Suivez les tendances du marché de l'immobilier et du crédit immobilier.

Le dernier rapport de la Fédération bancaire française souligne une hausse de l’activité des crédits immobiliers et des prêts à la consommation l’année passée. La baisse des taux et la solidité des banques ont contribué à cette année prolifique pour le crédit.

Les prix flambent dans les grandes métropoles et pourtant, les transactions sont toujours aussi élevées. Toutefois, il semblerait que cette tendance soit principalement située dans les grandes métropoles françaises.

A 1,57 % en juin (toute durée confondue et hors assurance) le taux d’intérêt moyen a progressé de 26 points de base depuis novembre 2016, mais force est de constater qu’avec le niveau actuel de l’inflation, emprunter n’a jamais été aussi bon marché depuis plus de 40 ans. Explications.

Selon l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), les crédits immobiliers garantis par une caution bancaire représentent désormais près de 60 % des contrats de crédit. Cependant, pourquoi les emprunteurs privilégient-ils ce type de garantie ?

Les ventes immobilières atteignent un niveau historique avec plus de 900 000 unités entre mai 2016 et mai 2017. La légère hausse des taux d’intérêt ne fait pas fuir les acheteurs.

Un prêt à l’habitat est un financement qui induit un effort financier de la part des emprunteurs. Découvrez les points sur lesquels il est possible de négocier avec sa banque.

De nombreux Français souhaitent réaliser un deuxième achat immobilier ou élargir leur patrimoine en souscrivant un crédit à l’habitat. Les foyers déjà propriétaires sont d’ailleurs avantagés par les banques pour réaliser leur nouveau projet.

Délai d’achat, nombre de biens visités, une étude révèle le comportement d’achat des Français sur le marché immobilier. Les taux bas ont favorisé la dynamique mais ne semblent pas modifier les pratiques.

Les emprunteurs français versent un apport moyen de 9,3 % pour obtenir leur financement immobiliers. Cette moyenne est plus élevée chez les accédants à la propriété et les habitants d’Île-de-France.

Les prix en hausse et les taux d’intérêt en augmentation ont pour conséquence de diminuer le pouvoir d’achat immobilier des Français. Certains d’entre eux devront même réviser leur projet d’acquisition.

Lors d’une vente immobilière, les emprunteurs peuvent-ils conserver leur crédit et donc garder les fonds issus de la vente ou bien sont-ils  dans l’obligation de rembourser leur crédit ?

En attendant la vente de leur bien immobilier, les vendeurs peuvent s’intéresser à l’achat d’un nouveau bien. Toutefois, cumuler deux emprunts immobiliers peut se révéler être compliqué. Explications.

Les propriétaires rencontrant des difficultés de paiement de leurs différentes mensualités peuvent se tourner vers le regroupement de crédits. Cette opération permet de réduire leur taux d’endettement.

Après plusieurs mois d’optimisme marqué par l’attractivité des conditions de financement, les Français semblent moins convaincus qu’il y a quelques mois où la période était idéale pour acheter. Qu’en est-il réellement ? Est-ce toujours le bon moment d’acquérir un bien immobilier ?

Dernières actualités Immobilier
Achat immobilier : les primo-accédants dominent le marché Achat immobilier : les primo-accédants dominent le marché 17/08/2017 - Profitant des taux attractifs, les candidats à la propriété sont de retour sur...
En 2016, les Français n’ont pas hésité à emprunter En 2016, les Français n’ont pas hésité à emprunter 11/08/2017 - Le dernier rapport de la Fédération bancaire française souligne une hausse de...
Immobilier : le capital emprunté moyen en hausse de 6 % en 2016 Immobilier : le capital emprunté moyen en hausse de 6 % en 2016 10/08/2017 - Le rapport de l’ACPR démontre une augmentation du montant moyen emprunté dans...
Le rôle des nouvelles technologies sur le marché immobilier français Le rôle des nouvelles technologies sur le marché immobilier français 06/08/2017 - Le dynamisme actuel du marché des logements en France a été possible par les conditions...
Marché immobilier : les petites villes mises de côté Marché immobilier : les petites villes mises de côté 04/08/2017 - Les prix flambent dans les grandes métropoles et pourtant, les transactions sont...