Rachat de crédit hébergé

Un emprunteur remboursant des crédits et étant hébergé peut solliciter le rachat de crédits afin de réduire ses mensualités.
Jusqu'à -60% sur vos mensualités¹
Votre projet*
Actuellement, remboursez-vous des crédits immobiliers ?*
Crédit(s) immobilier(s)
Actuellement, remboursez-vous des crédits à la consommation ?*
Exemples : pret auto, pret travaux, crédit renouvelable, etc...
Crédit(s) à la consommation
Si vous souhaitez inclure un montant pour un nouveau projet, précisez le
Véhicule, travaux, loisirs, etc...
Sur quelle durée souhaitez-vous remboursez votre rachat de crédits ?
an(s)
an(s)
Vous êtes ?*
Hébergé : par un tiers, par la famille, etc...
Valeur de bien
Loyer
Votre profession
Vos revenus
Êtes-vous fiché à la banque de France ?*
Situation de famille
Vos coordonnées
Votre adresse
Moyen de contact
Afin de recevoir votre nouvelle mensualité
(*) Champs obligatoire

Rachat de crédits hébergé : les solutions

Les aléas de la vie peuvent influencer sur la situation d'un emprunteur, de façon positive comme de façon négative. De nombreux ménages se retrouvent en situation d'hébergement, soit par un tiers, soit par la famille. Cette situation peut être temporaire, c'est à dire une phase transitoire avant de redevenir propriétaire ou locataire, mais elle peut aussi être durable, notamment lors d'une cohabitation ou d'une union libre (concubinage).

Cette situation d'hébergement n'est pas un frein à la volonté de faire racheter ses crédits, les établissements bancaires sont réceptifs et s'adaptent à la situation de chaque emprunteur, en leur proposant des offres de regroupement de prêts ajustées.

Les partenaires bancaires distinguent deux types d’emprunteurs hébergés :

  • Hébergé par un tiers : une personne extérieure à la famille.
  • Hébergé par la famille : un membre direct de la famille.

Rachat de crédit hébergé : comment ça se passe ?

Il suffit d'établir une demande de rachat d'emprunts auprès d'un organisme spécialisé, cette étude permet de définir la faisabilité du projet de rachat des crédits de l'emprunteur hébergé. A ce juste titre, les établissements de crédits prennent en compte cette situation dans leur évaluation et appliquent bien souvent un loyer fictif, c'est à dire un montant de loyer que l'emprunteur pourrait avoir à supporter s'il redevient locataire.

Dès lors que la faisabilité du rachat de prêts est vérifiée, l'organisme se charge de l'instruction du dossier et de l'envoi aux partenaires bancaires, lesquels pourront valider le déblocage des fonds. La demande d'étude est entièrement gratuite et sans engagement, l'emprunteur hébergé peut ainsi connaître une estimation de sa nouvelle mensualité réduite et comparer sa situation actuelle avec celle proposée.


Sur le même sujet

Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits

VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
Dernières actualités
Faire racheter ses crédits ne relève pas du parcours du combattant Faire racheter ses crédits ne relève pas du parcours du combattant 22/05/2017 - Autrefois réservé à une poignée d’emprunteurs, le rachat de crédit est devenu...
Consommation : le e-commerce est toujours en forme Consommation : le e-commerce est toujours en forme 19/05/2017 - Avec des fréquentations, des transactions et une clientèle en hausse, le commerce...
En Europe, les Français profitent de financements immobiliers avantageux En Europe,  les Français profitent de financements immobiliers avantageux 18/05/2017 - Les encours des emprunts immobiliers dans l’Hexagone sont supérieurs à la moyenne...