Assurance perte d'emploi définition

L’assurance emprunteur propose d’autres extensions de garanties, comme l’assurance perte d’emploi.

Se protéger des périodes de chômage avec un crédit immobilier en cours

L’assurance perte d’emploi couvre l’emprunteur des risques de période de chômage au courant de la vie de l’emprunt. Si l’emprunteur se retrouve dans une situation difficile à cause d’une période creuse suite à la perte de son emploi, il peut compter sur l’assurance emprunteur qui dispose d’une extension liée à son activité professionnelle qui prend le relais du remboursement.

Cette offre vise à éliminer un problème de poids dans un ménage car même si l’emprunteur perçoit une indemnisation chômage il perd une partie de ses ressources. Dans un contexte ou le remboursement d’un emprunt constitue la majeure partie du budget d’un ménage, l’assurance perte d’emploi facilite cette période pour aider l’emprunteur à retrouver plus rapidement un emploi.

Les conditions de l’assurance chômage pour financer son logement

Pour activer cette garantie, l’emprunteur prévient l’assurance de sa perte d’emploi et des raisons qui en découlent. Cette couverture tente de garantir les périodes de chômage issues d’un véritable accident de la vie comme la conjoncture économique. En effet, cette assurance exclue le plus souvent la démission, la rupture conventionnelle ou encore le licenciement pour faute. En général, la clause de sauvegarde n’indemnise l’emprunteur qu’après une période de carence.

En outre, rare sont les assurances perte d’emploi qui indemnisent la totalité de l’emprunt, sur toute la durée de la perte d’emploi. Elles prennent l’habitude d’ajouter un délai de sauvegarde de plusieurs mois avant de démarrer la période d’indemnisation. En conséquence avant de bénéficier d’une indemnisation, beaucoup de contrainte apparaissent ce qui peut rendre perplexe les adhérents. De plus, la contrepartie de cette assurance n’est pas gratuite car une surprime s’applique au coût global de l’assurance emprunteur ce qui peut avoir des conséquences sur les mensualités.

L’assurance perte d’emploi intéresse tout particulièrement les personnes exposées au risque de chômage et qui s’engagent vers un emprunt conséquent. Les indépendants ou les entrepreneurs qui ne bénéficient pas toujours de l’indemnisation du Pôle Emploi sont les plus sensibles à ce sujet car bien, souvent ils s’exposent aux risques économiques. L’adhésion à cette option demande réflexion pour évaluer le risque de perte d’emploi selon son activité mais aussi le secteur économique dans lequel l’emprunteur exerce comme profession.


Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
On parle de nous dans la presse
Les Echos
L'express
France Culture
Challenges
La voix du nord
Boursier.com