Entreprise responsable

Entreprise responsable

Satisfaction client

Satisfaction client

Respect de l’environnement

Respect de l’environnement

Est-ce possible de faire un rachat de crédit sans co-emprunteur ?

Il est possible de demander un regroupement de crédits sans avoir de co-emprunteur. Cela peut arriver dans plusieurs cas, quand la demande émane d’un célibataire, d’un veuf ou d’une veuve ou d’un divorcé.

Bien sûr certaines conditions seront demandées pour optimiser le dossier et obtenir ce nouveau prêt.

Quels sont les critères pour faire un rachat de crédit sans -coemprunteur ?

Les établissements bancaires prennent en compte différents critères comme des ressources régulières, un contrat de travail pérenne (cdi).
Les banques prêteuses vérifieront la solvabilité de la personne, son reste à vivre et ses habitudes de consommation.

Des garanties peuvent être demandées

Si le montant des crédits à reprendre est trop important, ses garanties peuvent être demandées à l’emprunteur pour obtenir une durée longue (jusqu’à 25 ans). Dans le cas d’un rachat de crédit immobilier la banque pourra demander une hypothèque sur un bien dont la personne est propriétaire.
Autre solution le nantissement d’un contrat d’assurance-vie d’un portefeuille de titres boursiers : le placement financier sert alors de garantie.

Rachat de crédit sans co-emprunteur si on est en couple

Un crédit immobilier ou à la consommation contracté par l’un des conjoints seul et assurant la gestion de ses finances seul, avant le mariage ou le Pacs sous le régime de la communauté, peut être intégrer à un regroupement de prêts seul.
Lorsque deux personnes en concubinage, chacune peut souscrire séparément ou ensemble des emprunts et le rachat de crédit sera envisageable seul ou séparément, suivant la situation du couple.

Attention : même si le conjoint co-emprunteur n’apparait pas sur le contrat de prêt il sera demandé par la banque des justificatifs concernant cette personne afin d’estimer l’équilibre de la gestion des revenus et des charges.

Divorce : rachat de soulte sans co-emprunteur

En cas de divorce, un des conjoints peut avoir à payer une somme appelée soulte à l’autre s’il veut garder la maison achetée ensemble. Un rachat de crédit avec trésorerie permettra de payer cette soulte.

Regroupement de prêts sans co-emprunteur : des réponses à vos questions

Le conseiller expert Solutis est là pour répondre à vos questions, étudier votre situation et donner un avis sur la faisabilité ou non de votre dossier… N’hésitez pas à contacter un de nos conseillers ou à effectuer une simulation gratuite et sans engagement.