Entreprise responsable

Entreprise responsable

Satisfaction client

Satisfaction client

Respect de l’environnement

Respect de l’environnement

Une mensualité fixe prélevée à une date toujours identique

Quand vous empruntez un prêt personnel, vous allez verser chaque mois le montant de votre mensualité à la banque. Le nombre de mensualités dépend de la durée de votre contrat. Cette durée est comprise entre 3 et 84 mois. C’est lorsque la dernière mensualité est payée que le crédit est entièrement remboursé et que le contrat qui lie l’emprunteur et la banque prend fin.

Le montant d’une mensualité de prêt personnel reste toujours identique. Il est déterminé en fonction du capital emprunté, de la durée de remboursement et des revenus totaux du foyer. La date de prélèvement est fixée en commun accord entre la banque et l’emprunteur. L’idée est de choisir une date où l’échéance va intervenir après la rentrée des revenus mensuels de l’emprunteur afin d’éviter tout décalage nuisible à son équilibre budgétaire.

La mensualité comprend une fraction du capital, qui correspond à la somme empruntée pour financer vos projets, et des intérêts bancaires. Ces derniers rémunèrent la banque et sont calculés par un taux d’intérêt débiteur.

Bon à savoir :

En plus de votre mensualité, il est possible que vous ayez à verser une cotisation d’assurance si vous garantissez votre crédit à la consommation avec une assurance emprunteur. Ce contrat permet de couvrir l’emprunteur et sa famille en cas de décès ou d’invalidité durant la vie du financement.

Peut-on rembourser un prêt personnel avant la fin du contrat ?

Le code de la Consommation vous autorise à stopper prématurément votre prêt personnel en cours en remboursant par anticipation le capital restant dû de façon partielle ou totale. Concrètement, lors d’un remboursement total, vous allez mettre un terme au contrat sans attendre la date prévue initialement.

Si vous disposez des fonds suffisants, plusieurs raisons peuvent vous encourager à opter pour un remboursement anticipé : réduire le taux d’endettement mensuel de votre foyer, améliorer votre capacité d’emprunt pour financer un nouveau projet ou ne plus veiller à gérer le paiement de la mensualité.

Bon à savoir :

Si vous remboursez un prêt personnel par anticipation, des frais peuvent être réclamés par la banque car elle est en droit d’être indemnisée pour les intérêts bancaires qu’elle ne touchera pas.

Est-il possible de suspendre ses mensualités de prêt personnel ?

Pendant la phase où vous êtes en train d’amortir votre prêt personnel, vous pouvez demander le report du remboursement d’une ou de plusieurs mensualités. Cela vous permet de faire une pause en interrompant le paiement de vos échéances sur une période donnée, notamment pour vous laisser le temps de sortir d’une mauvaise passe financière (imprévu, maladie, chômage, perte de revenus…).

Le report d’un crédit peut être partiel, qui entraîne uniquement la suspension du capital restant dû, ou total, qui suspend à la fois la part du capital restant dû et la part des intérêts bancaires. Qu’il soit total ou partiel, un report ne met pas en pause le paiement de la cotisation d’assurance emprunteur.

La banque peut y voir un intérêt à accorder un report de prêt personnel. Son but est effectivement de vous éviter au maximum d’accumuler des retards de paiement et des pénalités qui vont aggraver votre situation financière au point de ne plus être capable de rembourser votre financement.

Notre conseil :

Soyez vigilant car en reportant des mensualités d’un prêt personnel, vous allez allonger la durée du contrat et le coût global de l’opération. Discutez-en avec le prêteur pour identifier les conséquences et prendre la meilleure des décisions.

Comment augmenter ou baisser une mensualité de prêt personnel ?

Une modulation d’une échéance de prêt permet d’ajuster son montant jusqu’à la fin de la période de remboursement. Vous pouvez en faire la demande si elle est inscrite dans les clauses de votre contrat, bien que le prêteur ne soit légalement pas tenu de vous l’accorder.

Vous pouvez faire une modulation pour :

  • diminuer définitivement le montant de votre mensualité de prêt personnel, notamment après une perte de revenu ou pour réduire votre taux d’endettement ;
  • augmenter votre échéance afin de réduire le coût des intérêts bancaires et de l’assurance tout en profitant d’un remboursement plus rapide de votre crédit.

Point de vigilance :

Moduler à la baisse votre échéance va prolonger la durée de remboursement de votre prêt personnel, ce qui conduit à augmenter son coût total.

Si votre banque refuse de moduler à la baisse votre prêt personnel, vous pouvez envisager le regroupement de crédits qui va rassembler vos prêts en cours dans un seul financement amorti par une mensualité réduite par rapport au total que vous remboursiez avant opération.