Selon les chiffres de l’Association Française des sociétés financières (ASF), le crédit à la consommation a enregistré un repli de 1,3 % en 2013, soit une cinquième année de baisse consécutive.

En ce début d’année, les taux des prêts à l’habitat affichent un niveau très attractif avec des conditions d’octroi plus souples. Quelles sont les raisons de cette tendance baissière commencée depuis plusieurs mois ? Voici quelques explications.

Le regroupement de crédit est aujourd’hui un type de financement qui fait partie intégrante de l’appareil bancaire traditionnel. A tel point qu’avec la Loi Lagarde entrée en vigueur il y a quelques années, le législateur a tenu à encadrer de façon rigoureuse ces opérations qui représentent désormais un nombre conséquent de dossiers dans l’Hexagone.

Si le crédit à taux capé a une bonne réputation auprès des Français, il est souvent très défavorable aux emprunteurs surtout quand les taux sont au plus bas historique.