Courtier en assurance de prêt immobilier

Contrat de crédit immobilier

Le courtier en assurance de prêt est un intermédiaire bancaire spécialisé dans les offres de garanties emprunteurs, il travaille par le biais de mandat pour démarcher les meilleures couvertures au nom de son client (mandat).

L’activité de courtier en assurance de prêt immobilier

Un emprunteur qui souhaite souscrire un crédit immobilier sera rapidement confronté à la problématique de l’assurance. Si cette couverture reste facultative, elle est systématiquement exigée par les établissements de crédits qui souhaitent être couverts en cas d’incapacité de l’emprunteur à rembourser, c’est-à-dire suite à une incapacité temporaire (maladie), permanente ou à un décès.

L’assurance, suivant le profil de l’emprunteur et le montant du crédit à couvrir, peut représenter une somme importante à rembourser chaque mois, c’est pour cette raison que de plus en plus de ménages sollicitent les services d’un courtier en assurance de prêt immobilier. Ce dernier peut négocier des conditions plus intéressantes que l’assurance du prêteur, que ce soit avant de signer le contrat de crédit immobilier ou pendant un an après signature, grâce à la loi Hamon.

Le fonctionnement d’un courtier en assurance de crédit

Le courtier en assurance emprunt est un établissement spécialisé dans ce domaine, il a tout d’abord une obligation de s’enregistrer à l’ORIAS, ce registre créé en 2007 a été renforcé en 2014 pour contrôler les établissements financiers qui exercent l’activité de courtier. Le courtier travaille en vertu du mandat du client, c’est-à-dire que l’emprunteur mandate ce dernier afin de lui trouver une offre d’assurance de prêt immobilier correspondant à ses besoins et à ses attentes.

Le courtier va donc solliciter plusieurs établissements financiers et compagnies d’assurances pour trouver une assurance emprunteur répondant aux critères de garanties mais assurant aussi pour l’emprunteur un coût plus intéressant. Ce dernier est rémunéré à la conclusion du contrat (frais de mandats), il ne peut aucunement réclamer de sommes à son client avant signature du contrat.

Crédit immobilier et assurance : modalités

Deux cas de figures se présentent pour un emprunteur souhaitant solliciter les services d’un courtier en assurance. La première concerne les foyers réalisant la demande de crédit immobilier et souhaitant passer par un autre établissement pour assurer l’emprunt. Il convient d’établir la demande dès réception de l’offre d’assurance par le prêteur, cette offre contient les garanties exigées et le courtier pourra procéder à une recherche en se basant sur ces critères.

La seconde option concerne les emprunteurs ayant signé leur contrat de prêt immobilier en ayant opté pour l’assurance du prêteur. Après signature du contrat et pendant une année, ils ont la possibilité de solliciter un courtier en assurance pour changer de contrat et dans l’idéal réaliser des économies. Il convient de fournir le contrat d’assurance au courtier afin qu’il puisse faire une proposition adaptée. Bon à savoir : en matière d’assurance emprunteur, c’est le TAEA qui détermine le coût total dû par l’emprunteur, ce taux permet de comparer plus facilement deux offres et de sélectionner la moins coûteuse.