prêt immobilier

Votre financement au meilleur taux

Une expertise certifiée & 100 % en ligne

Je lance ma demande de crédit

Financez votre projet à l'habitat, que ce soit à titre de résidence principale, de résidence secondaire ou d'investissement locatif.

Simulation gratuite & sans engagement
Simulation gratuite &
sans engagement
Votre résultat affiché en moins de 3 min
Votre résultat affiché
en moins de 3 min
Demande sécurisée & confidentielle
Demande sécurisée &
confidentielle

Crédit travaux sur 15 ans

Crédit travaux sur 15 ans

Le financement des travaux implique dans la majorité des cas de recourir à un prêt Plusieurs crédits travaux existent et peuvent être remboursés sur une durée de 15 ans, soit 180 mois.

Quel prêt pour rembourser un prêt travaux sur 180 mois ?

Il existe plusieurs types de crédit pour financer des travaux sur 15 ans : d’abord le prêt immobilier, si le projet dépasse un besoin de financement de 75 000 € et qu’il est couvert par une garantie hypothécaire ou un cautionnement, ou le crédit à la consommation.

Aussi, depuis l’entrée en vigueur de la directive Européenne MCD (Mortgage Crédit Directive) le 1er juillet 2016, tous les prêts travaux non couverts par une garantie à l’habitat relèvent de la famille des crédits à la consommation, même lorsque le montant emprunté est supérieur à 75 000 €. Le prêt travaux est alors qualifié de crédit à la consommation affecté, c’est-à-dire que les fonds débloqués par l’organisme sont destinés à être investi dans le seul but de réaliser les ouvrages justifiés par un devis.

Le prêt personnel peut également être utilisé pour ses travaux, il permet d’ailleurs de disposer d’une somme libre rapidement. Elle est non affectée à un projet en particulier. En revanche, cette souplesse comporte des points négatifs puisque le taux accolé à une offre de prêt personnel est bien souvent supérieur à un prêt travaux affecté. Il est donc préférable de privilégier cette solution pour un projet de rénovation d’un faible montant et de courte durée comme pour de la décoration par exemple.

Le demandeur doit ainsi privilégier une offre de crédit à la consommation ou de prêt immobilier pour financer un crédit travaux sur 15 ans. Les travaux financés par un prêt immobilier, comme les gros œuvres, ont l’avantage d’avoir un coût préférentiel. En effet, les taux de prêt à l’habitat sont plus faibles que les taux de crédits conso, ce qui réduit considérablement la somme des intérêts bancaires dus à la banque sur toute la durée de l’emprunt. C’est pour cette raison que les emprunteurs demandent parfois de mettre une enveloppe travaux dans le crédit immobilier lors de l’achat d’un logement.

Réduire ses mensualités et obtenir son crédit travaux sur 15 ans

Si le crédit travaux reste attractif, de plus en plus d’emprunteurs souhaitent recourir au regroupement de crédits pour leurs différents projets dont notamment les travaux. L’idée est de faire racheter ses crédits en cours et d’ajouter un montant dédié à un nouveau projet, qui permet par la suite de financer la réalisation des travaux (il est aussi possible de  faire un rachat de crédit travaux).

L’intérêt pour certains emprunteurs il est possible de profiter d’un rachat de prêt hypothécaire, où les taux sont plus attractifs, pour faire racheter leurs encours à la consommation et inclure le projet travaux. Cette solution sur mesure permet surtout de réajuster le montant de sa mensualité en fonction de ses revenus actuels, ce qui évite la suraccumulation de prêts et donc de mensualités.