Toute l'actualité banquière et financière vous est proposées, les nouveautés, les tendances du marché.

Selon les bilans fournis au Balo, les banques en ligne auraient cumulé 80 millions d’euros de pertes en 2016. Toutes ne sont pas encore rentables mais le marché des néo-banques poursuit son expansion.

En faisant appel à un établissement bancaire pour financer son projet immobilier, il est nécessaire de fournir une garantie en cas de non-paiement des sommes dues. Les emprunteurs optent souvent pour la caution ou l’hypothèque mais comment choisir entre ces deux garanties ?

Le niveau des taux d’intérêt des financements à l’habitat a été historiquement bas en 2016. Pour offrir les meilleures conditions de prêt à leurs nouveaux clients, les banques ont parfois réduit leurs marges commerciales, diminuant ainsi leur rentabilité.

Selon les résultats d’une récente étude réalisée par l’Observatoire de l’Inclusion Bancaire (OIB), le nombre des procédures de surendettement a considérablement baissé en 2016. Une « tendance de fond » juge la Banque de France.

La Banque centrale des USA n’a pas créé la surprise. A l’issue de sa réunion de 2 jours, elle a rehaussé d’un quart de point de base ses taux interbancaires, selon le communiqué du Comité monétaire (FOMC).

Confortée par le dynamisme des créations d’emploi et par le niveau très bas du taux de chômage, la Banque centrale Américaine va certainement poursuivre le resserrement de sa politique monétaire en relevant à nouveau ses taux directeurs.

Depuis le 6 février 2017, la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques permet de changer de banque plus facilement et plus rapidement. Cependant, qu’en est-il avec un prêt immobilier en cours ?

A 1,49 % en moyenne en février 2017, selon les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux d’intérêt ont repris près de 20 points de base en seulement quelques jours. Toutefois, cette hausse se fait sur un rythme nettement inférieur à ce qu’il pourrait être. Explications.

A quelques semaines de l’élection présidentielle, la période est particulièrement opportune pour souscrire un crédit ou faire racheter ses prêts en cours. Les établissements bancaires sont en pleine phase de conquête et de reconquête.

Selon un récent rapport, les six principales banques Françaises ont enregistré plus de 23 milliards d’euros de bénéfices en 2016, malgré un marché chahuté par une vague de rachat de crédit et par le niveau historiquement bas des taux d’intérêts.

Si les nouvelles dispositions de la loi Macron concernant la mobilité bancaire ne concernent pas les crédits en cours, il faut savoir qu’il est possible de changer de domiciliation bancaire dans le cadre d’un regroupement de crédits.

Dernières actualités Banque
Les comptes courants, refuge pour l’épargne des Français Les comptes courants, refuge pour l’épargne des Français 18/08/2017 - Des milliards d’euros sont disponibles sur les comptes courants. Faute de placements intéressants,  les Français laissent...
Les banques en ligne affichent des pertes en 2016 Les banques en ligne affichent des pertes en 2016 14/08/2017 - Selon les bilans fournis au Balo, les banques en ligne auraient cumulé 80 millions d’euros de pertes en 2016. Toutes ne...
Caution ou hypothèque : comment choisir ? Caution ou hypothèque : comment choisir ? 12/08/2017 - En faisant appel à un établissement bancaire pour financer son projet immobilier, il est nécessaire de fournir une garantie...
Quelle a été la rentabilité des crédits immobiliers en 2016 ? Quelle a été la rentabilité des crédits immobiliers en 2016 ? 05/08/2017 - Le niveau des taux d’intérêt des financements à l’habitat a été historiquement bas en 2016. Pour offrir les meilleures...
Les encours de l’épargne réglementée progressent en 2016 Les encours de l’épargne réglementée progressent en 2016 01/08/2017 - Si les taux de rendements de l’épargne réglementée sont particulièrement bas, cette conjoncture ne détourne pas les...