Parfois faisant partie intégrante des conditions d’intégration ou simple opportunité offerte, beaucoup d’écoles demandent à leurs futurs étudiants qu’une partie de leurs études soient réalisées dans un autre pays. Progrès dans la pratique de la langue, apprentissage et adaptation à un nouvel environnement, cette démarche peut être une vraie expérience enrichissante sur le plan personnel comme professionnel. Néanmoins un passage à l’étranger reste un sacrifice financier pour certaines familles et étudiants, des solutions existent pour financer ses études à l’international sans se ruiner. Solutis vous dévoile les détails.

Quel budget pour des études à l’étranger ?

Bon nombre vous diront que si une opportunité d’étudier à l’étranger se présente pour vous ou pour vos enfants, la saisir est ce qu’il y a de mieux. En effet, la découverte d’une nouvelle culture par l’apprentissage universitaire présente des bons points qui seront vos atouts dans la continuité de votre vie. La mobilité internationale est aujourd’hui un prérequis pour valider un cursus dans les grandes écoles comme les écoles d’ingénieurs ou de commerce. D’autant plus que les futurs recruteurs apprécient ce type de profil, surtout pour les entreprises qui ont une activité à l’international.

Avant de vous envoler à destination d’un autre pays, faire une partie de sa scolarité à l’étranger, qu’il s’agit de 6 mois ou d’un an représente un effort financier conséquent que tous ne peuvent s’offrir. Une escale à l’étranger pour ses études possède un coût relativement élevé au vu de toutes les variables qu’il faut prendre en compte. Le prix de vos études à l’international n’englobe pas uniquement les frais d’inscription de l’école, vous devrez également prendre en compte le coût du voyage, du logement mais aussi le coût de la vie sur place.

À partir des dernières enquêtes, vous pouvez vous projeter sur le coût d’une année d’enseignement dans un autre pays. Ainsi, à titre indicatif, une année à l’étranger coûte en moyenne :

  • 29 000 € aux Etats-Unis ;
  • 28 000 € au Royaume-Uni ;
  • 33 000 € en Australie ;
  • 29 000 € au Canada ;
  • 10 000 € en Chine ;

Toutefois, le budget à prévoir pour une année universitaire dans un autre pays peut varier d’une destination à l’autre, selon le prestige de l’école visée ou le cursus scolaire suivi. A titre d’information, les dernières études indiquent qu’une année de scolarité à l’étranger coûte environ 10 000 € en moyenne.

Si cette dépense apparaît difficilement supportable par vos uniques économies ou votre budget, le recours à un crédit conso peut solutionner cette situation.

Quel crédit souscrire pour financer ses études à l’étranger ?

Si l’argent sur votre compte personnel ne vous permet pas de couvrir la totalité des frais de vos études à l’étranger ou celles de vos enfants, il est possible d’obtenir les fonds restants à partir d’un emprunt à la banque. Frais de scolarité, coût de la vie ainsi que d’autres dépenses annexes comme le billet d’avion, peuvent être comprises dans un seul prêt unique. Pour cela, il suffira de faire un crédit conso auprès d’une banque.

À savoir, plusieurs options, avec chacune leurs propres modalités de remboursement et d’emprunt, existent. Pour financer des études à l’étranger, il est préférable de faire la demande d’un prêt personnel, d’un crédit renouvelable ou d’un prêt étudiant.

Le crédit personnel

Le prêt personnel est un crédit non affecté, souscrit pour obtenir un capital afin de réaliser le projet de votre choix. De ce fait, vous pouvez obtenir le montant dont vous avez besoin pour préparer votre voyage dans un nouveau pays. Effectivement, un prêt perso permet de financer jusqu’à 75 000 € afin de subvenir aux frais d’étude d’une ou plusieurs années à l’international. En fonction du capital emprunté et de vos revenus, un financement de ce type peut être amorti sur plusieurs années mais ne peut dépasser plus de 144 mensualités.

Pour sélectionner la meilleure offre, n’hésitez pas à comparer les offres des différents organismes bancaires et ne retenez que ceux qui correspondront le plus à vos besoins.

Le crédit renouvelable

Si vous prévoyez d’étudier pendant une courte période (6 mois) dans un autre pays, vous pouvez faire la demande d’un crédit renouvelable. Sous forme d’une réserve d’argent, vous pouvez utiliser les fonds mis à disposition comme bon vous semble et donc pour financer vos études à l’étranger. Ainsi, une trésorerie de plusieurs milliers d’euros peut vous être attribuée.

Concernant son remboursement, son fonctionnement diffère légèrement des autres prêts consommation plus classiques. En effet, la somme obtenue grâce à votre crédit renouvelable peut être dépensée entièrement ou partiellement. Ainsi, vous rembourserez seulement le capital versé pour payer les frais d’études à l’étranger. En résumé, après utilisation, vous devrez verser plusieurs mensualités afin de restituer les fonds présents sur votre réserve d’argent.

En fonction du montant de trésorerie, il est possible d’étaler sur le remboursement sur 3 ans si vous empruntez moins de 3000 €. En cas de somme supérieure, la date maximale est de 5 ans. Une demande de crédit renouvelable en ligne est possible sur notre site internet. Pour cela, il faut remplir le formulaire dédié afin que nos conseillers puissent étudier votre demande. En cas d’un premier avis favorable et d’une analyse convaincante, une signature de l’offre de prêt déclenchera la mise à disposition de la réserve après 8 jours.

Le prêt étudiant

Catégorisé comme un crédit à la consommation affecté, le prêt étudiant permet d’emprunter pour financer un projet durant vos études. Que ce soient les études ou les frais découlant de la vie étudiante, certains organismes de prêt proposent de participer financièrement. Les financements de ce type se sont fortement démocratisés avec le temps et le nombre d’étudiants qui décident d’entamer des études supérieures qui ne cessent de croitre.

Pour l’obtention de ce dernier, il est nécessaire de répondre à un certain nombre de critères. Naturellement, il faut être étudiant, respecter une limite d’âge, posséder la nationalité française ou encore réaliser des études bien identifiées.

Quant à ces modalités de remboursement, bien souvent l’étudiant peut convenir avec le prêteur d’un règlement post-étude. Purement destiné aux personnes toujours dans le cursus scolaire, le prêt étudiant permet d’emprunter une somme d’argent et de la rembourser une fois l’école terminée et embauché. Dans cette logique, vous n’aurez généralement que les intérêts et l’assurance à vous acquitter durant la vie du contrat, une charge bien moins importante pour votre budget.

À savoir :

En échange, le prêteur demandera que l’étudiant présente certaines garanties afin de pouvoir conclure l’emprunt. De manière générale, la présence d’un garant comme l’un des parents suffit pour obtenir un prêt étudiant.

Le rachat de crédit

Si en tant que parent vous souhaitez encourager votre enfant à partir à l’étranger pour poursuivre son cursus scolaire et perfectionner ses connaissances et compétences, le financement d’un tel projet peut se révéler plus complexe, surtout si vous remboursez déjà des emprunts pour votre maison ou votre voiture.

Les mensualités liées à vos crédits immobiliers et prêts consommations peuvent être un vrai frein et vous empêcher d’apporter une aide financière à votre enfant. Dans ce cas, il est conseillé d’envisager de regrouper vos encours bancaires grâce à un rachat de crédit.

Pour faire simple, à travers la réalisation de cette opération, vous allez pouvoir baisser vos mensualités et donc retrouver un reste à vivre suffisant pour accompagner votre enfant dans son projet universitaire. Qui plus est, si celui-ci est admis à une école prestigieuse dans un pays très demandé, vous pouvez faire la demande d’une trésorerie afin de financer les frais d’une ou de plusieurs années à étudier à l’étranger.

Quelles sont les aides et bourses pour financer ses études à l’étranger ?

Si faire une partie de ses études dans un autre pays représente un coût considérable, plusieurs aides existent afin de rendre cette opportunité accessible à toutes les catégories d’étudiants. Souvent sous forme de bourse, les pouvoirs publics comme la région ou encore l’école en elle-même sont capables de couvrir une part des frais liés à un parcours universitaire à l’étranger.

Ainsi, pour partir à l’international, vous pouvez faire la demande d’une bourse Erasmus+. L’obtention de cette bourse se fait par dossier dans un premier temps, puis vous devrez passer un entretien devant les représentants afin d’expliquer votre projet et votre intérêt de réaliser vos études à l’étranger. Si vous parvenez à convaincre le jury, durant la durée de votre séjour, vous recevrez mensuellement une somme d’argent, c’est-à-dire entre 200 à 600 € par mois pour vous aider à vivre dans un nouveau pays.

Par ailleurs, d’autres aides sont disponibles aux étudiants entrevoyant de partir à l’international pour leurs études. En effet, au sein des universités et des écoles supérieures, il existe des programmes qui permettent d’amortir une partie du coût du voyage. De plus, vous pouvez solliciter le CROUS pour ce genre d’initiative. Ainsi, si vous respectez les critères notamment boursiers, cet organisme peut vous accorder une enveloppe jusqu’à 400 € par mois pour entreprendre des études au-delà des frontières françaises.

Notre conseil d'expert :

Renseignez-vous auprès de votre conseil régional ou de la mairie, certaines régions ont mis en place des aides financières afin de soutenir la mobilité internationale pour les étudiants désireux de faire une partie de leur cursus hors de l’hexagone.

Les questions fréquentes pour financer son cursus à l’international

Comment obtenir une bourse pour étudier à l’étranger ?

Généralement pour décrocher une bourse pour étudier à l’étranger, vous devez :

  • Être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur ;
  • Participer et être sélectionné à un programme d’échange universitaire (Erasmus par exemple) ;
  • Compléter l’ensemble des formalités relatives à votre candidature auprès de l’école.

A savoir, le montant accordé par la bourse est souvent déterminé selon une multitude de critères notamment selon votre situation financière et celle de vos parents.

Comment financer mes études à l’étranger ?

Pouvant représenter plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’euros, faire des études dans un pays autre que la France représente autant une opportunité qu’un investissement. Pour rendre accessible cette expérience universitaire à l’étranger, il existe plusieurs méthodes pour réunir les fonds nécessaire pour étudier dans un autre pays par exemple :

  • Faire la demande d’une bourse (Erasmus+, etc…) ;
  • Solliciter une aide locale ou régionale (aide mobilité) ;
  • Souscrire un prêt à la banque (Prêt étudiant, crédit personnel, etc…)
  • Travailler dans un job étudiant à l’étranger ;
  • Financer ses études en étant jeune fille ou jeune homme au pair.

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt étudiant ?

Pour rappel, le prêt étudiant est un emprunt à destination des étudiants qui cherchent à financer leur études ou les coûts associés comme le logement, les frais de scolarité, etc…

Son obtention est soumise au respect d’un certain nombre de conditions, qui sont les suivantes :

  • Justifier son statut d’étudiant (un certificat de scolarité peut être exigé selon les banques) ;
  • Être majeur et moins de 30 ans ;
  • Avoir la nationalité française
  • Quasi-obligatoirement la présence d’un garant qui peut être les parents, un membre de la famille, un ami afin qu’il se porte caution en cas de souci de remboursement.

Pourquoi un prêt étudiant peut être refusé ?

Les principales raisons à l’origine d’un refus dans le cadre d’un prêt étudiant sont que le demandeur ne coche pas la totalité des critères exigés ou la banque estime que ce dernier n’apporte pas assez de garanties concernant le remboursement de cet emprunt.

Jonathan Hector

Rédigé par Jonathan Hector - Rédacteur confirmé de Solutis

Mis à jour le 17/06/2024

Financez vos projets personnels au meilleur taux

Demande de crédit conso Demande de crédit consommation

Votre offre rapide en moins de 24h | Une expertise avec + de 20 ans d'expérience