• Quels que soient les choix et les raisons qui ont conduit à cette situation, une mère célibataire doit supporter seule l’ensemble des charges et le remboursement des crédits. Pour baisser ses mensualités, financer un nouveau projet, une mère célibataire peut demander un rachat de crédits.

Mère célibataire : les conditions d‘un rachat de prêts

Pour obtenir le financement d’un regroupement de crédits, il faut avoir une situation professionnelle stable (contrat pérenne, CDI) et des revenus réguliers. Pour certaines professions libérales ou encore les artisans, les bilans seront nécessaires à l’étude du dossier.

La pension alimentaire versée sera aussi prise en compte, ainsi que l’âge des enfants à charge. Une précision toutefois : les aides sociales reçues étant de nature variables et non définitives ne constituent pas une garantie de solvabilité pour la banque.

Pour les mères célibataires propriétaires de leurs logements, il est possible d’obtenir une durée de rachat de crédit plus long (jusqu’à 15 ans) sans donner son bien immobilier en garantie. La durée pourra atteindre 25 ans en donnant son bien en garantie. Le statut de propriétaire est un avantage pour faire baisser de manière significative le montant des mensualités.

Quel crédit peut-on faire racheter lorsqu’on est mère célibataire ?

Il est possible de rassembler les prêts immobilier, consommation, auto, renouvelable, travaux, etc. On peut même inclure des découverts bancaires ou des retards d’impôts, c'est-à-dire les dettes annexes d'un foyer constitué par une mère célibataire.

Cette opération de regroupement permet de retrouver une mensualité plus faible et adapté à son budget, grâce à un rééchelonnement de la durée de remboursement.

Un rachat de crédit pour financer des projets quand on vit seule

Un rachat de crédit accompagné d’’une trésorerie peut permettre de financer des projets comme le remplacement de la voiture, le financement des études supérieures des enfants, des travaux ou la décoration intérieure dans la maison, l’achat de mobilier…

Mère célibataire, quelques chiffres :

Selon les chiffres de l’INSEE publiés en 2019, il y aurait environ 1.5 million de mères élevant seules leur(s) enfant(s). Une famille sur 4 en France est monoparentale. Selon la Banque de France la probabilité qu’une personne surendettée de ne pas rembourser ses dettes est de 57.9 % pour une femme seule avec un enfant (56.4 % pour un homme seul avec un enfant).

Une simulation rapide et gratuite :

Une simulation du rachat de prêts permet d’obtenir rapidement et gratuitement une estimation de la nouvelle mensualité, les conseillers Solutis sont également à votre disposition pour apporter plus de précisions sur l’opération bancaire.

Rédigé par Jonathan Hector - Rédacteur confirmé de Solutis

Mis à jour le 02/09/2022

Réduisez vos mensualités et financez vos nouveaux projets

Demande de rachat de crédit gratuite

Votre offre en 24h | Une expertise avec + de 20 ans d'expérience

99% de nos clients sont satisfaits