Entreprise responsable

Entreprise responsable

Satisfaction client

Satisfaction client

Respect de l’environnement

Respect de l’environnement

Solutis a une solution de rachat de prêt relais

Vous avez un prêt relais en cours ? Vous pouvez demander à le racheter (avec vos autres crédits renouvelable, personnel) en vous adressant à un conseiller Solutis.

Tout dépendra bien sûr de l’étude de votre dossier et du ratio hypothécaire du prêt.

Nous n’avons pas de solution pour les prêts relais non renouvelés par votre banque.

Quelques caractéristiques pour le crédit relais

Le crédit-relais permet à un emprunteur d’obtenir une avance partielle de la vente à venir pour pouvoir acquérir son nouveau bien sans attendre.

Sa durée de remboursement est relativement courte, elle ne dépasse pas 2 ans (sauf, sous certaines conditions). Ainsi, il permet au propriétaire-vendeur de disposer du temps nécessaire pour vendre son bien actuel dans les bonnes conditions.

Il existe plusieurs types de prêt relais ou prêt achat revente

  • le prêt sec: l’emprunteur rembourse les intérêts et les primes d’assurance. A la vente du bien le prêt relais est soldé en une fois, sans pénalité de remboursement, tout comme le prêt in fine. Cette formule est utilisée quand le bien à acheter est moins cher ou égal au bien à vendre.
  • le prêt couplé ou adossé: Si le bien à acheter est plus cher que le bien vendu, l’emprunteur peut combler la somme manquante par un prêt immobilier. Chaque mois il devra payer les intérêts du prêt relais et la mensualité de ce crédit immobilier. Une fois le bien vendu, le crédit relais est soldé et l’emprunteur continue de payer les mensualités du crédit immobilier.

Comment marche le prêt relais ?

Le montant du crédit relais varie entre 50 % et 80 % de la valeur du bien mis en vente.

Par exemple pour un bien estimé à 200 000 euros, la banque peut faire un prêt relais de 60 %, soit 120000 euros, considéré comme des fonds propres pour acheter le nouveau bien.

Le montant du prêt ne représente jamais la totalité du prix du bien mis en vente. Les prêteurs sont très vigilants, ils prévoient toujours une marge de sécurité au cas où le bien mis en vente ne se vendrait pas, ou alors le prix de vente sera nettement inférieur par rapport au prix estimé.

Que faire si le bien ne se vend pas ?

A la fin des 24 mois si le bien n’est pas vendu, la banque pourra le saisir et le mettre aux enchères.

Une autre solution existe : la banque peut accepter de transformer le prêt relais en prêt immo classique. Mais alors, la mise en location du bien qui était à vendre permettra d’encaisser des loyers qui feront baisser le taux d’endettement.

Il est toujours possible ensuite de faire un rachat de crédit de ce prêt immobilier pour réduire ses mensualités.