• Être seul n’est pas un critère rédhibitoire concernant l’obtention d’un emprunt bancaire. Néanmoins seul, après une rupture ou un divorce, la division par deux des revenus peut rendre complexe le remboursement des mensualités dans de bonnes conditions. Dans ce genre de situation, faire racheter ses crédits peut être intéressant. Solutis vous explique le fonctionnement et le principe d’un regroupement de prêts sans co-emprunteur. 

Est-ce possible de faire un rachat de crédit sans co-emprunteur ?

Une personne, ayant souscrit des crédits par le passé, a parfaitement le droit de réaliser un rachat de crédit sans co-emprunteur. Que vous soyez célibataire ou que votre situation personnelle ait changé notamment à cause d’un divorce, d’une rupture ou encore d’un décès, faire racheter ses dettes est une opération accessible à tout le monde. Pour cela, une demande sur notre formulaire en ligne suffit pour officialiser votre souhait de regrouper vos crédits en cours seul. Un conseiller Solutis dédié s’occupera de vous, afin de convenir comment mettre en place l’optimisation de vos finances.

En effet, le regroupement de crédit est un financement qui permet à son demandeur de retrouver une stabilité et une gestion maîtrisée de ses finances. Dans beaucoup de cas, l’emprunt peut être réalisé seul. L’acquisition d’une nouvelle voiture, la réalisation de travaux, tous ces emprunts bancaires peuvent être délivrés sans pour autant être en concubinage, en couple ou encore marié.

Si les banques ont tendance à délivrer l’emprunt bancaire en présence d’un co-emprunteur, c’est que cette personne représente une sécurité supplémentaire. Assez logiquement, un foyer avec deux emprunteurs, gagnant chacun un revenu fixe, est un critère de confiance apprécié des banques. En plus de détenir un revenu de plus qu’un emprunteur seul, un crédit souscrit par deux conjoints font d’eux des responsables solidaires. En cas de défaillance d’un des deux co-emprunteurs, c’est à l’autre de supporter la charge des mensualités. Une chose impossible pour un demandeur contractant un crédit seul.

Célibataire, divorcé, veuf : pourquoi je dois regrouper mes crédits ?

Supporter un endettement élevé est compliqué pour un foyer composé de deux salaires. Alors, dans le cas d’un emprunteur seul comme une mère célibataire, une dégradation des revenus ou une accumulation des créances peut rapidement se transformer en une situation critique. Auquel, il est nécessaire de solutionner ce problème pour rétablir un équilibre sain dans le budget et éviter une altération potentiellement dangereuse.

Si vous êtes convaincu que vous vivrez une grande partie de votre vie avec la même personne, malheureusement, parfois il peut en être tout autre. Le passage par des épreuves douloureuses, après un décès ou un divorce par exemple, peuvent avoir un effet direct sur le remboursement de vos emprunts. Si dans le cas présent, vous êtes actuellement toujours en train de restituer le capital que vous avez emprunté, une chute des revenus pourrait précariser vos capacités à restituer les fonds à la banque. 

Récemment célibataire, divorcé ou veuf, il serait peut-être avisé de faire regrouper vos crédits en cours de remboursement. En procédant au rachat de vos dettes par un organisme de crédit comme Solutis, expert de plus de 20 ans expérience, c’est l’opportunité de revoir la composition de votre endettement. Avoir recours à cette opération bancaire permet d’obtenir dès lors : une mensualité et un taux d’intérêt unique. Mais surtout, le principal objectif visé est de présenter un remboursement des mensualités adapté à vos nouvelles conditions de revenus. En effet, en rassemblant votre dette totale, il est possible de diminuer le montant à reverser chaque mois à votre nouveau créancier.

Quels sont les critères pour un rachat de crédit sans conjoint ?

Sans co-emprunteur, monter un dossier solide est conseillé

Différents critères sont pris en compte comme des ressources régulières et un contrat de travail pérenne (CDI). Grâce à eux, ils vérifieront la solvabilité de la personne, son reste à vivre et ses habitudes de consommation.

Si vous comptez regrouper vos encours bancaires seuls, il est recommandé de bien se préparer en amont afin d’être sûr de convaincre l’organisme sollicité. En effet, même s’il est coutumier avec ce type de dossier, il restera plus enclin à donner son accord face à une demande formulée par un emprunteur en présence d’un co-emprunteur qu’un emprunt sans conjoint par exemple. Un rachat de crédit par un unique emprunteur reste néanmoins réaliste et faisable en prenant contact avec un de nos conseillers par exemple.

La banque vous accordera sa confiance et acceptera de regrouper vos crédits à condition que ces deux éléments suivants concordent avec cette opération : votre taux d’endettement et votre reste à vivre. Si ces derniers n’entrent pas en contradiction avec votre nouvelle gestion de vos dettes, c’est-à-dire que votre taux d’endettement au préalable ne dépasse pas 50% ou bien que vous fassiez l’objet d’une procédure pour un dossier de surendettement. Au même titre, votre reste à vivre après regroupement doit être reconnu comme convenable. Dans ce cas, votre demande de rachat de crédit est recevable et a des chances d’aboutir. Si vous possédez des doutes à ce sujet, nos équipes sont à même de calculer votre taux d’endettement dans la perspective de regrouper vos prêts, tout seul.

Une fois cette première étape atteinte, nous formulerons une offre de regroupement de prêt selon le montant total des encours rachetés, la mensualité ajustée en fonction des capacités de remboursement puis sur combien d’année le capital doit être reconstitué.

Si le montant des crédits à reprendre est trop important, des garanties peuvent être demandées à l’emprunteur pour obtenir une durée longue (jusqu’à 25 ans). Dans le cas d’un rachat de crédit immobilier la banque pourra demander une hypothèque sur un bien dont la personne possède. Étant donné son patrimoine, elle est également éligible au rachat de crédit pour propriétaire. Autre solution, le nantissement d’un contrat d’assurance-vie d’un portefeuille de titres boursiers : le placement financier sert alors de garantie.

Quels sont les organismes qui proposent le rachat de crédit sans co-emprunteur ? 

En tant qu’emprunteur seul, vous cherchez à regrouper vos crédits afin de soulager vos finances et aborder avec sérénité vos prochaines échéances. Vous ne rencontrerez aucune difficulté à trouver des organismes de crédits proposant ce type d’opération bancaire.

En effet, vous pouvez contacter votre banque actuelle ou encore un intermédiaire bancaire comme Solutis, ces établissements sont aptes à rassembler vos crédits, même sans co-emprunteur. Toutefois, votre dossier fera foi. Cela signifie que, même s’il existe des organismes qui acceptent de réaliser un rachat de crédit sans la présence d’un co-emprunteur, il faut que votre situation soit en adéquation avec les critères du regroupement de vos créances et qu’aucun élément important ne fasse blocage à la procédure de rachat.

Dans ce type de situation, il est particulièrement avantageux de se faire accompagner par un courtier comme Solutis. Avec notre expertise, nous sommes capables de monter un dossier solide, un aspect non négligeable pour convaincre nos partenaires bancaires. De plus, nous prenons en compte l’ensemble de vos besoins et attentes et négocions en votre faveur pour obtenir le contrat adéquat.

information-button
Réduisez vos mensualités en regroupant vos crédits et financez vos nouveaux projets
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Rachat de prêts sans co-emprunteur quand on est en couple

Un crédit immobilier ou à la consommation contracté par l’un des conjoints uniquement à son nom et assurant la gestion de ses finances seul, avant le mariage ou le Pacs sous le régime de la communauté, peut être intégré à un regroupement de prêts qui est souscrit seul. C’est-à-dire sans que le conjoint ne soit co-emprunteur.

Lorsque deux personnes sont en concubinage, chacune peut souscrire séparément ou ensemble des emprunts et le rachat de crédit sera envisageable seul ou séparément, suivant la situation du couple.

Attention : même si le conjoint co-emprunteur n’apparait pas sur le contrat de prêt, il sera demandé d’apporter des justificatifs concernant cette personne afin d’estimer l’équilibre de la gestion des revenus et des charges. De plus, l’organisme peut conditionner son accord à l’intégration du co-emprunteur dans l’opération.

Divorce : rachat de soulte sans co-emprunteur

En cas de divorce, un des conjoints peut avoir à payer une somme appelée soulte à l’autre s’il veut garder la maison achetée ensemble. Un rachat de crédit avec trésorerie, emprunté sans votre ex-conjoint, permettra de payer cette soulte. Rien de plus simple, une demande sur notre formulaire vous permettra de renseigner le montant que vous avez besoin pour faire le rachat de soulte.

Pour devenir le propriétaire unique du bien immobilier en question, il sera nécessaire de passer devant un notaire afin de notifier l’acte de partage. Grâce au rachat de cette part appelée soulte, vous aurez alors la capacité de garder votre maison.

Attention : cette démarche reste soumise à des frais supplémentaires pouvant faire augmenter le coût total de l’opération.

Regroupement de prêts pour un homme ou une femme seul : des réponses à vos questions

Le conseiller expert Solutis est là pour répondre à vos questions, étudier votre situation et donner un avis sur la faisabilité ou non de votre dossier… N’hésitez pas à contacter un de nos conseillers ou à effectuer une simulation gratuite et sans engagement.

Que vous soyez une femme ou un homme seul, cela n’est en aucun cas un critère bloquant pour votre demande de rachat de crédit sans co-emprunteur. Si vous n’avez pas le temps, ni l’énergie à consacrer aux différentes démarches, alors faites-vous accompagner par un courtier expérimenté comme Solutis. Nous pouvons vous faciliter le regroupement de vos crédits car nous nous occupons de la première étape à la dernière.