Pour emprunter un crédit immobilier de 150 000 euros, le salaire minimum requis par les banques est de 4 402 € sur 10 ans, 3 309 € sur 15 ans, 2 777 € sur 20 ans et 2 451 € sur 25 ans. Ces différents niveaux de revenu sont calculés en fonction du taux d’endettement du foyer, qui ne doit pas être supérieur à 35 % pour respecter les conditions et les normes des établissements bancaires prêteurs.

Emprunter 150 000 euros : quelles sont les conditions ?

Pour pouvoir emprunter à la banque, un emprunteur doit disposer de revenus fixes et d'un contrat de travail durable, surtout lorsqu'il s'agit d'un emprunt immobilier. Simplement, le montant de son crédit sera limité par rapport à sa capacité d'endettement, elle est fixée en se basant sur la règle de 33 % des revenus.

C'est-à-dire qu'un foyer pourra emprunter un crédit dont la mensualité est à hauteur de 33 % de ses revenus, ce qui représente le seuil de taux d’endettement maximum fixé par les banques et surtout les institutions financières. Ainsi, pour pouvoir emprunter 150 000 euros, il faut disposer d'un certain salaire, suivant la durée de remboursement choisie. Plus la durée sera longue, moins la mensualité sera élevée, et vice-versa.

Bon à savoir :

Que vous empruntiez un prêt de 150 000 € ou un tout autre montant, la durée de remboursement ne peut pas être supérieure à 25 ans pour les nouvelles demandes de crédit suite aux exigences du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF).

Calcul de mensualité pour un prêt de 150 000 euros

Pour pouvoir calculer la mensualité d’un crédit immobilier, il est nécessaire de connaître :

  • le montant du capital emprunté (ici 150 000 euros) ;
  • la durée de remboursement ;
  • le taux annuel effectif global (taux d’intérêt nominal + taux d’assurance + frais).

Le TAEG aura une incidence sur le montant des mensualités ainsi que le coût de l’opération que doit verser l’emprunteur à la banque. Il est important de trouver le taux le plus faible pour obtenir l’offre de prêt la moins chère.

La durée du prêt est un critère essentiel. Plus elle est longue et plus le montant des mensualités sera faible, mais le taux, les intérêts et le coût de l’assurance emprunteur seront plus élevés également. Il est conseillé de choisir une durée idéale qui permet à la fois d’obtenir une mensualité simple à rembourser tous les mois et qui limite le coût global de l’opération.

Voici le calcul des mensualités pour un prêt immobilier de 150 000 euros sur 10, 15, 20 et 25 ans :

Durée du prêt immobilier Taux d'intérêt* Taux d'assurance Mensualité
10 ans 3,96 % 0,35 % 1 541 €
15 ans 4,29 % 0,35 % 1 158 €
20 ans 4,43 % 0,35 % 972 €
25 ans 4,59 % 0,35 % 858 €

*Meilleurs taux nominaux des partenaires au 17/10/2023, sous réserve d'étude.

Calcul du salaire pour un emprunt de 150 000 euros

Ce tableau permet de connaître le montant minimum du salaire à avoir pour pouvoir emprunter la somme de 150 000 euros à la banque sur des durées de 10,15, 20 et 25 ans.

Durée du prêt immobilier Mensualité Salaire minimum
10 ans 1 541 € 4 402 €
15 ans 1 158 € 3 309 €
20 ans 972 € 2 777 €
25 ans 858 € 2 451 €

Pour emprunter un prêt immobilier de 150 000 euros, il est recommandé que la mensualité de remboursement de l'emprunt ne représente pas plus de 35 % de vos revenus. Voici donc le salaire net minimum que vous devez gagner chaque mois pour obtenir 150 000 euros sur 10, 15, 20 ou 25 ans auprès d’un établissement bancaire.

Quel salaire pour un prêt immobilier de 150 000 euros sur 10 ans ?

Pour emprunter 150 000 euros sur 10 ans, vous devez percevoir un salaire minimum de 4 402 euros. Chaque mois, vous rembourserez une mensualité d’environ 1 541 € jusqu’au terme de la durée du contrat.

Quel salaire pour emprunter 150 000 euros sur 15 ans ?

Pour emprunter 150 000 euros sur 15 ans, vous devez percevoir un salaire minimum de 3 309 euros. Chaque mois, vous rembourserez une mensualité d’environ 1 158 € jusqu’au terme de la durée du contrat.

Quel salaire pour un crédit de 150 000 euros sur 20 ans ?

Pour emprunter 150 000 euros sur 20 ans, vous devez percevoir un salaire minimum de 2 777 euros. Chaque mois, vous rembourserez une mensualité d’environ 972 € jusqu’au terme de la durée du contrat.

Quel salaire pour emprunter un crédit de 150 000 euros sur 25 ans ?

Pour emprunter 150 000 euros sur 25 ans, vous devez percevoir un salaire minimum de 2 451 euros. Chaque mois, vous rembourserez une mensualité d’environ 858 € jusqu’au terme de la durée du contrat.

Bon à savoir :

Le tableau ci-dessus présente une simulation de crédit indicative basée sur les taux les plus bas en octobre 2023. Une étude complète est nécessaire pour une estimation précise en fonction du profil emprunteur. Vous pouvez également réaliser une demande en ligne afin d’obtenir une mensualité calculée en fonction de votre situation réelle grâce à une étude gratuite et sans engagement.

Comment est calculée la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt désigne le montant de crédit qu’un foyer peut emprunter en fonction de ses revenus et de ses charges actuelles. Pour maintenir un bon équilibre budgétaire, il faut savoir que les charges de crédit ne doivent pas dépasser un tiers des revenus du foyer.

Pour savoir si votre salaire est assez élevé pour demander un crédit de 150 000 euros sans apport, vous devez d’abord calculer votre taux d’endettement actuel.

Calcul du taux d’endettement = (charges fixes / revenus du foyer) x 100

  • Revenus : salaires nets mensuels avant prélèvement à la source + revenus fonciers
  • Charges : loyer + mensualités de prêt immo + mensualités de crédit conso + pension alimentaire versée

Avec le résultat de votre taux d’endettement actuel, la banque va pouvoir ajuster la durée et vérifier si l’ajout d’une nouvelle mensualité d’un crédit immobilier de 150 000 euros est réalisable.

L’objectif est de choisir une durée qui vous permet de rembourser sereinement les mensualités de prêt de 150 000 euros, tout en restant sous le seuil des 35 % de taux d’endettement.

Bon à savoir :

Seuls les jeunes emprunteurs qui achètent leur premier bien immobilier, les primo-accédants, sont parfois autorisés à dépasser légèrement les 35 % de taux d’endettement. Tout comme les très hauts revenus.

Nos conseils pour emprunter un prêt de 150 000 euros

Pour pouvoir emprunter 150 000 euros facilement pour un projet immobilier, votre foyer doit gagner un salaire et des revenus complémentaires suffisamment élevés en fonction de la durée de remboursement choisie. Il est donc indispensable que vous touchiez au moins un revenu stable et régulier et exerciez une profession en CDI.  Le fait de disposer d’une épargne est favorable pour votre dossier de crédit immobilier. Il est aussi préférable de diminuer votre taux d’endettement avant l’opération, notamment à l’aide d’un regroupement de crédits.

Vous ne devez pas être fiché FICP ou FCC à la Banque de France et avoir une gestion responsable de vos comptes bancaires. Evitez les incidents de paiement au cours des 3 derniers mois. Les dépenses multiples en jeux de hasard et casino sont également à proscrire.

Un apport personnel d’au moins 10 % est un vrai plus pour améliorer votre dossier, tout comme le fait de souscrire une garantie comme une caution bancaire ou une hypothèque pour mieux sécuriser l’opération. Enfin, si vous êtes éligible à ce dispositif, vous pouvez baisser le coût de l’opération et le montant du crédit immobilier en empruntant un prêt à taux zéro (PTZ).

Est-il possible d’emprunter un prêt immobilier de 150 000 euros sans apport personnel ?

Pour obtenir un prêt immobilier de 150 000 €, il est courant qu’une banque exige en moyenne un apport personnel compris entre 10 et 30 % du montant du crédit. L’apport est principalement destiné à payer les frais d’achat (émoluments du notaire, droits de mutation et débours), qui sont d’environ 8 % dans l’ancien et 2 % dans le neuf, et à prendre en charge une partie du prix de vente afin de réduire le montant à emprunter.

En 2023, il est possible mais très difficile de trouver un organisme bancaire qui accepte de financer un prêt de 150 000 euros sans apport, notamment suite aux dernières normes du HCSF.

Quand une banque accepte d’intégrer le montant de l’apport dans l’emprunt, soit un crédit à 110 %, elle prend effectivement un risque non négligeable car la revente du bien immobilier, en cas de défaillance de l’emprunteur, ne couvrirait pas le montant total de l’opération. Se constituer un apport avant de lancer une demande de financement est donc vivement conseillé.

Questions et réponses au sujet d’une demande de prêt de 150 000 euros

Quel organisme pour emprunter 150 000 € ?

Un emprunteur qui souhaite souscrire un emprunt de 150 000 euros peut en faire la demande auprès de 3 organismes différents : sa propre agence bancaire, un organisme spécialisé dans le prêt immobilier ou un intermédiaire bancaire, aussi appelé courtier. La méthode la plus simple et rapide est de contacter un courtier qui va s’occuper d’étudier le dossier de l’emprunteur, puis de comparer les critères et les offres de ses partenaires bancaires.

Comment emprunter 150 000 euros après 60 ans ?

Il est possible d’obtenir un crédit immobilier de 150 000 euros après 60 ans, en revanche le coût de l’opération peut être élevé, car le montant de l’assurance de prêt est élevé pour les séniors retraités. Toutefois, en comparant les offres de plusieurs banques, en réalisant une délégation d’assurance et en choisissant une durée inférieure à 20 ans, une personne qui a plus de 60 ans a toutes ses chances d’emprunter un prêt de 150 000 euros, à condition d’être solvable et de présenter une bonne situation financière.

Quel est le taux d’endettement maximum en 2023 ?

Longtemps figé à 33 % des revenus, le taux d’endettement maximum pour emprunter un prêt immobilier est de 35 % en 2023. Ce seuil est devenu une norme juridique depuis le 1er janvier 2022 à la suite des exigences du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), afin de limiter l’endettement des ménages français.

Pourquoi il est difficile de souscrire un prêt immobilier de 150 000 € en 2023 ?

Depuis l’été 2022, les taux de crédit immobilier ont connu une hausse constante, ce qui a restreint l’accès au financement immobilier. Les banques ont également resserré leurs critères d’octroi, ce qui explique pourquoi il est si difficile pour certains foyers de trouver un organisme qui accepte de financer leur demande de crédit immobilier. Il est indispensable d’avoir une situation professionnelle stable, un apport et de l’épargne pour réussir à décrocher une offre de prêt.

Rédigé par Mathieu Dubuffet - Rédacteur expert de Solutis

Mis à jour le 17/10/2023

Réduisez vos mensualités et financez vos nouveaux projets

Demande de rachat de crédit gratuite

Votre offre en 24h | Une expertise avec + de 20 ans d'expérience