Solder le crédit renouvelable : résiliation

Dans le cadre d’un crédit renouvelable, il y a une législation qui existe et qui permet à l’emprunteur de pouvoir solder son crédit à terme. Cette législation, c’est le code de la consommation et plus précisément l’article L311-12 qui précise que l’emprunteur a un délai légal de 14 jours pour se rétracter au moment de la souscription au contrat.

Une fois ce délai passé, il est toujours possible de solder ce prêt, l’idée étant de demander à la banque de résilier le contrat avec pour obligation de rembourser le montant de la réserve utilisée aux conditions du contrat (avec éventuellement des frais). Pour plus de détail à ce sujet, veuillez consulter l’article sur la résiliation d'un prêt renouvelable.

Solder le prêt renouvelable : faire un rachat de crédit

Dans le cadre d’un rachat de prêt ou regroupement de crédits, il est possible de solder un crédit renouvelable dans la mesure où il va être remboursé par anticipation. Le nouveau prêteur qui propose le contrat de crédit va racheter les anciens prêts conso, pour cela il adresse à chaque créancier un chèque ou un virement pour solder le crédit.

Avec le rachat de crédits renouvelables, l’emprunteur ne rembourse plus qu’une seule mensualité réduite, par rapport au montant total de ses mensualités avant opération, via un seul contrat de crédit.

information-button
Faites racheter votre crédit renouvelable et réduisez vos mensualités
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

 

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir