Crédit transférable ou transfert de prêt : qu’en est-il ?

Beaucoup moins répandue en France, le transfert de prêt « immobilier » est un système permettant de conserver un financement initial lorsque le souscripteur vend son bien pour en acheter un autre. Cependant, en quoi ça consiste ce type de financement ? Quels sont ses avantages ? Peut-il faire l’objet d’un rachat de crédit ?

Le transfert de prêt : en quoi ça consiste ?

En France, dans la majorité des cas, les emprunteurs souhaitant acquérir un nouveau bien avant d’avoir fini de solder totalement les encours immobiliers, soldent ces derniers et contractent un nouvel emprunt pour financer le nouveau projet immobilier.

De ce fait, il s’agit de deux financements immobiliers avec des conditions différentes puisque, les deux emprunts sont généralement réalisés à plusieurs années d’intervalle. Ainsi, rembourser par anticipation engendre souvent des pénalités de remboursement anticipé.

Souscrire un nouvel emprunt engendre aussi des frais de dossier, des frais de notaire, des frais de garantie ou encore d’éventuels frais d’intermédiation.

Par ailleurs, avec crédit transférable, le réduit considérablement les frais. Ce type de financement permet d’acheter un nouveau bien en conservant son crédit immobilier initial. Seuls les frais de traitement peuvent être facturés. Dans certains cas, une nouvelle garantie est nécessaire pour le nouveau bien.

Quels sont ses avantages ?

Même si un crédit à l’habitat transférable permet de réduire les frais de gestion, le principal avantage de ce financement se trouve dans la possibilité de conserver les conditions initiales de son crédit accordés il y a plusieurs années.

En fait, si les taux d’intérêt étaient plus intéressants au moment de la souscription du prêt, le transfert permet de le conserver et de ne pas être impacter par une hausse de taux.

Ainsi, si au moment de la souscription, les conditions d’emprunt sont particulièrement attractives comme c’est le cas actuellement, il serait dommage de ne pas mettre en place ce type d’option. En revanche, un crédit transférable est déconseillé si le prêt est souscrit dans une période où les taux sont élevés.

Le transfert d’emprunt permet d’économiser plusieurs milliers d’euros par rapport à un remboursement par anticipation. Cependant, il faut savoir que cette possibilité est accordée uniquement si le contrat le mentionne explicitement.

Ce financement peut-il faire l’objet d’un remboursement anticipé ?

Comme tout financement à l’habitat, le prêt immobilier transférable peut faire l’objet d’un remboursement anticipé. De ce fait, il est éligible au rachat de crédit immobilier.

Il est soumis aux mêmes conditions de financement qu’une opération classique de rachat de prêt. Néanmoins, contrairement à une opération de « vente-achat », le prêt transférable ne conservera pas ses conditions initiales dans le cadre d’un rachat de prêt.

Cependant, pour les emprunteurs ayant opté pour cette option au moment où les taux étaient élevés, le rachat de crédit peut être une alternative pour bénéficier des conditions attractives de financement.


Simulateur rachat de crédit