Suivez les actualités de l'assurance, les couvertures emprunteurs, les assurances vie et autres garanties.

Avec les taux d’emprunt au plus bas, la part de l’assurance de prêt augmente automatiquement et représente près de 40 % dans le coût total du crédit. Afin de diminuer cette dépense, la délégation d’assurance apparaît comme la solution.

Les détenteurs d’assurance-vie devront être plus vigilants lorsqu’ils s’engagent auprès d’un assureur. S’ils s’appuient sur le droit du renard, ils ne sont plus sûrs de récupérer leurs capitaux.

La rigidité de l’assurance-vie fait débat en période où les rémunérations accordées sont relativement faibles. Le gouvernement pourrait revoir l’opacité des frais tout en instaurant un processus de transfert partiel des contrats.

Globalement, l’année écoulée a vu l’assurance-vie toujours plébiscitée par les épargnants français. Les contrats en unités de compte constituent une alternative au faible rendement des fonds euros.

Avec la baisse continue des taux d’intérêt des prêts immobiliers, l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 30 % du coût total du financement. Faire jouer la concurrence pour réduire le coût de volet est vivement recommandé. Voici ce qu’il faut savoir pour déjouer les pièges.

Favorisée par l’amendement Bourquin, la délégation d’assurance emprunteur semble de plus en plus séduire les emprunteurs qui n’hésitent plus à faire jouer la concurrence pour choisir l’offre la mieux adaptée à leur profil. Cependant, est-ce que tout le monde a intérêt à renégocier son contrat d’assurance emprunteur ?

Pour couvrir un crédit immobilier, la banque impose la souscription d’une assurance emprunteur. Cette couverture lui garantit d’être remboursée en cas de défaillance de l’emprunteur. Depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde et l’ouverture du marché à la concurrence, les offres se multiplient compliquant le choix des futurs acquéreurs. Voici 4 critères de choix pour comparer efficacement les offres.

Après avoir été longtemps boudée, l’assurance-vie conforte son retour en grâce. Selon les chiffres de la fédération Française de l’assurance (FFA), la collecte s’est élevée à 12,2 milliards d’euros au premier semestre 2018.

Par définition, l’hypothèque est le droit accordé à un établissement prêteur sur un bien immobilier en garantie du remboursement du prêt à l’habitat accordé. Cependant, cette garantie permet-elle d’éviter la souscription d’un contrat d’assurance emprunteur ?

Considérées comme les garanties les plus souvent souscrites lors d’un prêt à habitat, les garanties décès et  invalidité prennent en charge le remboursement du capital restant dû en cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie de l’assuré. Quelles sont les caractéristiques de ces garanties ?

Pour couvrir un crédit immobilier, la banque impose la souscription d’une assurance emprunteur. Cette dernière lui garantit d’être remboursée en cas de défaillance de l’emprunteur. Il s’agit également d’une véritable protection pour le souscripteur. Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir la meilleure couverture ?