Entreprise responsable

Entreprise responsable

Satisfaction client

Satisfaction client

Respect de l’environnement

Respect de l’environnement

Un prêt personnel sans assurance est envisageable

Au moment de la demande, vous pouvez décider de ne pas souscrire d’assurance pour votre prêt personnel. L’assurance emprunteur est effectivement une garantie facultative pour un prêt personnel, mais également pour l’ensemble des crédits à la consommation et immobilier. Aucun texte de loi n’indique une obligation d’assurance pour emprunter un capital.

Pour l’emprunteur, l’intérêt de souscrire un prêt personnel sans assurance est avant tout économique. L’assurance ajoute effectivement un coût mensuel supplémentaire de quelques euros à quelques dizaines d’euros par mois.

Pour rappel, l’assurance emprunteur est une garantie importante : elle vous couvre vous et votre famille durant toute la durée de votre crédit contre le risque de décès et d’invalidité. Si un décès ou une perte totale et irréversible d’autonomie survient pendant la période où le crédit est en cours, l’assureur va rembourser la banque d’un montant égal à la quotité assurée. Cette quotité est choisie de 0 à 100 % par chaque co-emprunteur, elle représente la part du capital garantie par l’assurance.

Exemple :

Un couple s’assure chacun à 50 % pour un prêt personnel de 15 000 €. Après plusieurs années, il ne reste plus que 10 000 € à rembourser mais un conjoint tombe malade et est en invalidité permanente, ce qui occasionne une perte de revenu. Dans cet exemple fictif, l’assurance va prendre en charge 50 % du capital restant dû en versant 5 000 € à la banque. Il reste ainsi 5 000 € à rembourser au couple.

La banque peut exiger une assurance avec votre prêt personnel

Légalement l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, mais la banque peut décider de vous accorder un prêt personnel uniquement si vous en souscrivez une. Notamment si elle identifie la présence d’un risque de non-remboursement lié à votre santé ou à votre situation professionnelle.

Cette condition d’assurance est moins exigée pour un crédit à la consommation, alors qu’elle est quasi récurrente pour un prêt immobilier. Cela s’explique par des montants empruntés plus élevés occasionnant un risque accru pour les prêteurs.

Si la banque vous demande de prendre une assurance emprunteur pour votre prêt personnel et que sa proposition vous semble élevée, il existe néanmoins un moyen d’économiser sur son coût total. En effet, grâce à la délégation d’assurance, vous pouvez garantir votre crédit auprès de l’assureur de votre choix. L’idée est donc de comparer les offres avec des devis gratuits et de trouver l’assurance la moins chère pour votre prêt personnel tout en veillant à ce que vos garanties soient de qualité.