Rachat de prêts : après la revente du bien

Un emprunteur peut recourir au regroupement de crédits après avoir vendu son bien immobilier, la plupart des ménages vont solder le prêt immobilier à la suite de cette revente, ce qui leur permet de regrouper leurs crédits à la consommation.

Cette solution est envisageable dans la mesure où l’emprunteur a retrouvé une situation stable, c’est-à-dire en location, en hébergement ou en tant que propriétaire d’un nouveau bien. Une étude approfondie est nécessaire afin d’évaluer la faisabilité du projet car il y a un profond changement de situation.

Le remboursement par anticipation peut entrainer des frais annexes selon les situations. Après la vente de leur bien, le ménage peut devoir à s’acquitter des indemnités de remboursement anticipé.

Autre cas de figure, après la vente de leur habitat, le ménage procède à l’achat d’un nouveau logement via un prêt immobilier, une garantie hypothécaire peut être demandée pour garantir l’opération.

Rachat de crédits : avant la revente du bien

Il est possible de regrouper ses crédits avant de procéder à une revente du bien immobilier. Cependant, les établissements de crédits ne sont pas très réceptifs par rapport à ce type de demande ou exigent simplement un délai avant de revendre le bien immobilier.

Là encore, un analyste doit se charger d’étudier dans son ensemble le projet de regroupement de prêts et s’assurer que le nouveau plan de financement sera ajusté aux besoins du ménage. Lors d’un rachat de crédit immobilier ou consommation, une garantie par hypothèque peut être demandée par le prêteur.

Dans le cadre d’un rachat de crédit avant la revente du bien immobilier, il peut être intéressant de renégocier les clauses du contrat, plus précisément ceux liés aux frais comme les pénalités de remboursement anticipé. Ainsi, en cas de revente du bien, aucuns frais complémentaires ne seront à débourser.

Revente du bien immobilier : quelques conseils

La revente d’un bien immobilier et le recours à un regroupement de prêts sont clairement deux signaux importants d’un changement de situation de l’emprunteur. Il est important, voir indispensable que ce dernier puisse retrouver une situation financière stable et de façon durable.

Ce type de demande exige des compétences solides et une certaine expérience dans le domaine du rachat de prêts. Par ailleurs, la revente du bien immobilier ne doit pas compromettre la situation du ménage, c’est au conseiller financier de conseiller au mieux son client sur les risques encourus.

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir