Solder le capital d’un prêt in fine

Le capital d’un crédit in fine se rembourse à la toute fin du contrat, c’est d’ailleurs la principale caractéristique de ce financement. Durant la vie du contrat, l’emprunteur ne verse que des intérêts bancaires et des primes d’assurance. L’emprunt se termine une fois que la banque récupère l’intégralité du montant financé, c’est-à-dire lors du prélèvement de la dernière échéance.

Toutefois, l’emprunteur peut décider de rembourser par anticipation le capital d’un crédit in fine avant la date prévue. Il lui suffit de notifier l’établissement bancaire prêteur qui ne peut pas refuser cette demande. Un remboursement anticipé peut prendre deux formes : partiel ou total.

Le remboursement anticipé partiel va consister à verser une part plus ou moins élevée du capital dû à l’organisme. Il peut être effectué une ou plusieurs fois. Cela permet à l’emprunteur de devoir restituer un montant plus faible à la fin du prêt in fine.

Le remboursement anticipé total d’un crédit in fine revient à clôturer prématurément le financement en versant l’entièreté du montant prêté à la banque. Cette méthode permet de payer moins d’intérêts bancaires et de baisser de façon plus ou moins significative le coût total de l’emprunt, suivant la date à laquelle le crédit in fine est remboursé par anticipation. Pour réduire fortement son coût, il est donc conseillé de le réaliser au plus tôt, bien sûr dans la mesure du possible en fonction des capacités financières de l’emprunteur.

Bon à savoir :

Rembourser par anticipation l’intégralité d’un crédit in fine est relativement courant si l’emprunteur touche une somme d’argent importante comme après avoir perçu un héritage ou revendu un patrimoine immobilier. Les professionnels sont aussi concernés puisqu’ils peuvent mettre fin à leur crédit in fine après un retour sur investissement.

Difficultés pour rembourser un crédit in fine : comment faire ?

Si vous prévoyez de ne pas être en capacité financière de rembourser le capital lors du dernier versement du prêt in fine, il existe plusieurs solutions :

Souscrire un prêt amortissable classique pour solder et remplacer un crédit in fine :

En transformant votre prêt in fine en un nouvel emprunt amortissable, vous pourrez ainsi repartir sur un nouveau contrat adapté à votre situation budgétaire actuelle, qui vous permettra de rembourser plus facilement le capital sur plusieurs années.

Vous pouvez souscrire différents types de financement selon le montant du crédit in fine à rembourser. Si ce dernier ne dépasse pas 75 000 €, vous devrez demander un prêt personnel qui est un crédit conso amortissable. Cependant, si le capital est supérieur à 75 000 €, il faudra s’orienter vers un prêt immobilier. Enfin, vous pouvez rembourser un financement in fine à l’aide d’une trésorerie qu’il est possible d’obtenir avec un crédit hypothécaire.

Solder un crédit in fine grâce à un rachat de crédits :

Un rachat de crédit in fine va vous permettre de rembourser le capital dû de cet emprunt, mais aussi des autres qui sont en cours d’amortissement. L’ensemble des encours sera regroupé dans un seul financement remboursé avec une mensualité réduite par rapport à vos charges totales avant opération.

Le regroupement de prêts offre l’avantage de pouvoir remodeler les conditions de remboursement de ses emprunts en cours à ses revenus actuels. Il permet également d’anticiper les incidents de paiement en clôturant les crédits trop difficiles à rembourser, à l’instar d’un prêt in fine, à cause d’un endettement trop important et/ou d’un changement de situation (perte d’emploi, décès du conjoint…) entraînant une baisse des ressources du foyer.

Notre conseil :

Que vous prévoyez de demander un rachat de crédit ou un nouveau crédit amortissable classique pour rembourser un crédit in fine, faites-vous accompagner et conseiller par les experts Solutis. Notre équipe vous orientera vers le meilleur choix à faire en fonction de votre situation et vous proposera rapidement une solution de financement via notre réseau composé de plusieurs partenaires bancaires. Il suffit de remplir notre formulaire en ligne pour prendre contact avec nos spécialistes.

mathieu dubuffet

Rédigé par Mathieu Dubuffet - Rédacteur expert de Solutis

Publié le 04/05/2023

Faites rachetez votre crédit in fine en cours et vos autres prêts rapidement

Demande de rachat de crédit gratuite demande

Votre offre en 24h | Une expertise avec + de 20 ans d'expérience