grande partie des besoins des conducteurs en quête d'une mobilité électrique. Parmi le parc disponible, le choix peut aller du 4x4 à la citadine ou encore à la voiture sportive. Les technologies actuelles offrent la capacité aux batteries d'avoir plusieurs centaines de Km d'autonomie et une durée de vie plus importante. Ainsi les engins électriques sont plus adaptés aux longs trajets et peuvent parcourir de plus longues distances.

Quelles sont les aides pour l'achat d'une voiture écologique ?

L'un des critères qui a longtemps freiné la population lors de leur transition pour un modèle électrique est le prix des voitures électriques. Les premiers modèles étaient peu abordables pour les budgets modérés. Cependant, aujourd'hui l'Etat fait le pari du transport vert et responsable et souhaite inciter cette démarche. C'est pourquoi, toute personne faisant l'acquisition d'un véhicule électrique va pouvoir bénéficier d'aides à l'achat.

Actuellement 3 aides différentes sont disponibles lors de l'achat d'un modèle électrique : le bonus écologique, la prime à la conversion puis les subventions des collectivités. Mais le plus important c'est qu'elles peuvent être cumulées et permettre une diminution conséquente du prix d’achat initial.

Le bonus écologique pour acheter une voiture électrique : fonctionnement, montant et changement

En faisant le choix d'acquérir une voiture électrique en France, vous pouvez être bénéficiaire d'une aide financière provenant de l'Etat. Cette aide s'appelle le bonus écologique, comme son nom l'indique, en échange d'avoir opté pour un transport plus vert, telle une voiture électrique ou une voiture hybride rechargeable neuve ou d'occasion, l'Etat vous verse une aide financière. Parmi la liste des véhicules pouvant bénéficier du bonus écologique, nous retrouvons les voitures électriques, les camionnettes ou encore les deux et trois roues et les quadricycles pour les particuliers comme pour les professionnels.

Cette aide à l'achat vous octroie une somme comprise entre 1 000 euros et 6 000 euros sans condition de revenu. Il existe un certain nombre de conditions qu'il faut respecter afin de rentrer dans les critères de sélection.

Que ce soit pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, vous devez obligatoirement être majeur et domicilié en France.

Le bonus écologique dans le cas d’un véhicule neuf :

  • Le véhicule acheté doit être neuf, dans ce cas-là il doit faire l’objet d’une première immatriculation ;
  • Le véhicule ne peut être vendu dans les 6 mois suivant l'achat, ni avant d'avoir parcouru au moins 6 000 Km avec votre véhicule ;
  • Être conservé pour une durée de 2 ans minimum que ce soit un achat ou une location ;
  • Le taux d'émission de CO2 ne peut dépasser les 20 g/Km notamment pour les véhicules électriques et doit être compris entre 21 et 50 g/km pour les hybrides rechargeables.

Le bonus écologique dans le cas d’un véhicule d’occasion :

  • Le véhicule doit être d’occasion ;
  • Être conservé pour une durée de 2 ans minimum que ce soit un achat ou une location ;
  • Le véhicule ne peut être vendu avant deux années après la facturation ou le versement du premier loyer ;
  • Le véhicule doit avoir été immatriculé depuis au moins 2 ans en fonction de la facturation du véhicule ou du versement du premier loyer
  • Le taux d'émission de CO2 ne peut dépasser les 20 g/Km notamment pour les véhicules électriques ;
  • Le véhicule ne peut appartenir à un membre du même foyer fiscal.

Vous avez jusqu’à 6 mois après la facturation du véhicule pour formuler votre demande pour le bonus écologique. Si vous louez le véhicule, vous avez 6 mois après le versement du premier loyer pour faire votre demande.

Si vous faites l'acquisition d'un véhicule électrique qui rentre dans les conditions expliquées au-dessus et que sa valeur est inférieure à 45 000 euros, alors vous pouvez prétendre à une aide à hauteur de 27% du prix d'acquisition. Dans ce cas, le bonus reversé est de 6 000 euros maximum pour les particuliers et de 4 000 euros pour les professionnels.

Si le véhicule souhaité est estimé entre 45 000 et 60 000 euros, l'aide distribuée peut aller jusqu'à 2 000 euros. Le même montant est versé pour l'acquisition d'une camionnette électrique ou d'un véhicule à hydrogène d'une valeur supérieure à 60 000 euros.

L'achat d'un véhicule hybride rechargeable est aussi récompensé, si le taux de CO2 est respecté et que sa valeur ne dépasse pas les 50 000 euros et qu'il dispose d'une autonomie d'au moins 50 Km. Dans ces conditions, le bonus écologique peut aller jusqu'à 1 000 euros.

Attention :

Ce barème est valable du 1er juillet de 2021 au 30 juin 2022. À partir du 1er juillet 2022, l'aide est abaissée de 1 000 euros sur l'ensemble du barème comme stipulé dans le décret du 7 décembre 2020.

Comment bénéficier de la prime à la conversion lors de l’achat d’un véhicule électrique ?

Lors de l’achat d’une voiture électrique, la prime à la conversion est une aide qui peut s'accumuler avec le bonus écologique. La différence entre les deux est que la prime à la conversion est fonction du revenu. Vous pouvez prétendre à cette aide lorsque vous apportez votre ancien véhicule diesel ou essence à la casse et que vous le remplacez par un modèle plus écologique.

Le véhicule mis à la casse doit répondre à une liste de critères :

  • Une immatriculation antérieure à 2011 pour les modèles diesels ;
  • Une immatriculation antérieure à 2006 pour les modèles essences ;
  • Vous devez posséder le véhicule depuis au moins un an ;
  • Le véhicule ne doit pas être gagé ;
  • La destruction du véhicule doit être faite dans un des centres agréés dans les 3 mois qui précèdent ou les 6 mois suivants l'achat du nouveau véhicule écologique.

La prime versée pour le remplacement de votre véhicule est de 3 000 euros si vous achetez un véhicule thermique neuf ou d’occasion. Si vous optez pour un véhicule électrique, ou un modèle hybride rechargeable neuf ou d'occasion et que l'autonomie du véhicule permet d'effectuer plus de 50 Km, alors la prime à la conversion peut aller jusqu'à 5 000 euros.

Bon à savoir :

À partir du 1er juillet 2022, le taux de CO2 maximal en vigueur sera de 127g/Km. Les véhicule rejetant plus de 127g/km à la conduite seront exclus de la prime à la conversion

Les subventions locales accordées pour investir dans une auto électrique

En plus des 2 aides mises à disposition par l'Etat, certaines collectivités territoriales souhaitent participer à cette transition écologique au sein des transports, c'est pour cela qu'elles aussi participent financièrement. Attention, la valeur des subventions pour l’achat d’une voiture électrique peut varier en fonction des régions et représente souvent plusieurs milliers d'euros, jusqu'à 6 000 euros pour les subventions les plus importantes.

Tout comme le bonus écologique et la prime à la conversion, les aides des collectivités locales peuvent être accumulées et ainsi représenter une avance non négligeable sur le prix des voitures électriques ou des hybrides rechargeables, voire remplacer un apport auprès des concessionnaires.

information-button
Financez un véhicule électrique avec le crédit au meilleur taux
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Quels financements possibles pour l'achat d’une nouvelle voiture électrique ?

Vous avez pour projet d'acheter ou remplacer votre ancien véhicule pour un modèle plus propre, cependant malgré les nombreuses aides disponibles, le reste de la somme à compléter reste important. Il existe des solutions de financement qui peuvent répondre à votre manque à combler.

Le crédit auto électrique :

Pour l'acquisition d'un véhicule neuf ou d'occasion, le crédit auto électrique est l'une des pratiques les plus courantes pour l'achat d'un nouveau véhicule propre. En effet, ce dernier permet d'emprunter jusqu'à 75 000 euros à taux fixe afin de financer votre nouveau moyen de déplacement. Vous pouvez échelonner votre emprunt sur 12 à 72 mois à partir de la date de souscription de votre crédit.

Comme son nom l'indique, le crédit auto sert à financer votre projet automobile, il vous sera donc demandé de fournir un justificatif justifiant votre achat (devis ou bon de commande). Cette méthode de financement est appréciée car elle permet d'emprunter 100 % de la valeur de votre future acquisition avec apport ou non. Également vous profiterez de taux d'intérêt plus avantageux par rapport à un prêt non affecté par exemple.

Le crédit personnel non affecté :

Tout comme le crédit auto, le crédit personnel non affecté est un crédit à la consommation, il vous permet d'emprunter jusqu'à 75 000 euros, à la différence qu'aucun justificatif n'est demandé pour justifier votre projet d'achat. Donc vous pouvez dépenser la somme que vous voulez, en remboursant l’emprunt qui peut s'étendre sur 84 mois au maximum. Comme aucune justification n'est demandée, la somme peut être transférée rapidement sur votre compte et être mobilisée au moment souhaité. Néanmoins, il est plus intéressant financièrement d’effectuer un crédit auto pour l’achat d’un véhicule car les taux proposés sont plus faibles.

Le rachat de crédits :

Le rachat de crédits ou regroupement de crédits est une offre qui va permettre de regrouper vos encours sous un seul et unique prêt. Cela va avoir pour conséquence d'alléger vos mensualités, de réduire votre taux d'endettement maximum et d’allonger la durée du remboursement. En réduisant vos mensualités, vous pouvez avoir la capacité de financer un nouveau projet. En effet vous pourrez alors finaliser votre projet d'achat de votre nouveau véhicule propre en incluant dans le montant total de votre rachat de crédit la somme manquante pour votre achat.

La location longue durée (LLD) :

L'offre de la location longue durée est on peut plus simple : le locataire va payer un loyer mensuel contre la location de son véhicule électrique. La durée de location ainsi que le kilométrage vont être fixés en amont avec l'organisme en charge de louer le véhicule. Habituellement, la durée de location est comprise entre 24 et 60 mois. Ainsi cette offre est adaptée si vous avez une idée claire de l'usage de votre véhicule. À la fin de la location, aucune option d’achat ne peut être levée, le véhicule électrique sera par conséquent rendu à son propriétaire. Il est néanmoins possible d'acquérir le véhicule loué en fonction du prix du marché français si le propriétaire accepte une négociation.

La location avec option d'achat (LOA) :

La location avec option d’achat, ou plus communément appelé leasing, permet de louer un véhicule électrique neuf ou d'occasion en contrepartie d'un loyer versé tous les mois. La durée du contrat peut être comprise entre 24 et 60 mois, à l'achèvement de celui-ci le locataire peut devenir propriétaire du véhicule si ce dernier lève l'option d'achat qui est facultative. Souvent, pour payer l'option d'achat, il faudra acquitter 5 à 10% de la valeur du véhicule en question.

Rédigé par Jonathan Hector - Rédacteur confirmé de Solutis

Mis à jour le 13/07/2022

Financez vos projets personnels au meilleur taux

Demande de crédit conso

Votre offre rapide en moins de 24h | Une expertise avec + de 20 ans d'expérience

99% de nos clients sont satisfaits