Solutis vous informe de l'actualité financière du moment, en vous proposant d'aborder des thématiques diverses et variées dans le domaine de la finance : le crédit immobilier, le crédit à la consommation, le rachat de crédits, les assurances,  les services de banques en ligne, les services innovants dans l'univers de l'économie et de la finance. Nos rédacteurs vous proposent également des points complets sur les nouvelles législations, sur votre pouvoir d'achat ou encore sur la situation des ménages en France.

Depuis quelques années, le monde de la finance commence à faire ses premiers pas en direction d’investissements « responsables » en tenant compte des enjeux sociaux et environnementaux. Retour sur ces nouveaux chemins empruntés par les investisseurs soucieux des grandes problématiques de notre époque.

Depuis quelques années, la LOA (location avec option d’achat) est devenue le principal mode de financement de véhicules neufs en France. Ce marché dominé, de très loin, par les constructeurs automobiles est devenu particulièrement stratégique pour les grands réseaux bancaires.

Alors que les transactions par le biais des mobiles sont destinées à un avenir radieux, les premiers chiffres révélés démontrent un démarrage poussif. Cette méthode de paiement demande encore du temps pour s’installer plus visiblement dans les habitudes de consommation des ménages.

Entre fiction et réalité, l’intelligence artificielle (IA) ne laisse pas indifférent. Les banques y ont recours afin de faciliter l’acceptation ou le refus d’un dossier emprunteur.

En l’espace de quelques années, beaucoup de start-up se sont développées en étant axées sur des services financiers par le biais des technologies, les « fintech ». Le territoire Français recèle d’entreprises de ce genre qui cherchent encore des moyens financiers pour se développer. Mais est-il de leur situation actuelle ?

La validation des paiements sans contact par carte bancaire via l’empreinte des utilisateurs va entrer bientôt en test. Ces premières phases d’expérimentation seront réalisées d’ici la fin de l’année 2018. Dans l’immédiat, elles ne concerneront que quelques banques Françaises. Mais en cas de succès de la technologie, celle-ci risque fort de se démocratiser. La sécurité étant une préoccupation prioritaire, les Français devraient répondre présents.

Permettant de financer gratuitement à crédit une partie d’un achat immobilier sous certaines conditions, le prêt à taux zéro version 2019 (PTZ 2019) a enregistré une baisse de 30 % au deuxième trimestre 2018 par rapport à la même période un an plutôt.

Avec 1,43 % en moyenne en août et en septembre 2018, les taux d’intérêt des crédits immobiliers n’ont jamais été aussi bas depuis fin 2016. Ce niveau des barèmes maintient l’attractivité du rachat de crédit immobilier. Voici ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Les cotisations salariales pour l’assurance chômage disparaissent complètement au 1er octobre. Cela va permettre une légère augmentation des rémunérations des salariés du privé. Un gain de pouvoir d’achat qui pourrait réduire le coût des crédits immobiliers en cours sous certaines conditions.

Peinant à suivre la hausse des prix du mètre carré, de plus en plus d’emprunteurs optent désormais pour les crédits immobiliers sur une longue durée, notamment sur les 35 ans. Cependant, faut-il se méfier de ces emprunts ?