Entré en vigueur depuis le 1er janvier 2016, le nouveau dispositif du prêt à taux zéro destiné à l’achat d’un logement ancien sous conditions de travaux rencontre un succès inattendu, malgré ses conditions d’éligibilité très restrictives.

Alors que les taux d’intérêt des financements à l’habitat ont fait état de quelques baisses dans le courant du mois de juin, la Banque de France observe une hausse des demandes de rachat et de renégociation de prêt depuis deux mois. Les conditions sont-elles favorables pour ces opérations de banque ?

Adoptée le 4 février 2014 et transposée au droit Français par l’ordonnance n° 2016-351 du 25 mars 2016, la directive Européenne MCD instituant un cadre juridique au niveau Européen pour la distribution du prêt immobilier et du financement hypothécaire va entrer en vigueur à compter du 1er juillet 2016. Quel changement pour le regroupement de crédits ?

Beaucoup moins répandue en France, le transfert de prêt « immobilier » est un système permettant de conserver un financement initial lorsque le souscripteur vend son bien pour en acheter un autre. Cependant, en quoi ça consiste ce type de financement ? Quels sont ses avantages ? Peut-il faire l’objet d’un rachat de crédit ?