Le taux moyen de crédit bancaire professionnel par type de projet

Nous vous présentons à titre indicatif les taux d’intérêt les plus faibles constatés. Le taux nominal accordé dépend de la qualité du profil de l’emprunteur.

Baromètre des taux de crédit pro :

Types de projet pro Durée de remboursement Taux le plus bas constaté*
Murs commerciaux Jusqu'à 15 à 20 ans 0,6 %
Fonds de commerce et investissements Jusqu'à 7 ans 0,55 %

* Taux actuels proposés chez les établissements de crédits partenaires, sous réserve d'étude et de la durée du financement. Taux le plus bas en fonction du profil de l'emprunteur.

Quels sont les taux moyens de prêt pro indiqués par la Banque de France ?

La Banque de France indique les taux d'intérêt moyens qui sont constatés sur le dernier trimestre en fonction du type de prêt et de projet financé :

  • 2,20 % sur les découverts ;
  • 1,48 % sur la trésorerie échéancée (la durée moyenne est de 23 mois) ;
  • 1,20 % sur le financement d'équipements (la durée moyenne du crédit est de 119 mois) ;
  • 1,26 % sur l'immobilier (la durée moyenne du crédit immobilier pro est de 200 mois).

Il va sans dire que les taux de prêt pour professionnel varient d'abord en fonction du type de financement professionnel. Les différences relèvent également du montant emprunté, de la durée du prêt et de l’état des finances des entreprises.

Bon à savoir : les taux moyens auxquels la Banque de France fait référence sont exclusivement le taux d'intérêt sans frais bancaires supplémentaires, soit les taux nominaux qui calculent les intérêts perçus par les organismes de prêt. En additionnant l’ensemble des indicateurs qui ont un coût pour l’emprunteur, comme les frais de dossier ou l’assurance, on parle alors de TAEG (Taux annuel effectif global).

information-button
Empruntez un prêt pro à un taux canon pour lancer votre activité 
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Comment est calculé le taux d’intérêt d'un prêt professionnel ?

Vous avez fait une demande de prêt bancaire professionnel. L'obtention de votre prêt est validée. Vous devez alors commencer la phase de remboursement. Un taux d'intérêt nominal a été déterminé en amont dans l’offre de prêt. Il permet de calculer le montant des intérêts bancaires à verser en plus du remboursement du capital.

Le taux d'intérêt professionnel peut être fixe ou variable. À l'instar des frais tels que les frais de dossier ou les frais de garantie, le taux d'intérêt est inclus dans le financement. Il faut prendre en compte de nombreux paramètres pour déterminer le taux d'un prêt pour professionnel. Vous devez ainsi essayer d'obtenir le taux qui sera le plus avantageux pour vous et pour votre entreprise afin de réduire le coût du crédit.

Il y a trois grands facteurs qui influencent la proposition d'un taux d'intérêt professionnel par un organisme de prêt :

La durée de remboursement du prêt pro et le montant du crédit

La durée du prêt est définie en fonction du capital que vous empruntez et de vos capacités de remboursement. Dans le cas d’une création ou d’une reprise d'entreprise, le montant de l’investissement pourra être élevé, la durée de remboursement pourrait être étendue.

Un prêt pour la création ou la reprise d'entreprise varie généralement de 5 à 7 ans, mais il est le plus souvent remboursé sur 7 ans. Plus la durée sera longue et plus le taux nominal sera élevé. Vous devez donc choisir une durée intermédiaire afin d’obtenir un meilleur taux nominal.

L'état du marché du secteur de votre entreprise

L'organisme de prêt tient également compte des conditions du dynamisme du secteur dans lequel votre entreprise opère. Très logiquement, si le secteur est en pleine expansion, que vos parts de marché sont en croissance, au même titre que votre chiffre d’affaires, le taux accordé sera plus avantageux.

Le profil de votre entreprise et ses résultats prévisionnels

Votre dossier de demande de prêt doit être très solide, travaillez donc en profondeur le business plan. Il doit démontrer que vous prenez en considération les enjeux et les risques de votre projet, et que vous êtes digne de confiance. La présentation de votre projet durant l'entretien avec l'organisme de prêt doit être sans failles, prouvant que vous êtes de taille à pénétrer le marché.

Votre projet doit prouver qu’il est un tremplin pour développer le chiffre d’affaires de votre business, mais aussi et surtout sa rentabilité. Une analyse prévisionnelle des retombées financières est par conséquent à insérer dans votre business plan pour appuyer votre argumentation.

Comment obtenir le meilleur TAEG possible pour son crédit professionnel ?

Le TAEG pour votre offre de prêt pro dépend essentiellement des critères intrinsèques de chaque banque, du montant que vous empruntez, de la durée d’amortissement et de la situation financière de votre entreprise. Pour augmenter vos chances d'obtenir le meilleur taux possible, voici quelques conseils :

  • Vous devez monter un dossier de demande de prêt pertinent et surtout convaincant. Le prêt pour les professionnels requiert un apport, plus il est élevé et plus vous aurez de marge de négociation pour décrocher un taux plus bas. C'est donc grâce à la solidité de votre dossier que l'organisme de prêt pourra accepter de vous faire confiance et de faire des concessions sur le coût du crédit.
  • Vous devriez privilégier le taux fixe au profit du taux variable, car les taux des prêts professionnels sont actuellement très bas.
  • Vous devez démarcher différentes banques et comparer leurs offres respectives. En effet, la mise en concurrence des propositions est un moyen d’obtenir un taux très faible, profitez-en.
  • Vous pouvez négocier le taux au moment de l'entretien avec la banque. L'aide d'un courtier en prêt vous sera d'une très grande utilité car il peut comparer plusieurs offres et négocier avec ses partenaires bancaires pour réduire les propositions de taux nominaux.

Vous pourriez donc faire appel à un partenaire de confiance pour vous accompagner dans votre projet, en l'occurrence un courtier en prêt pour professionnel. Son métier, c’est de vous conseiller, de vous accompagner et de rechercher le meilleur taux possible tout en sélectionnant une offre qui répond à vos attentes, quel que soit votre projet.

Quelles sont les caractéristiques d'un prêt bancaire professionnel ?

Un prêt bancaire professionnel, comme son nom l'indique, est un financement dédié aux professionnels et octroyé par une banque. Celui-ci s’assimile à un emprunt qui est accordé à un particulier, à l’exception qu'il est destiné à des professionnels.

En cas d’accord et de déblocage des fonds, une somme d'argent est alors mise à la disposition d'une entreprise par un organisme de crédit. Elle permet de financer le projet renseigné dans le business plan du dirigeant. L'entreprise devra rembourser la somme selon un échéancier qui est préétabli dans le contrat. La durée de remboursement est limité à 15 ans pour un achat immobilier et jusqu’à 7 ans pour tout projet hors immobilier.

Les échéances sont composées du capital emprunté, des intérêts bancaires et des frais annexes. Le remboursement permet l'effacement de la dette. Le taux d'intérêt est fixé contractuellement au moment de la signature du prêt.

Qui peut souscrire à ce type de prêt ?

Les professionnels dont il est question sont la grande majorité des travailleurs indépendants. Le prêt s'adresse donc à des professionnels tels que :

  • les artisans ;
  • les commerçants ;
  • les agriculteurs ;
  • les professions libérales qui englobent : les avocats, les médecins, les notaires, les comptables, les vétérinaires, les architectes, les opticiens, les puéricultrices, les kinésithérapeutes et bien d'autres encore ;
  • les associations ;
  • les auto-entrepreneurs ;
  • les très petites entreprises (TPE) ;
  • les petites et moyennes entreprises (PME) ;
  • les petites et moyennes industries (PMI).

Que financer avec un prêt bancaire professionnel ?

Grâce à ce mode de financement, vous pouvez réaliser des investissements qui sont nécessaires notamment au démarrage et au développement de votre activité.

Un établissement dédié va donc vous prêter de l'argent pour vous permettre de financer votre projet d’entreprise. Vous vous engagez à rembourser les sommes empruntées et à rémunérer l'établissement pour le prêt. Un prêt pour les professionnels est surtout destiné à financer les trois projets suivants, couvrant un périmètre très large.

Les projets immobiliers : le prêt pro peut financer l'acquisition de nouveaux locaux qui seront plus adaptés à l'activité dont il est question : bureaux, entrepôts, boutique, etc…

Les besoins en matériel : un crédit pour professionnel peut aussi financer l'achat de tout l'équipement requis pour le lancement ou le développement de votre entreprise : matériel informatique, matériel industriel, matériel de transport, outillages, etc…

Les besoins en trésorerie : il est possible d’obtenir un financement pour le besoin en fonds de roulement nécessaire à l'activité.

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir