Comment changer d'assurance de prêt immobilier

Comment changer d'assurance de prêt immobilier

Changer d’assurance emprunteur est une solution envisageable pour réaliser des économies. La délégation d’assurance est cependant soumise à des règles contraignantes. Explications.

L’assurance de prêt : jusqu’à un tiers du coût total d’un financement immobilier

En matière de crédit immobilier, son taux d’intérêt ne doit pas être la seule préoccupation des emprunteurs. En effet, les Français sont encore trop peu nombreux à s’intéresser aux conditions de leur assurance de prêt immobilier. Il faut pourtant savoir que le montant de l’assurance-emprunteur représente de 25 à 33 % du coût total d’un financement immobilier. D’un œil comptable, ce produit d’assurance représente donc plusieurs milliers d’euros voire des dizaines selon la hauteur du financement.

Bien souvent, les banquiers proposent aux emprunteurs de souscrire une offre groupée d’assurance de prêt. Cette offre ne sera pas toujours la plus avantageuse pour les emprunteurs. En effet, les banques ont davantage d’intérêts à proposer une offre groupée puisque la compagnie d’assurance en question est une filiale du groupe bancaire.

Mais par manque d’informations ou par faute de temps, les futurs propriétaires d’un bien immobilier vont s’engager avec l’offre groupée. S’ils estiment ensuite que la cotisation mensuelle pour l’assurance ou que le taux pratiqué n’est pas le plus intéressant du marché, les emprunteurs sont libres de changer d’assureur en ayant recours à la délégation d’assurance. Cependant, ce changement d’assurance-crédit s’effectue sous certaines conditions.

Changer d’assurance de prêt immo après la signature du contrat

Les emprunteurs ne sont pas liés avec leur contrat d’assurance-crédit. En effet, en vertu des dispositions de la loi Hamon de 2014, les souscripteurs sont libres de changer de contrat durant la première année du crédit immobilier. Pour changer d’assureur, les emprunteurs doivent notifier la banque qui a délivré le prêt de leur intention de quitter l’offre groupée. Ce courrier doit être envoyé en recommandé avec accusé de réception avant le 1er anniversaire du crédit immobilier.

Par exemple, pour un prêt souscrit le 1er juillet 2016, les emprunteurs doivent avertir leur banque avant le 30 juin 2017. Au regard des délais de traitement, il est recommandé de largement anticiper cette date limite et d’envoyer sa lettre de résiliation d’assurance de prêt immobilier en amont de la date butoir.

De plus, la banque peut refuser la nouvelle assurance soumise par les emprunteurs. Celle-ci doit fournir des garanties au moins équivalentes à celles proposées par l’offre initiale. Si ces conditions ne sont pas respectées, un refus sera signifié selon une liste de critères. Pour une réponse positive, les emprunteurs devront attendre la lettre d’accord de leur banque.

Changer d’assurance de prêt est économiquement intéressant. Par exemple : une diminution de 15 euros sur la mensualité pour un crédit sur 20 ans permettra à un emprunteur d’économiser 3600 euros.

La délégation d’assurance après les 12 premiers mois d’un crédit immobilier

Une fois le délai des 12 mois passé, les emprunteurs demeurent liés avec leur contrat initial. Cependant, depuis le 1er mars 2017, la donne à changer grâce à l’introduction en droit français de la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur.

Ce texte est innovant puisqu’il permet aux emprunteurs de bénéficier d’une assurance de prêt moins chère et cela après le délai d’un an établi par la loi Hamon. Dorénavant, une assurance emprunteur pourra être résilié à chaque d’anniversaire. Avec la forte concurrence qui se joue entre les assureurs, les emprunteurs ont donc leur carte à jouer. Pourtant la résiliation annuelle ne s’applique pas à l’ensemble des crédits immobiliers. Les emprunts souscrits après le 1er mars 2017 sont les seuls concernés par la résiliation annuelle.

Pour les crédits contractés avant cette date, les usagers devront attendre le 1er  janvier 2018 pour voir la résiliation annuelle s’appliquer à l’ensemble des contrats d’assurance de prêt.

Comment changer d’assurance avec un rachat de crédit

Renégocier un crédit immobilier peut être l’occasion de renégocier son assurance de prêt. Cependant, les banquiers ne sont pas tous ouverts à la renégociation. Les demandeurs pourront alors se tourner vers un rachat de leurs emprunts.

Le rachat de crédits ou regroupement de crédits, est une opération bancaire qui consiste à regrouper plusieurs emprunts au sein d’un unique crédit. Elle permet à un ménage emprunteur de diminuer son taux d’endettement et de réduire ses mensualités. En faisant racheter leurs crédits immobilier et consommation, les emprunteurs peuvent également souscrire une nouvelle assurance emprunteur.


On parle de nous dans la presse
L'express
France Culture
La voix du nord
Challenges