Faut-il assurer une résidence secondaire ?

L’assurance emprunteur est une condition sine qua non à l’obtention d’un prêt immobilier. Sans ce précieux sésame, presque aucun prêteur n’acceptera de vous débloquer les fonds nécessaires pour acquérir votre bien. Et cela en dépit de toute analyse du dossier de l’emprunteur, tous les profils sont soumis à cette règle tacite.

Si la couverture de votre emprunt immobilier fait l’objet d’une attention toute particulière, c’est que son importance va de pair. Généralement, des sommes importantes sont engagées dans le processus d’achat d’une résidence principale ou secondaire. Qui plus est, en plus de devoir rembourser le montant emprunté, vous êtes engagé sur plusieurs années. Ainsi, au cours de ce laps de temps, un évènement imprévu peut subvenir et altérer le bon remboursement de votre créance.

C’est pourquoi, l’assurance emprunteur est implicitement obligatoire, car elle permet vous et votre banque de se protéger, en cas de défaillance de paiement des mensualités. Concrètement, une cotisation est due chaque mois. Si un sinistre survient, votre assurance aura la charge du remboursement de vos échéances selon les conditions du contrat.

Quelles sont les garanties minimales pour couvrir une résidence secondaire ?

L’achat d’une résidence secondaire n’est pas anodin, selon le logement visé, cela peut représenter plusieurs centaines de milliers d’euros. Pour finaliser la validation de votre emprunt bancaire, vous devrez joindre un contrat d’assurance. Une chose reste à savoir : quelles garanties doivent figurer sur ce document ?

Comme une résidence principale, la couverture de votre second logement doit comprendre les principales garanties. À savoir, elles sont au nombre de 4 : la garantie décès, la garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie, la garantie Incapacité de travail temporaire et la garantie Invalidité permanente totale.

Toutefois, il existe d’autres garanties comme celles pour la Perte d’emploi ou encore pour les maladies non objectivables. Ces dernières ne doivent pas spécialement être présentes dans le contrat de votre assurance de prêt, mais selon votre situation et votre profil, elles peuvent faire l’objet d’une intégration dans la couverture de votre résidence secondaire.

Pourquoi réaliser une délégation de son assurance de prêt pour sa résidence secondaire ?

Concernant l’état de votre protection, deux situations sont possibles : vous avez souscrit une assurance de groupe auprès de votre banque. Souvent, cette couverture mutualise l’ensemble des risques et reste peu avantageuse financièrement pour l’emprunteur. Certaines banques peuvent jouer sur le manque d’information ou la faible motivation pouvant émaner de leurs clients, pour entamer des démarches supplémentaires et les inciter à souscrire une assurance de groupe.

Autre possibilité, l’emprunteur a opté pour un contrat d’assurance individuelle. Cette protection offre une couverture personnalisée en fonction des risques de ce dernier. Généralement, cette option se révèle moins chère, car elle se base uniquement sur votre situation et plus adéquate à la situation du souscripteur.

Dans les deux cas, vous êtes libre de changer votre assurance de prêt, c’est ce qu’on appelle la délégation d'assurance emprunteur. Ce principe a été et est toujours, le fer de lance d’une succession de loi sur l’assurance emprunteur. La dernière qui sera effective à partir de juin 2022, permet la résiliation à tout moment de son assurance de prêt. En effet, la loi Lemoine est vue comme une grande nouvelle pour les emprunteurs, car une fois en vigueur, ils ne seront plus jamais contraints temporellement dans la résiliation de leur assurance.

À savoir : Il sera possible pour tous les nouveaux contrats signés d’être résiliés à tout moment à partir de juin 2022 et pour les anciens à partir de septembre 2022.

La délégation d’assurance de prêt immobilier ne doit pas être ignorée, car elle peut permettre de réaliser des économies conséquentes. Pour cela, plusieurs étapes devront être réalisées. La première est l’équivalence des garanties. En effet, pour que le changement d’assurance de prêt soit autorisé, il est primordial que le niveau de garantie soit au minimum équivalant à la couverture initiale. D’autre part, afin de profiter du meilleur ratio tarif/protection, il est nécessaire de confronter et comparer l’ensemble des offres d’assurances emprunteurs disponibles.

information-button
Changez d'assurance de prêt facilement avec un expert Solutis 
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Faire appel à un courtier en contrat d’assurance emprunteur

Le processus de délégation peut en décourager plus d’un, à travers la répétition des prises de contact et de rendez-vous, la comparaison des contrats. Toutefois, s’en passer signifie faire une croix sur de possibles économies.

Afin de résoudre ce problème, vous pouvez faire appel à un courtier en assurance emprunteur. Ce professionnel sera mandaté pour trouver la protection qui répond le plus à vos besoins. Pour vous conseiller, il sollicitera son réseau de partenaires afin de proposer une assurance de prêt.

Dans tous les cas, vous pouvez réaliser gratuitement et sans engagement une simulation d’assurance emprunteur afin de prévisualiser votre future cotisation et estimer le véritable coût de l’assurance emprunteur sur votre emprunt immobilier dans le cadre de l’acquisition de votre résidence secondaire.

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir