Plan de financement immobilier définition

Pour élaborer un financement immobilier, les emprunteurs planifient leurs dépenses et les investissements du bien qu’ils souhaitent acheter.

Pourquoi construire un plan de financement immobilier ?

Pour déterminer la faisabilité d’un projet, le plan de financement aide les futurs acquéreurs à analyser leurs forces et leurs faiblesses pour définir, à l’issue, un plan d’action. La première étape consiste à évaluer l’ensemble des coûts du projet pour savoir à quel type de logement le ménage peut-il prétendre. C’est un gain de temps mais aussi d’énergie que de se concentrer sur les offres qui correspondent aux futurs propriétaires. Le plan de financement répond précisément à ce besoin à condition de savoir comment bien l’élaborer.

Evaluer les vrais coûts du projet avec un plan de financement équilibré

Si l’évaluation des actifs et passifs du ménage s’en retrouvent faussés, le plan de financement perd de son efficacité. Au début, les porteurs de projet attirent toute leur attention sur les frais qu’implique le programme. Pour ce faire, plusieurs éléments sont à prendre en compte c’est pourquoi il vaut mieux prévoir :  

  • le coût d’acquisition net,
  • le coût de l’emprunt,
  • les éventuels coûts de travaux,
  • les coûts d’installation (déménagement).

Toutefois il ne faut pas s’arrêter ici. Un domaine que sous-évaluent la plupart des primo-accédants se situe dans les dépenses annexes qui au cumul finissent par devenir un véritable millefeuille. Travaux de décoration ou encore petites rénovation s’accumulent ce qui provoque des troubles dans le budget du ménage. En conséquence ce budget mal préparé entraine des ralentissements pour la finition des travaux voire un arbitrage sur d’autres dépenses comme les loisirs.

De quelles ressources disposent les futurs acquéreurs sur leur plan de financement immobilier ?

Sans revenus stables, difficile de prétendre à un crédit immobilier. Il s’agit du poste le plus important car il détermine les capacités d’endettement du foyer ainsi que le choix du type de logement à disposer. A cela, un logement demande toujours un entretien courant, ce qui même en finançant son habitat entièrement via des fonds propres, des revenus réguliers s’imposent.

L’apport personnel rassure les banques vis-à-vis du projet et s’intègre dans le plan de financement qui impacte le coût du projet. En effet, le risque s’amoindri avec un projet dont l’apport personnel semble plus conséquent ce qui réduit en général le taux d’intérêt. D’autre part, les avoirs résiduels, une fois le bien financé, servent de capital de sécurité en cas de problème ; ce qu’apprécient les organismes financiers.

Un autre aspect à prendre en compte : l’évaluation des emprunts en cours et l’impact des prochains investissements. Le ménage dispose-t-il de crédits déjà existant et comment impacte-t-il? Est-il possible de prétendre aux prêts à taux zéro ? En effet, la banque n’apporte pas toujours la totalité de l’emprunt car d’autres formes de crédits comme le « crédit employeur » ou encore le PAS selon les conditions de ressources.

Rédiger un pan de financement immobilier

En couchant par écrit ou sur un tableau l’ensemble des éléments du plan de financement immobilier les emprunteurs visualisent les ressources dont-ils disposent mais aussi les freins de leur projet. Ils pourront se concentrer sur les enjeux plus facilement et présenter mieux leur projet auprès des organismes financiers. Quelque fois, c’est la douche froide pour certains qui constatent à ce moment précis que le projet risque de mal démarrer. C’est l’occasion idéal pour redéfinir le contour de son projet immobilier soit en le reportant à plus tard soit en réduisant son envergure.

Exemple d’un plan de financement

Voici un exemple de plan de financement immobilier pour l’acquisition d’une maison bien achevée depuis plus de 5 ans dans le département de l’Aisne (02).

Plan de financement
Besoins Montant Ressources Montant
Achat immobilier 153 000,00 € Apport personnel 36 000,00 €
Frais de Notaire 12 342,00 € Crédit bancaire 139 342,00 €
Travaux 8 500,00 €    
Frais de garantie 1 500,00 €    
Total 175 342,00 € Total 175 342,00 €

Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
On parle de nous dans la presse
Les Echos
L'express
France Culture
Challenges
La voix du nord
Boursier.com