Augmenter son crédit immobilier pour financer des travaux

Augmenter son crédit immobilier pour financer des travaux

Une fois installés dans un logement neuf ou ancien, des propriétaires peuvent envisager d’autres aménagements. Mais avec un prêt immobilier qui ne couvre que l’acquisition du bien, quelles sont les autres solutions ?

Augmenter un prêt immobilier en cours

Dans la majorité des cas, pour financer l’achat ou la construction d’une habitation, les Français ont recours au crédit immobilier. Ce financement permet en règle générale de couvrir le prix d’acquisition de la maison ou de l’appartement. Les autres frais (émoluments du notaire et frais d’agence) restent à la charge des acheteurs. Leur apport personnel servira à couvrir ces frais. Pour contracter un prêt immobilier, le conseiller bancaire va d’abord évaluer la capacité d’emprunt des demandeurs. Elle est déterminée en fonction du taux d’endettement autorisé. Pour les établissements bancaires, le taux d’endettement à ne pas dépasser correspond à 33 % des revenus.

L’opération de financement est donc optimisée pour correspondre aux revenus des emprunteurs car la mensualité de prêt sera calculée dans ce sens. Dans un premier temps, les nouveaux propriétaires pourront s’épanouir dans leur logement. Mais selon les évolutions au sein du foyer ou dans la vie professionnelle, de nouveaux besoins peuvent surgir. Par exemple, l’aménagement des combles ou la construction d’un garage peuvent nécessiter d’obtenir une rallonge au crédit immobilier pour faire des travaux. Dans le cas d’une construction neuve, une situation similaire peut se poser notamment si l’emprunt ne permet pas de couvrir les dépenses nécessaires à l’aménagement intérieur (décoration, finition). Les emprunteurs se posent donc la question suivante : comment augmenter son crédit immobilier en cours ?

Financer de nouveaux travaux

Contractuellement, l’objet du prêt immobilier porte uniquement sur le financement du bien. Il est donc impossible d’attribuer le capital à un autre usage. Cela même si les emprunteurs sont en mesure d’augmenter leur taux d’endettement. Derrière cette demande, les emprunteurs envisagent de bénéficier du taux de leur prêt à l’habitat pour financer de nouveaux projets. Car les taux d’intérêt immobiliers sont plus intéressants que ceux pratiqués pour les crédits travaux ou autres prêts sans affectation. Augmenter son capital de crédit immobilier pour financer d’autres projets est donc impossible en tant que tel. Dans cette situation, les emprunteurs ne sont pas dans l’impasse puisqu’il existe d’autres solutions, à l’instar du regroupement de crédits.

Comme son nom l’entend, le regroupement d’emprunts permet de rassembler plusieurs mensualités de prêts au sein d’une seule dont le montant sera adapté aux revenus des emprunteurs. De plus, en regroupant un crédit immobilier avec d’autres prêts en cours, il est possible d’inclure le financement d’un nouveau projet tel que des travaux d’aménagement ou d’extension. Si le rachat des crédits permet de financer un nouveau projet, il donne également la possibilité de se voir appliqué un nouveau taux. Cela peut être particulièrement intéressant si le taux initial de l’emprunt immobilier est élevé. A proprement parler, augmenter son prêt pour faire des travaux est donc impossible, mais des alternatives existent bel et bien pour pallier le problème.


Dernières actualités Immobilier
Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 10/10/2018 - Permettant de financer gratuitement à crédit une partie d’un achat immobilier...
Baisse des cotisations : quel impact sur les crédits immobiliers ? Baisse des cotisations : quel impact sur les crédits immobiliers ? 06/10/2018 - Les cotisations salariales pour l’assurance chômage disparaissent complètement...
Immobilier : les prêts sur 35 ans ont le vent en poupe Immobilier : les prêts sur 35 ans ont le vent en poupe 05/10/2018 - Peinant à suivre la hausse des prix du mètre carré, de plus en plus d’emprunteurs...
Comment ne pas payer la taxe foncière ? Comment ne pas payer la taxe foncière ? 04/10/2018 - Comme chaque année, les propriétaires sont redevables de l’impôt foncier. Alors...
Comment fixer le prix de son logement ? Comment fixer le prix de son logement ? 03/10/2018 - Une fois que la décision de vendre son logement est prise, vient alors la phase...